Traitements oraux anti-puces : leurs avantages

17 août 2019
Certains des traitements oraux anti-puces peuvent durer jusqu'à 3 mois.

Les animaux de compagnie sont souvent exposés à divers parasites qui peuvent représenter une grande menace pour leur santé. L’une des options pour combattre une partie d’entre eux réside dans les traitements oraux anti-puces. Ils sont très efficaces et faciles à administrer.

De nos jours, il existe une multitude de produits pour traiter les puces et les tiques. On les trouve sous forme de pipettes, de pilules, de sprays et de colliers. Une telle variété de formats a tendance à générer une incertitude chez les propriétaires. Ce qui les amène à choisir au hasard ou à prioriser les produits les moins chers.

Au moment de choisir entre des traitements oraux anti-puces ou des traitements topiques, il faut tout d’abord prendre en compte la recommandation du spécialiste. Ce dernier évaluera le degré d’exposition de l’animal et la possible réaction au médicament utilisé en fonction de son âge et de sa taille.

Comment choisir les meilleurs traitements oraux anti-puces ?

La plupart de ces médicaments se composent d’une série de produits chimiques dont les propriétés peuvent aider à déterminer l’efficacité du produit en lui-même. Parmi les plus courants, on trouve :

  • Lufénurone : il agit exclusivement contre les larves de puces. De plus, il est inoffensif pour les spécimens adultes et contre les tiques. L’Administration Fédérale des Médicaments (FDA) autorise son usage sur les chiens et les chats
  • Nitenpyram : c’est un insecticide à action rapide contre les puces et les tiques. Les vétérinaires l’utilisent généralement pour tuer les parasites d’un chien qui a déjà été infecté plutôt que comme option préventive en raison de sa faible durabilité. La FDA permet également son application sur les chats
La photo d'un ventre de chien infesté de puces

  • Spinosad : il est destiné à tuer les puces adultes à travers la sur-stimulation de leur système nerveux. Ce produit est inoffensif pour les tiques. La FDA recommande uniquement son usage sur les chiens non épileptiques. Bien qu’il ait été utilisé dans un traitement topique humain anti-poux comme le Natroba

Avantages par rapport aux traitements topiques

Les produits oraux se présentent généralement sous forme de pilules ou de comprimés à croquer. En effet, les formats buvables peuvent être plus difficiles à administrer. Avec le temps, les laboratoires ont amélioré les caractéristiques organoleptiques afin que les animaux les associent avec des tétines ou avec des aliments au lieu de médicaments.

Cependant, si la pilule a un goût moins appétissant, il est facile de le « camoufler » en l’imprégnant ou en la mélangeant à des aliments plus séduisants.

La voie d’administration rapide et facile des traitements oraux anti-puces est le principal avantage. Il y a également le facteur de la latence. En effet, la plupart de ces traitements sont souvent efficaces entre 1 à 3 mois après l’application. Surtout si le degré d’exposition n’est pas très élevé. Cette durée en fait une alternative plus pratique par rapport aux traitements topiques dont les effets peuvent conditionner la fréquence de lavage.

Comment bien traiter un chien contre les puces

L’odeur est l’un des principaux signes de reconnaissance des animaux. Certains anti-parasites topiques dégagent une odeur forte qui peut déranger les animaux domestiquesCela peut même entraîner des comportements nerveux après les premières heures d’application.

Par ailleurs, comme chez les humains, les chiens et les chats peuvent présenter des peaux atopiques ou réactives aux produits chimiques utilisés. Ce qui est plus inhabituel dans le cas des traitements oraux.

En général, il est préférable de toujours suivre les recommandations du spécialiste et de vérifier l’efficacité du produit après son usage. Les caractéristiques individuelles de chaque animal, le degré d’exposition ou la saison de l’année peuvent également influencer son mode d’action. Cela diminue alors la protection de l’animal.

 

  • Kvamme, J. (S.f). PetMD. Types of Flea & Tick Control Products. Recuperado de https://www.petmd.com/dog/parasites/evr_multi_types_of_flea_tick_control_products
  • Murphy, K. (2019). Hill’s. Flea and Tick Medication: Oral vs. Topical Treatments. Recuperado de https://www.hillspet.com/pet-care/healthcare/flea-and-tick-treatments-oral-topical