Prévention et soins de la grippe chez les chiens

· 29 novembre 2018
La propagation de la grippe chez les chiens se produit par voie aérienne, via les éternuements d'un autre spécimen.

La grippe chez les chiens est une maladie qui affecte un nombre toujours croissant de spécimens au fil des ans. Bien que la plupart des cas de grippe chez les chiens ne soient pas mortels, les maîtres doivent être attentifs aux éventuels symptômes.

La grippe canine peut amener nos chiens à vivre des journées très difficiles et tristes. Vous ne devriez néanmoins pas en avoir peur si vous possédez un chien car elle peut être évitée avec un certain nombre de précautions.

Egalement connue comme la grippe des chiens, la grippe canine est similaire au virus de la grippe humaine. Il s’agit d’une maladie respiratoire causée par une souche du virus H5N1, à l’origine de la grippe humaine la plus commune.

Il existe deux types de grippe canine connus à ce jour : H3N8 et H3N2. La variété H3N8 est à l’origine un virus équin qui, vers 2008, muta et passa du cheval au chien. Les premiers cas de cette grippe chez les chiens apparurent chez un groupe de lévriers de course. Les lévriers concouraient sur les mêmes pistes que les chevaux. La contagion fut donc facile entre ces animaux.

La souche H3N2 est originaire d’Asie. Certaines études indiquent que cette variété était un virus d’oiseau qui muta et fut transmis aux chiens. Le virus H3N2 était, entre 2015 et 2017, le plus répandu chez les chiens atteints de grippe.

Comment la grippe chez les chiens se contracte-t-elle ?

Comme la grippe humaine, la grippe chez le chien se transmet par voie aérienne.  Les sécrétions respiratoires présentes dans l’environnement peuvent donc infecter d’autres sujets. Dans le cas particulier des chiens, tout éternuement ou toux expulsera les sécrétions dans l’air.

grippe chez les chiens

Un chien infecté libère donc le virus dans l’environnement chaque fois qu’il aboie. Une fois que le virus est dans l’air, les chiens en bonne santé qui le respirent risquent d’être infectés.

La grippe chez les chiens peut également se transmettre par le contact d’un chien en bonne santé avec des objets contaminés. Les jouets, la vaisselle, les abreuvoirs, les couches et les coussins peuvent être des nids de grippe.

Les zones d’usage commun, où de nombreux chiens interagissent, peuvent également être des zones d’incubation. Les parcs de jeux et les crèches pour chiens sont des endroits parfaits pour l’expansion de ce virus.

Un contact étroit avec d’importants groupes de chiens signifie que votre chien risque d’attraper une maladie quelconque. Le propriétaire doit donc être très attentif aux symptômes que peuvent présenter leurs chiens.

La période d’incubation de la grippe canine est de deux à quatre jours à compter de la première exposition au virus. Les premiers symptômes apparaissent donc généralement après le quatrième jour. Les chiens atteints de grippe sont néanmoins contagieux à partir du deuxième jour d’infection, bien avant de présenter des symptômes.

Les chiens qui ont contracté le virus H3N8 sont contagieux environ 10 jours après l’apparition des premiers symptômes. Les chiens atteints de grippe H3N2 sont contagieux jusqu’à 26 jours après les premiers symptômes. Il s’agit de la raison pour laquelle la plupart des vétérinaires recommandent l’isolement des chiens présentant des symptômes de grippe.

grippe chez les chiens

Symptômes de la grippe canine

Il existe plusieurs symptômes liés au virus de la grippe canine. Contrairement à la grippe chez l’homme, la grippe canine n’est pas plus fréquente à une certaine période de l’année. La grippe chez le chien peut survenir à tout moment, qu’il fasse chaud ou froid. Les maîtres doivent donc être très attentifs à l’apparition de symptômes.

La plupart des chiens qui contractent le virus de la grippe ont de la fièvre et de la toux pendant deux ou trois semaines. Cette dernière peut être grasse ou sèche. Les autres symptômes précoces de la grippe chez les chiens sont le manque d’appétit et des difficultés respiratoires.

Les premiers symptômes de la grippe chez les chiens sont similaires à ceux de la grippe chez les jeunes enfants. Les chiens se sentent donc fatigués et dorment plus que d’habitude. Les chiens grippés ont par ailleurs le nez qui coule, les yeux qui pleurent et du mucus.

Traitement de la grippe chez les chiens

Le traitement de la grippe chez le chien est symptomatique. Il n’existe donc pas de traitements, uniquement des remèdes qui soulagent les symptômes. L’organisme du chien traitera et éliminera progressivement lui-même la maladie.

La grippe canine nécessite néanmoins des soins vétérinaires. Un professionnel vous indiquera si votre chien a besoin de soins particuliers, tels qu’une hydratation par voie intraveineuse ou des antibiotiques.

Dans certains cas, les chiens doivent modifier leur régime alimentaire pour disposer des nutriments nécessaires pendant la période de la grippe. Le plus important reste cependant de garder le chien hydraté et à son aise. Il est par ailleurs nécessaire de désinfecter les zones dans lesquelles il vit. Cette pratique empêchera la grippe de durer plus longtemps que nécessaire.