Bo et Sunny, les chiens d’Obama

2 novembre 2019
Connaissez-vous Bo et Sunny ?

Sunny, peigné et toiletté, a rejoint Bo à la Maison Blanche en 2013, lui-même arrivé en 2009. Ils sont tous les deux les chiens d’Obama.

L‘arrivée de Bo à la Maison Blanche a offert, à l’époque, une large publicité pour cette race de chiens célèbres aux États-Unis depuis son introduction dans les années 1960.

Des chiens célèbres : Bo et Sunny, les chiens d’Obama

Ils ont constitué pendant des années les animaux de compagnie les plus célèbres des États-Unis. Ils s’appellent Bo et Sunny. Ce sont les deux chiens d’eau portugais appartenant à la famille Obama.

Ils ont choisi cette race parce que Malia, l’une des filles d’Obama, souffre d’allergies. Et en effet, de tels chiens sont très indiqués dans de tels cas.

Nous pouvons les différencier facilement parce que le ventre et les pattes de Bo sont blancs, contrairement à Sunny, dont le pelage est entièrement noir. Tous deux possèdent évidemment des boucles, typiques de cette race.

Ils félicitent les gens lors des festivités

Aux États-Unis, tout le monde les aime. Les gens ont notamment été ravis de les voir participer aux vœux de Noël ou de Pâques.

Lorsque le planning de l’ancien président des États-Unis le permettait, Barack Obama se promenait dans les jardins de la Maison Blanche avec ses chiens. Il les laissait parfois même l’accompagner dans le bureau ovale.

Les chiens d’Obama : deux stars poilues médiatisées

Mais ce n’est pas tout. Les chiens d’Obama ont été les personnages de bandes dessinées et ont participé à certaines émissions de télévisionBo et Sunny sont par ailleurs le symbole idéal des bonnes œuvres d’Obama.

On a par exemple pu voir l’un de ces 2 chiens promouvoir l’amélioration des ressources en eau des États-Unis. En effet, il a participé à des vidéos circulant sur les réseaux sociaux. Bo et Sunny étaient également présents lors de rencontres officielles.

L’emploi du temps serré de Bo et Sunny, les chiens d’Obama

La vie d’un chien peut s’avérer être quelque peu monotone. Celle de Bo et Sunny, les chiens d’Obama, est très différente. Leur existence est en effet remplie d’aventures et d’engagements. Ces deux chiens d’eau portugais font beaucoup plus que manger et dormir.

Bo, avec son poitrail blanc et ses pattes antérieures de même couleur, et Sunny, complètement noir, ont été les ambassadeurs canins de la Maison-Blanche. Ils étaient tout aussi populaires que les habitants de cette dernière.

Ces animaux étaient tellement célèbres qu’ils disposaient de leur propre emploi du temps. Comme le disait Michelle Obama, Bo et Sunny ont des admirateurs : « Tout le monde veut les voir et les prendre en photo », a déclaré l’ex Première Dame. « Je recevais une note de service à chaque début de mois présentant leur emploi du temps et je devais l’approuver. »

Quelques tâches particulières

Le plus âgée des deux chiens avait une tâche importante : aider Dale Haney, jardinier en chef de la résidence présidentielle, lors de ses tournées dans les jardins de la propriété, catalogué comme parc national.

Mme Obama nous confie : « Il sortait tous les matins et allait avec Dale et son équipe dans le parc. On pouvait le voir là-bas, marchant et s’approchant de toutes les plantesJe crois qu’il pensait qu’il avait vraiment un travail, il prenait cela très au sérieux… Par exemple, si je sortais et que je le voyais, il faisait mine de m’ignorer parce qu’il était avec ‘son équipe de travail' ».

Le risque d’enlèvement des chiens d’Obama

Bo et Sunny étaient tellement aimés et appréciés des membres de la Maison-Blanche que les alarmes se sont une fois activées  car un homme a tenté de les kidnapper. Les services secrets ont arrêté à Washington un sujet du Dakota du Nord qui cherchait à prendre de force avec lui les célèbres chiens.

Les chiens d’eau sont d’excellents nageurs

Les chiens d’eau ont toujours été considérés comme de grands nageurs. Nous avons notamment recours à leur services pour le sauvetage en mer.

Les pêcheurs au Portugal en possédaient en tant qu’animaux de compagnie ou de chiens de gardeCes chiens travaillaient dans les élevages de poissons, récupéraient les filets perdus ou brisés. Ils servaient même de messagers entre les navires et le continent.