Règles essentielles pour l'alimentation de votre chiot

Les protéines, le calcium et la vitamine D font partie des nutriments de base pour le développement du chien.
 

Lorsqu’il s’agit de nourrir votre chiot, vous pouvez avoir des questions sur les quantités, les fréquences ou la bonne formule à utiliser. Connaître les les bases de la nutrition précoce vous aidera à permettre à votre animal de se développer de manière optimale jusqu’à l’âge adulte.

Comme pour tous les mammifères, toute alimentation doit commencer par le lait maternel. Il renforcera le lien entre la mère et le chiot. Mais il fournira aussi les nutriments nécessaires à la croissance et au renforcement du système immunitaire du nouveau-né. Le sevrage s’achèvera au bout de six à huit semaines. A cette date, les aliments solides seront introduits.

La phase d’allaitement est généralement étrangère aux propriétaires d’animaux de compagnie, sauf s’il y a une mise à bas à domicile. Il faut cependant être conscient de son importance. En effet, provoquer un sevrage précoce afin d’acquérir l’animal plus tôt peut constituer un risque pour sa santé. C’est pourquoi la plupart des éleveurs donnent des chiots après l’âge de deux mois.

Comment alimenter votre chiot

Si l’animal n’a pas encore atteint l’âge de huit semaines, il alterne le plus souvent entre la lactation et l’alimentation solide. Et ce jusqu’à ce que cette dernière finisse par l’emporter. À ce stade, le nombre de repas par jour sera compris entre quatre et six, de préférence sous forme de purée.

 

La fréquence de la prise de nourriture sera réduite au fur et à mesure du développement du chiot. Ainsi, il commencera par quatre tétées jusqu’à trois mois, puis trois jusqu’à six et enfin deux mois. La quantité de nourriture à donner dépendra de la race et des besoins particuliers de chaque animal.

En général, les aliments pour chiots ont un guide de portions en fonction du poids du chien, bien qu’il soit conseillé de demander à votre vétérinaire.

Comment alimenter votre chiot ?

Le choix de la formulation la plus appropriée est essentiel pour s’assurer que tous les nutriments sont reçus. Les repas des chiots doivent être plus riches en calories que les autres. De sorte qu’en plus de permettre le développement, ils fournissent beaucoup d’énergie. La teneur en protéines, vitamines et minéraux est également généralement plus importante. Le calcium, le magnésium, le fer, le zinc et la vitamine D sont les principaux.

Un régime humide, à base de boîtes de conserve, peut être plus facile à manger et encore plus attrayant. Or, il est préférable de ne pas en faire le mode exclusif. Il existe aujourd’hui des aliments adaptés à l’âge et à la race, de sorte que la taille des croquettes est proportionnelle au développement de l’animal.

 

Conseils pour faciliter l’alimentation

Lorsqu’il s’agit de nourrir votre chiot, vous pouvez rencontrer quelques réticences, surtout s’il s’agit d’une petite race. Il est donc important que vous surveilliez votre chiot pour vous assurer qu’il finit tous ses repas, ce qui réduira l’envie d’ingérer des substances étrangères.

Votre chiot rongeant un os

En établissant des horaires fixes et en réservant un endroit calme et propre pour les repas, on crée une routine progressive chez le chien. Si le chien ne termine pas toute la portion, des petits jeux peuvent être joués pour le motiver. Il faut cependant éviter la tentation de lui donner des plats cuisinés à la maison pour le faire manger. De fait, il est préférable d’opter pour un changement de formulation ou d’alterner avec des régimes humides plutôt que de gâter l’animal dès le départ.

Quant à l’exercice, il est préférable de le faire une fois la période de digestion passée. Avec un minimum d’une heure. De cette façon, les problèmes d’estomac tels que le gonflement et la torsion gastriques seront évités, avec une plus grande influence chez les chiens de grande ou de très grande race.

 

Les règles de base pour l’alimentation de votre chiot sont la progressivité dans l’établissement du nombre d’aliments. Mais aussi la constance dans la garantie d’une prise complète et la qualité de la formulation alimentaire choisie. Donner à l’alimentation précoce l’importance qu’elle mérite contribuera au bien-être de votre chien à l’âge adulte.

 

  • Purina. Developing Feeding Routine For Your Puppy. (S f). Recuperado de https://www.purina.com.au/Puppies/Feeding/Routine#.XhBvVxdKgyl
  • Purina. Feeding your puppy. (S f). Recuperado de https://www.purina-latam.com/en/car/purina/note/puppy/feeding-your-puppy
  • Purina. Feeding Your Puppy – The Complete Guide. (S f). Recuperado de https://www.purina.co.uk/dogs/key-life-stages/puppies/feeding-your-puppy