L’anémie chez les chats : comment la détecter ?

5 septembre 2019
L'anémie chez les chats peut cacher des maladies rénales, endocriniennes ou immunitaires. Il est donc important de consulter un vétérinaire pour en découvrir la cause.

Vous avez déjà certainement entendu parler de l’anémie. Les humains comme les animaux peuvent en souffrir. L’anémie chez les chats consiste en une diminution du nombre d’hématies ou de globules rouges dans le sang.

Il s’agit des cellules chargées de transporter l’oxygène vers les tissus. L’anémie réduit également la quantité d’hémoglobine, un pigment des globules rouges capable de capturer les molécules d’oxygène et de dioxyde de carbone.

Les causes de l’anémie chez les chats sont variées et chacune est associée à un traitement spécifique. Chez Mes Animaux, nous vous expliquons comment détecter et traiter l’anémie. Néanmoins, c’est toujours le vétérinaire qui doit confirmer le diagnostic et décider du meilleur traitement à appliquer.

Comment détecter l’anémie ?

En général, les symptômes cliniques de l’anémie sont la fatigue, la dépression, une perte d’appétit et la pâleur des muqueuses. Il peut également y avoir une perte de poids. Par ailleurs, certains chats présentent des symptômes respiratoires qui peuvent être liés à d’autres pathologies. Comme nous le verrons ci-dessous, la cause déterminera l’évolution du chat affecté.

Le test qui confirmera le diagnostic du vétérinaire sera l’analyse sanguine, etplus précisément, l’hémogramme. Il permet d’indiquer la quantité de cellules -globules rouges, globules blancs et plaquettes- présentes dans le sang et leur proportion, ainsi que la quantité d’hémoglobine.

Si les valeurs des hématies sont inférieures au minimum établi pour les chats, nous sommes face à un cas d’anémie. Cependant, l’hémogramme ne fait que confirmer la présence de la maladie, il n’indique pas sa cause.

Un chat fatigué qui se repose

Causes de l’anémie chez les chats

En fonction de la cause ou de la réponse de l’organisme, il existe différentes formes de classification des types d’anémie chez les chats. Par exemple, si la moelle osseuse peut reproduire ou non des nouveaux globules rouges, la maladie se classe de la façon suivante :

  • Anémie régénérative : l’animal perd plus de globules rouges que la moelle osseuse ne peut en produire
  • Anémie non régénérative : la moelle osseuse a cessé de produire des globules rouges. Les nouveaux ne sont donc pas renouvelés. Ce type d’anémie est plus grave et le pronostic est mauvais. En général, cette maladie est associée à des maladies rénales, endocriniennes et immunitaires. Les bactéries du genre Ehrlichia ou Hemobartonella peuvent également développer l’anémie

Il existe davantage de classification, mais celle-ci est la plus commune.

Traitement de l’anémie chez les chats

Le traitement dépendra de la cause sous-jacente diagnostiquée par le vétérinaire. Toutefois, s’il s’agit d’un cas sévère d’anémie, le chat peut avoir besoin d’une transfusion sanguine pour stabiliser son état. La transfusion fournit un approvisionnement immédiat en hématies. De même que chez les humains, le sang du donneur doit être compatible avec le patient.

L'anémie chez les chats doit être correctement traitée

Au cas où l’anémie serait produite par un manque de nutriments, il suffit d’améliorer l’alimentation. Dans ce cas, votre vétérinaire vous recommandera la plus appropriée.

Est-il possible de prévenir l’anémie ?

Si votre animal développe une maladie qui affecte la production d’hématies, et que vous n’observez pas de symptômes, cela est difficile à prévenir. Pour cette raison, les révisions régulières chez le vétérinaire sont très importantes. D’autres part, nous pouvons contrôler certains facteurs qui maintiennent l’animal en bonne santé :

  • Donnez-lui une alimentation saine, équilibrée et complète : les nourritures pour animaux du supermarché ne sont pas conseillées. Le mieux est de les acheter dans un magasin spécialisé. Vérifiez la composition des aliments pour savoir si c’est le bon
  • Vermifugez votre chat extérieurement et intérieurement chaque mois afin de prévenir les parasites externes : puis, tous les 3 mois pour les parasites internes. Il est très important que les antiparasites soient spécifiques pour les chats. En effet, les antiparasites pour les chiens contiennent des substances hautement toxiques pour les félins
  • Vaccinez votre chat contre les maladies infectieuses : en effet, la leucémie ou l’immunodéficience féline peuvent être en lien avec l’anémie chez les chats. Il existe des vaccins pour traiter les 2 maladies. Si votre chat n’est pas vacciné, soyez prudent lorsqu’il entre en contact avec d’autres chats

Vous savez maintenant que l’anémie peut occulter d’autres maladies graves. Prenez rendez-vous chez un vétérinaire si vous soupçonnez ses symptômes. Il est indispensable d’en découvrir la cause. De plus, une fois que le vétérinaire confirmera le diagnostic, il établira un traitement. En tant que propriétaires, vous pouvez prévenir l’anémie en offrant une alimentation saine à votre animal. Ainsi qu’en le protégeant des parasites et en contrôlant les vaccinations.

 

  • Fidalgo LE, Rejas J, Ruiz de Lopegui R, Ramos JJ. Patología Médica Veterinaria. Enfermedades eritrocitarias. Ed. Universidad de León, Universidad de Santiago y Universidad de Zaragoza; 2003. P. 163-168.
  • Anemia por hemoplasmas felinos. Avepa.org, 2019.
  • Transfusiones de sangre. Avepa.org, 2019.
  • Alteraciones de la serie roja y de las plaquetas. PortalVeterinaria, 2019.
  • Anemia hemolítica inmunomediada primaria en un gato. PortalVeterinaria, 2019.