Caniche : tout ce que vous devez savoir sur cette race

18 novembre 2019
Le caniche est un chien méconnu, bien que très répandu, et qui jouit parfois d'une mauvaise réputation usurpée.

Le caniche est un chien que l’on pense bien connaître, mais ce n’est pas toujours le cas. Qu’on l’appelle caniche, barbet, pudel ou poodle, cet animal séduit bien des familles. Et il y a certainement beaucoup de choses que vous ne savez peut-être pas sur le chien national de France.

1. En fait, le caniche vient d’Allemagne

Malgré leur réputation française, les caniches viennent d’Allemagne, où on les appelait pudel, ce qui signifie en allemand « sauter dans l’eau ».

L’origine de la race remonte à la chasse au canard en Allemagne, où le mot  » pudelin  » désigne les éclaboussures dans l’eau. Le caniche standard a commencé son développement en tant que chien d’eau il y a plus de 400 ans.

2. Historiquement, ils ont été de grands travailleurs

Alors que l’élevage de caniche a aujourd’hui des connotations de richesse et de luxe, ils ont été élevés à l’origine pour travailler. Grâce à sa fourrure claire et bouclée comme protection contre les éléments, à sa capacité de nage et à sa grande intelligence, le caniche était, et est toujours, un magnifique chien d’arrêt.

Ils ont même une « bouche douce » ce qui leur permet de ramasser en douceur les proies blessées ou mortes.

3. La crinière fantaisiste du caniche a un but

Comme la race des caniches a été conçue pour sauter dans l’eau glacée, ils avaient besoin d’une protection adéquate. Un pelage trop mouillé les rendrait lourds, ce qui rendrait la nage difficile.

Un caniche chez le toiletteur

C’est pour cette raison que les chasseurs leur taillaient les poils stratégiquement. Le motif typique de leur coupe de crinière était destiné à protéger les zones vitales de la morsure de l’eau froide.

4. Les caniches se déclinent en trois variétés

Le caniche est le seul chien qui existe en trois tailles : standard, nain et toy. Ces termes ne décrivent que la taille des chiens, et l’American Kennel Club les considère tous de la même race.

5. La course de chiens de traîneau Iditarod avait autrefois une équipe caniche standard

La course de chiens de traîneau Iditarod Trail est une course annuelle de longue distance. Elle a lieu au début du mois de mars en Alaska, aux États-Unis.

En 1988, un compétiteur du nom de John Suter est entré dans la course avec une équipe de caniches. Ils n’ont pas très bien réussi : à cause de leur fourrure bouclée et de leurs pattes froides, beaucoup de chiens ont dû être laissés aux points de contrôle.

Cet événement a conduit à une nouvelle règle selon laquelle seules les races nordiques telles que les huskies de Sibérie et les malamutes d’Alaska peuvent concourir. Cette mesure a été mise en place pour assurer la sécurité des races qui ne sont pas adaptées au froid extrême.

La couleur du pelage du caniche peut varier

6. Le pelage du caniche ne cesse de pousser

Contrairement aux chiens qui perdent leur fourrure, les poils du caniche poussent continuellement. Par conséquent, le caniche a besoin de soins réguliers.

S’il n’est pas toiletté, son pelage s’emmêlera sérieusement. En raison de cette même caractéristique, ils sont considérés comme peu allergènes et généralement inodores.

7. Le caniche est très intelligent

Le caniche est l’une des races les plus intelligentes, dépassée seulement par le border collie dans le classement de l’intelligence canine.

Leur intelligence les rend extrêmement faciles à entraîner et ils ont notamment fait les beaux jours des arts du cirque. Au XIXe siècle, ils étaient souvent vêtus de vêtements humains miniatures et entraînés à exécuter des scènes élaborées.

8. Le caniche peut s’infliger des souffrances en raison de l’anxiété ou de l’ennui

Cette race peut avoir le problème de mâcher ou de lécher les pattes de façon obsessionnelle. Cela peut causer une variété de problèmes, tels que l’amincissement de la fourrure, l’apparition de plaies et une peau rouge et à vif.

Certains caniches peuvent le faire sans repos jusqu’à ce que leurs jambes saignent. Une fois que la peau s’ouvre, une infection peut apparaître et causer une nouvelle série de problèmes.

Il y a plusieurs raisons différentes pour lesquelles un caniche peut faire cela, y compris l’anxiété ou l’ennui. Maintenant, vous connaissez certaines des caractéristiques uniques du caniche.

 

  • Mahut, H. (1958). Breed differences in the dog’s emotional behaviour. Canadian Journal of Psychology/Revue canadienne de psychologie, 12(1), 35.
  • Helton, W. S. (2010). Does perceived trainability of dog (Canis lupus familiaris) breeds reflect differences in learning or differences in physical ability?. Behavioural processes, 83(3), 315-323.
  • Goldish, M. (2009). Toy Poodle: Oodles of Fun. Bearport Publishing.