Quelles sont les plantes les plus toxiques pour les animaux de compagnie ?

· 13 avril 2019
Le simple fait de toucher une plante toxiques peut parfois provoquer une dermatite ou une insuffisance respiratoire chez nos animaux de compagnie.

Il existe des incompatibilités entre certaines plantes domestiques et la présence d’animaux de compagnie qui ont tendance à les ingérer malgré notre surveillance. Il est donc utile de savoir quelles sont les plantes toxiques pour nos animaux de compagnie.

Les intoxications alimentaires font partie des affections les plus courantes dans les consultations vétérinaires. L’ignorance des maîtres concernant la toxicité de certaines plantes peut en effet signifier que nous hébergeons parfois «l’ennemi» à la maison.

Bien que les chats ingèrent aussi sporadiquement certaines plantes, ce sont les chiens qui se tournent le plus souvent vers certaines plantes pour soulager leurs maux. Il s’agit de ce que nous appelons traditionnellement la purge. Leur tendance à s’approcher de toutes les « herbes » peut être source de problèmes. En effet, ces dernières peuvent même leur causer de graves lésions dans le cas des plantes les plus toxiques.

Les plantes les plus toxiques de l’environnement domestique et public

  • L’aloe vera. Les plantes appartenant au genre Aloe renferment une sève toxique, reconnaissable à sa couleur jaunâtre. Le gel d’aloe présente de nombreuses propriétés curatives. La sève peut quant à elle provoquer une irritation de la peau ou des muqueuses, des troubles gastro-intestinaux ou même des arythmies cardiaques.
plantes toxiques pour les animaux : aloe vera

  • Langue de feu : il s’agit de l’une des plantes les plus toxiques. Elle contient en effet de l’oxalate de calcium dans la fleur et la tige. Son danger est accentué en raison de son attrait, notamment pour les chats. Elle produit un gonflement du visage, une paralysie de la langue, ainsi que des vomissements et des malaises.
  • Bulbes de tulipes, jonquilles et jacinthes : en raison de leur morphologie particulière, les bulbes disposées dans des récipients contenant de l’eau, ou même enterrées, peuvent être légèrement mordillés et provoquer une gastro-entérite ou une dermatite de contact. Les responsables de ces affections sont certaines toxines, parmi lesquelles les alcaloïdes liquorine et galantamine.
  • Calla : comme la langue de feu, elle produit de l’oxalate de calcium, notamment dans les fleurs. Ses affections les plus fréquentes se manifestent au niveau du système digestif. Elle peut néanmoins provoquer également un gonflement du visage et une paralysie de la langue.
  • Côte d’Adam : la présence de cette plante dans les maisons et les bureaux est fréquente. Elle est très toxique, notamment au niveau de ses grandes feuilles. Elle provoque une irritation des muqueuses, une salivation excessive, des démangeaisons et un gonflement du visage.
  • Fleur de Pâques : cette plante produit un latex capable de générer une dermatite de contact accompagnée de prurit et d’œdème. Elle provoque par ailleurs divers troubles gastro-intestinaux.
  • Lys et hémérocalle : pratiquement toutes les espèces et variétés appartenant au genre Lilium sont hautement toxiques au niveau des feuilles, des fleurs ou même du pollen. Bien qu’elles puissent causer des problèmes gastro-intestinaux relativement légers chez le chien, elles représentent une réelle menace pour les chats. La FDA (Food and Drug Administration) a même mis en garde contre l’insuffisance rénale aiguë instantanée que peut générer par leur ingestion.
plantes toxiques pour les animaux

 

  • Lierre : cette plante provoque des réactions allergiques avec irritation des muqueuses, prurit ou même insuffisance respiratoire dans les cas les plus graves. Les symptômes générés par ce type de plantes sont généralement fréquents. En effet, elles sont souvent présentes dans les jardins et les parcs.
  • Belladone : cette plante sauvage est reconnaissable à ses petites fleurs blanches et à ses fruits semblables aux baies. Elle se caractérise par sa neurotoxicité générale. Les symptômes les plus courants sont les vomissements, la dilatation des pupilles et la faiblesse générale de l’animal.

La liste des plantes toxiques pour nos animaux de compagnie est pratiquement infinie. Elle dépend en effet non seulement de l’espèce d’herbe mais également de l’animal en question.

En règle générale, toutes celles qui présentent du latex, qui ont des fleurs ornementales ou des fruits similaires aux baies, sans oublier les cactus, représentent un risque. Il convient donc de vous informer avant d’acheter une plante d’intérieur. Surveillez en outre votre animal de compagnie dans les parcs et les jardins.

 

  • ASPCApro. 17PlantsPoisonoustoPets. (s.f). Recuperado de https://www.aspcapro.org/resource/shelter-health-poison-control/17-plants-poisonous-pets
  • Ecoinventos. (2018). Las 22 plantas comunes más tóxicas para nuestras mascotas. Recuperado de https://ecoinventos.com/plantas-toxicas-mascotas