Les chiens paralysés parviennent à marcher grâce aux cellules de leurs museaux

8 février 2019
Découvrez-en davantage à ce sujet stupéfiant !

Nous connaissons tous les facultés des chiens et de leur museau, capable de capter mille fois plus d’odeurs que le nez humain. Mais il a encore plus de bienfaits : ses cellules servent à inverser la paralysie. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les chiens paralysés peuvent être amenés à marcher à nouveau.

Tests effectués sur des chiens paralysés et conclusions

Une étude récente menée par un groupe de scientifiques de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni, a mené l’enquête sur un total de 34 chiens paralysés. La conséquence de cette étude est que les tissus du museau du chien agissent comme des cellules souches capables d’inverser la paralysie.

la greffe pour les chiens paralysés

Lors du développement de l’étude, un morceau de tissu de museau a été extrait des chiens et cultivé en laboratoire. Les experts ont réussi à développer et à multiplier les cellules du museau du chien dans des conditions environnementales appropriées.

Dans une seconde phase, les cellules se sont développées mais elles se sont également scindées pour créer d’autres cellules, agissant comme s’il s’agissait de cellules souches. Au moment où la quantité de tissu était suffisante, ils l’ont injecté dans les parties endommagées de la moelle épinière de la canule.

De cette façon, les chiens paralysés, avec le temps, ont pu remarcher sans utiliser les fauteuils canins qui tenaient jusque là leurs pattes arrières. Un mois après l’étude, la majorité des chiens ayant reçu la greffe ont connu une amélioration appréciable qui leur a permis d’utiliser à nouveau leurs pattes postérieures et de coordonner leurs mouvements avec celles de l’avant pour marcher.

Il faut ajouter qu’aucun des chiens n’est parvenu à recouvrer pleinement la mobilité de ses articulations, c’est à dire celle qu’ils avaient avant la blessure.

Robin Franklin, l’un des spécialistes de l’étude, a déclaré : « Nous sommes convaincus que cette technique permet de restaurer au moins une partie des mouvements chez les patients atteints de lésions de la moelle épinière, bien qu’il reste encore beaucoup à faire avant de dire que cela permettrait de récupérer les fonctions complètement perdues. »

Chiens paralytiques

La paralysie chez nos animaux de compagnie peut être due à de nombreux facteurs, apparaissant soudainement ou se développant progressivement, affectant le système locomoteur, les extrémités ou le visage. Par conséquent, il est essentiel d’identifier les causes du problème.

Causes de la paralysie chez le chien

  • Maladies infectieuses. Certaines maladies, telles que la maladie de Carré et la rage, peuvent avoir pour effet de paralyser le chien.
  • Maladies congénitales. Une des causes les plus courantes de paralysie est la maladie dite dégénérative. Elle provoque la décomposition et la désunion de la membrane qui entour la moelle épinière.
  • Les tumeurs malignes. Dans ces cas, la paralysie affectera n’importe quelle partie du corps, en fonction de la région où se trouve la tumeur. Si c’est un système nerveux central, les effets peuvent se produire des deux côtés du visage et du corps. Les soi-disant tumeurs de la colonne vertébrale affectent généralement les extrémités, provoquant un effet paralysant.
  • Blessure à la moelle épinière ou au cou. Ces blessures sont causées par des accidents ou des mouvements brusques. Entraînant des lésions permanentes des membres antérieurs et postérieurs, du côté gauche ou droit du corps.
  • Traumatismes dus à des accidents. Notre animal de compagnie peut subir des traumatismes dus à des accidents et donc être traumatisé à cause du choc. Si aucune blessure majeure n’est survenue, la paralysie sera temporaire.
  • L’empoisonnement peut aussi causer la paralysie.
  • Les morsures de tiques et autres parasites. Ce type de piqûre dû à la salive de ces parasites laisse des toxines chez le chien, générant une paralysie.

Traitement contre la paralysie

soins pour les chiens paralysés

Le traitement qui sera imposé dépendra de la cause qui a provoqué la paralysie et de l’intensité de la maladie. Si la paralysie a été causée par une hernie discale, par exemple, le traitement peut être médicamenteux, ou bien impliquer une chirurgie ou une thérapie. Les tumeurs ou les obstructions du flux sanguin sont généralement opérées de manière chirurgicale, selon leur emplacement.

L’hydrothérapie est un traitement de plus en plus utilisé. En particulier chez les chiens ayant des des problèmes de locomotion. Pour ceux qui ne se supportent pas bien leurs jambes et ceux qui sont en phase postopératoire. Egalement pour les chiens nerveux, en surpoids et hyperactifs, car cela les détendra. Ce traitement exerce les muscles inactifs par la pression que l’eau exerce sur le corps de l’animal.