A quoi est due la chute de poils chez le chien ?

10 février 2019
Comment limiter ce phénomène chez votre chien ?

Les chiens peuvent notamment perdre leurs poils à cause d’une mauvaise alimentation, d’une allergie, du stress et même de déséquilibres hormonaux. C’est pourquoi, pour trouver un traitement contre la chute de poils, il est primordial d’identifier les causes de cette chute de poils afin de contrôler le problème le plus vite possible.

Il existe de nombreux conseils dont vous pouvez tenir compte afin d’éviter la chute de poils. Cependant, vous devez garder à l’esprit que les chiens muent deux fois par an. Pour limiter la chute de poils, vous pouvez, toutefois, veiller à ce que votre chien suive un régime alimentaire équilibré et utiliser des produits nettoyants spécifiques.

Causes de la chute de poils chez le chien

brossage pour limiter la chute de poils chez le chien

Les causes de la chute de poils chez le chien peuvent être très diverses. Parmi celles-ci figurent des maladies telles que la gale ou le diabète. Une mauvaise alimentation qui ne répond pas aux besoins nutritionnels de l’animal peut aussi poser problème. De même, les allergies cutanées peuvent également provoquer une perte de poils.

En revanche, si la chute de poils est due au stress ou à l’anxiété, le problème est plus difficile à traiter. Dans certains cas, il n’existe même pas de solution et le chien ne peut pas récupérer son pelage. Il se peut également que ce soit l’animal qui provoque lui même la chute de poils en sa grattant de manière compulsive à cause de la gale, d’une allergie, de démangeaisons, etc.

Le climat et les saisons ont également une influence sur la chute de poils. Cependant, un chien qui perd une quantité anormale de poils pour sa race peut souffrir de problèmes de santé dont un vétérinaire professionnel doit identifier la cause. Le propriétaire de l’animal ne pourra pas empêcher les poils de tomber, mais, avec des soins appropriés, il pourra limiter la chute de poils.

Chez certaines races de petite taille, certains vaccins peuvent provoquer une infection au niveau de la zone de l’injection. Celle-ci peut entraîner une chute de poils. Parmi les différentes races, le bouledogue et le boxer sont particulièrement sujets aux irritations et aux dermatites à cause de leur peau sensible.

Traitements pour lutter contre la chute de poils de votre chien

Le traitement contre la chute de poils de votre chien diffère en fonction de ce qui en est la cause. Si la chute de poils provient d’une alimentation insuffisante, le mieux est d’élaborer un régime alimentaire adapté pour fortifier les poils de l’animal. Si, en revanche, la chute de poils est provoquée par de la nervosité, identifiez l’élément qui est en est la cause et éliminez-le.

L’alopécie latérale peut également entraîner une chute de poils. Cette pathologie résulte d’un léchage compulsif du chien sur certaines parties de son corps, notamment les pattes. Ces léchages peuvent être provoqués par l’anxiété, le stress ou le sentiment de solitude.

Le brossage du pelage de votre chien permet également d’éliminer les poils morts de votre chien, ainsi que de répartir et de faire circuler les graisses présentes sur sa peau.

L’alimentation idéale en cas de chute de poils

soigner l'alimentation de votre chien pour limiter la chute de poils

Il peut être judicieux d’ajouter de l’huile d’olive ou de l’huile de lin au régime alimentaire de votre chien. La dose idéale est de 5 ml par 5 kg du poids de votre chien. Ces huiles sont bienfaisantes car elles contiennent des acides gras oméga 3 qui contribuent à soulager les inflammations cutanées. Elles réduisent également les squames et améliorent la texture du pelage.

Certains aliments, comme les bananes, les concombres et les viandes maigres cuites sans les os, sont des aliments riches en eau. Ils contribuent donc à maintenir l’hydratation du chien. Ils contiennent également des nutriments essentiels qui maintiennent le pelage de l’animal lisse et brillant tout en réduisant la perte de poils.

De même, une chose aussi simple qu’une consommation importante d’eau peut aussi aider. Votre meilleur ami doit toujours disposer d’une gamelle d’eau propre et fraîche. La déshydratation peut, en effet, entraîner un dessèchement de la peau qui peut, à son tour, provoquer une chute de poils excessive et même des maladies.

Les chiens sensibles à certains aliments sont plus vulnérables face à la chute de poils liée à l’alimentation. La meilleure chose à faire est donc de donner divers aliments à votre chien. Vous pourrez ainsi identifier celui qui est à l’origine de cette chute de poils. La consultation d’un spécialiste est également indispensable.

Les compléments vitaminiques peuvent aussi s’avérer utiles. Cependant, si votre chien en consomme trop, il peut souffrir d’autres problèmes de santé. C’est donc votre vétérinaire qui devra déterminer la dose de vitamines qui convient à votre animal.