Infection urinaire chez le chien : causes et traitement

· 15 novembre 2018
Bien que le vétérinaire vous prescrive les médicaments appropriés, il est possible en tant que propriétaire d'aider à rendre cette condition plus supportable pour les animaux de compagnie. Garder leur eau propre, une bonne hygiène domestique, par exemple, sont des facteurs d'influence.

L’infection urinaire chez le chien est plus fréquente que nous le pensons. Elle provoque une gêne et des douleurs chez nos animaux de compagnie, en particulier dans les riens et dans d’autres régions des voies urinaires.

Nous vous parlerons des causes, des traitements, mais aussi de la façon dont vous pourrez voir si votre chien boit mal.

Causes de l’infection des voies urinaires chez le chien

L’infection urinaire peut être causée par plusieurs raisons, et parfois, elle peut se développer sans montrer de symptômes visibles. C’est pourquoi les examens vétérinaires constants joueront un rôle très important. Ils aideront à déterminer si le chien en souffre ou s’il va en souffrir.

Les causes les plus courantes d’infection des voies urinaires chez le chien sont les suivantes :

  • Infections bactériennes
  • Maladies endocriniennes
  • Administration prolongée d’un médicament
  • Accumulation de calculs dans l’urètre
  • Infections fongiques
  • Incontinence urinaire
  • Traumatisme
  • Le cancer
  • Maladie de la prostate
  • Anomalie de la moelle osseuse ou autre maladie congénitale

Symptômes d’infection urinaire chez le chien

L’infection urinaire chez le chien présente une série de symptômes qui peuvent vous aider à diagnostiquer si votre chien souffre, afin d’aller chez le vétérinaire dès que possible pour appliquer le traitement approprié. Même dans ce cas, il se peut que certains chiens présentent une infection asymptomatique, qui ne présentera pas de signes extérieurs.

Lutter contre une infection urinaire

Etre attentif aux changements de comportement ou de caractère de votre animal de compagnie sera une étape essentielle pour l’aider rapidement.

Voici les signes les plus fréquents d’infection des voies urinaires chez les chiens :

  • Sang dans l’urine
  • Fièvre
  • Incontinence urinaire
  • Augmentation de la quantité ou de la fréquence des mictions
  • Lèche obsessionnelle sur leurs organes génitaux
  • Forte odeur d’urine
  • Effort pour uriner
  • Perte de poids
  • Léthargie
  • Douleur en appuyant sur le bas du dos

Ces symptômes sont une alarme que quelque chose ne va pas dans les voies urinaires de votre chien. Le plus souvent, c’est lorsqu’il s’agit d’une infection qu’ils apparaissent, mais il peut aussi y avoir un problème majeur. N’hésitez donc pas à consulter un vétérinaire rapidement.

Traitement de l’infection des voies urinaires chez le chien

C’est le vétérinaire qui déterminera le traitement, car, comme nous l’avons vu, au début, cette infection peut avoir différentes causes et chacune d’entre elles nécessitera un traitement différent. la première chose que fera le vétérinaire est d’obtenir un échantillon d’urine et de l’analyse.

La présence de globules blancs déterminera la présence d’une infection causée par une bactérie ou des calcules dans les voies urinaires. Normalement, ce test suffit pour diagnostiquer l’infection des voies urinaires, et savoir comment la traiter.

Toutefois, si le chien présente des symptômes très intenses, il est possible que d’autres tests soient effectués pour déterminer le degré de propagation de l’infection.

L'hydratation pour une infection urinaire.

Le traitement dépendra du type d’infection et de son étendue, mais en règle générale, cela sont les plus courants :

  • Antibiotiques
  • Médicaments
  • Changements de régime alimentaire
  • Augmenter la consommation d’eau
  • Urine alcalinisante ou acidifiante
  • Thérapie liquidienne intraveineuse
  • Chirurgie dans les cas les plus graves
  • Traiter la maladie sous-jacente. Parois, une infection urinaire chez le chien peut être causée par une autre maladie. En traitant cette maladie, l’infection disparaitra.

Que pouvez-vous faire

Même si votre chien a déjà reçu un diagnostic d’infection et qu’il reçoit un traitement médical, vous pouvez contribuer à accélérer et à simplifier le processus. Voici quelques conseils :

Maintenir la propreté et l’hygiène

C’est un point vital, car lorsqu’une infection est subie, il est beaucoup plus facile pour la saleté d’affecter le corps et de devenir un foyer de bactéries. Et d’autre part, si le chien souffre d’une infection et que vous ne maintenez pas de bonne hygiène à la maison, cela pourrait même vous être contagieux.

Les médicaments

N’oubliez pas de donner les médicaments à temps, ce sera une étape essentielle dans le traitement de l’infection des voies urinaires chez le chien. Bien sûr, ne donnez pas de médicaments qui n’ont pas été prescrits par le vétérinaire, et ne diminuez pas ce qui a été prescrit.

Eau propre

Gardez l’eau de votre chien propre et fraiche en tout temps, et gardez un oeil sur l’eau plus que d’habitude. Si vous voyez que c’est compliqué, vous pouvez hydrater votre chien avec une seringue. L’eau est essentielle pour ce type de maladie, surtout quand elle affecte les riens.

Laissez-le tranquille

L’infection causera de l’inconfort dans diverses parties de son corps. Votre chien n’est donc pas prêt à faire des câlins. Détendez-vus, il sait que vous l’aimez.

Ne vous inquiétez pas, une infection des voies urinaires chez le chien est fréquente et présente rarement des complications. Il est facile de composer avec ces conseils, et vous pouvez faire beaucoup pour votre animal de compagnie.