Quels sont les vaccins obligatoires pour votre animal domestique?

· 13 janvier 2018

Il est très important de s’occuper de la santé de votre animal domestique et d’effectuer des contrôles réguliers. Il y a également un calendrier de vaccins obligatoires à suivre. Ce calendrier permet de faire de la prévention contre les maladies, y compris celles potentiellement mortelles.

Les vaccins garantissent le renforcement du système immunitaire de votre compagnon à quatre pattes à mesure qu’il grandit.

En quoi les vaccins sont-ils bénéfiques?

Les vaccins sont des antigènes qui aident le corps à produire des anticorps dont le système immunitaire peut parfois manquer.

Cependant, ils n’ont un effet que temporaire. Ainsi, il est nécessaire de réitérer la vaccination régulièrement pendant toute la durée de vie de votre animal.

Seul un vétérinaire est habilité à effectuer un vaccin. Concernant les dates d’injection,  il faut que vous suiviez un calendrier de vaccination afin que le vaccin soit le plus efficace possible.

Prévenir des maladies grâce aux vaccins

Bien que certains vaccins soient très importants, il n’est pas nécessaire de vacciner votre chien pour toutes les maladies existantes. Le type de vaccin administré dépendra grandement du pays dans lequel vous vivez et des maladies les plus communes dans cette zone.

Le maître de l’animal a donc pour devoir de se renseigner sur les vaccins conseillés.

En Espagne

En Espagne, s’il manque des vaccins, vous ne courrez pas obligatoirement vers une sanction administrative. Cependant, presque toutes les régions du pays exigent la vaccination. Si vous avez un doute, nous vous conseillons de contacter l’administration correspondante.

  • Si votre chiot est âgé d’un mois et demi: le vaccin de la parvovirose, du rhume des chiens et deux vaccins polyvalents sont à effectuer.
  • Lorsque le chien atteint l’âge de deux mois: le vaccin polyvalent est à faire.
  • A trois mois: le rappel du vaccin polyvalent et de la rage sont administrés. Normalement, c’est lors de ce rendez-vous qu’on lui injectera la puce électronique.
  • Lorsqu’il atteint l’âge d’un an: rappel du vaccin polyvalent et de la rage.
  • Chaque année: rappel du vaccin polyvalent et de la rage.

Les vaccins importants

En Espagne, les vaccins les plus importants sont le vaccin sextuple, le vaccin octuple et le vaccin antirabique. Le sextuple et l’octuple doivent être injectés dans les 45 jours suivants la naissance. Ensuite, un rappel sera effectué à l’âge de deux, trois et quatre mois.

La première dose de vaccin antirabique doit être injectée à l’âge de six mois.

Une fois que votre chiot devient un chien, c’est-à-dire à l’âge d’un an, il est obligatoire d’injecter les deux vaccins une fois par an sans exception.

De cette manière, votre chien est protégé contre les maladies.

Qu’est-ce qu’un vaccin exactement?

Un vaccin est une préparation à base d’antigènes qui s’injecte dans le chien. Il est utilisé pour forcer le système immunitaire de l’animal à produire des anticorps qui vont éliminer le pathogène injecté.

Pour simplifier, un vaccin est une version du virus plus faible. Ainsi, il ne peut pas provoquer de dommages chez le patient.

Les vaccins sont utilisés pour permettre au chien de produire des anticorps contre un certain virus donné. Ainsi, si plus tard dans sa vie le chien entre en contact avec ce virus, le corps sera préparé pour résister à l’attaquer et vaincre le virus.

L’importance du vaccin

Si votre chiot ou votre chien n’est pas vacciné, cela l’expose à un plus grand risque de contracter des maladies qui pourraient être mortelles ou contagieuses pour d’autres chiens.

Votre chien pourrait être porteur d’une maladie et la transmettre à un autre. Celui-ci n’a peut-être pas encore eu son injection ou qui a un faible système immunitaire.

Autre conséquence de l’absence de vaccin: les sanctions administratives graves et couteuses. L’administration pourrait même vous retirer votre chien.

Si vous avez un chiot qui n’a pas encore reçu son vaccin, il est très important de ne pas le mettre en contact avec d’autres chiens ou de le faire promener dans la rue.

Sachez que même l’urine d’un autre animal infecté suffit à contaminer votre animal et à mettre sa vie en danger.

Les effets secondaires du vaccin

Les symptômes et les effets secondaires du vaccin peuvent provoquer l’apparition de douleurs, de picotements, une inflammation, des grosseurs, etc.

Les vaccins peuvent aussi provoquer des dommages intestinaux, une grippe, des troubles respiratoires ou de la peau. Cela peut également créer des problèmes cardiovasculaires dans les cas les plus graves.

Pour prévenir ce genre de problèmes, les vaccins sont testés et expérimentés afin de connaître les effets secondaires possibles pouvant se développer chez l’animal.

D’ailleurs, lorsqu’un vaccin entre dans le calendrier officiel des vaccinations en Espagne, c’est qu’il a passé des contrôles stricts de qualité qui garantissent la santé du chien.

De plus, le vaccin a pour rôle d’immuniser le chien contre une maladie déterminée.