Traitement contre les puces pour les lapins

13 février 2019
Les lapins qui présentent des puces peuvent se gratter de manière excessive. C'est pourquoi vous devez inspecter la peau de votre animal pour vérifier s'il a des parasites.

De plus en plus de personnes choisissent d’adopter des animaux de compagnie autres que des chiens et des chats et chaque espèce a besoin de soins spécifiques. Dans cet article, nous vous parlerons des différentes options qui s’offrent à vous pour traiter les lapins contre les puces.

Comment détecter la présence de puces chez le lapin

Si votre lapin se gratte de manière excessive, cela peut être dû à diverses raisons mais, le plus souvent, ce sont les puces qui sont en cause. Ces parasites bien connus des propriétaires de chiens et de chats affectent donc bel et bien d’autres mammifères dont les lapins.

La première chose à faire est d’inspecter la peau de votre animal, ainsi que son pelage. Si vous y trouvez de petits points marron, il peut s’agir d’excréments de puces. La présence de puces sera confirmée si vous apercevez ces petits parasites sauteurs qui se trouvent le plus souvent derrière les oreilles de l’animal et près de son museau.

traitement contre les puces pour lapins

Traitement contre les puces pour les lapins

Les puces sont très gênantes pour les animaux domestiques. De fait, elles les piquent pour se nourrir de leur sang. Par conséquent, dès que vous remarquez la présence de ces parasites sur le corps de votre lapin, vous devez agir immédiatement. Voici quelques traitements pour éliminer les puces :

1. Peigne anti-puces

Si votre lapin n’a pas beaucoup de puces, vous pourrez les enlever très facilement à l’aide d’un peigne spécifique. Vous pourrez en trouver dans les animaleries ou chez votre vétérinaire. Pour faciliter l’opération, nous vous conseillons de d’abord peigner votre lapin avant d’humidifier le peigne avec de l’eau tiède. 

Faites ensuite glisser le peigne dans le pelage du lapin dans le sens contraire du poil (comme pour l’ébouriffer). Après chaque passage, rincez le peigne avec de l’eau et du savon ou de l’alcool.

2. Remèdes anti-puces

Le vétérinaire peut vous indiquer différents traitements à suivre pour éliminer les puces du pelage de votre lapin, surtout dans les cas les plus sévères, autrement dit, lorsque l’animal est véritablement infesté de parasites. Il existe divers produits de différentes marques à appliquer sur la partie postérieure du cou de l’animal. Comme chez les chats et les chiens, cette zone est inaccessible pour le lapin qui ne pourra donc pas la lécher.

Si vous possédez plusieurs lapins, vous devez impérativement les séparer pendant un à deux jours après l’application du remède. De cette façon, vous éviterez que les lapins ne se lèchent mutuellement. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un produit nocif qui peut intoxiquer les lapins ou, du moins, perdre son efficacité si un autre lapin vient lécher une partie du produit.

lapin avec des puces chez le vétérinaire

3. Poudres et aérosols

Vous devez vous montrer très vigilent avec ce types de remèdes. En effet, même si la plupart d’entre eux sont prescrits par un vétérinaire, ils peuvent provoquer des allergies ou d’autres réactions cutanées. Certains vétérinaires administrent d’ailleurs le médicament eux-mêmes pour qu’assurer qu’il convient à l’animal.

4. Propreté du foyer

Il s’agit plus d’une mesure de prévention que d’un traitement anti-puces pour les lapins. Si vous possédez d’autres animaux de compagnie, essayez d’éliminer au maximum les parasites de ceux-ci. Il est également fondamental de bien nettoyer les tapis, les paniers, les coussins et tous les autres endroits où les puces peuvent « se cacher ». 

Il existe des vaporisateurs qui peuvent diffuser du produit dans les recoins de votre foyer et sur des tissus. Ceux-ci tuent les puces rapidement et évitent ainsi qu’elles ne se propagent dans toute la maison. Cependant, vous devez veiller à ce que le lapin – ou tout autre animal – ne lèche pas le sol car le produit peut être mortel. Ainsi, lorsque vous diffusez ce produit, nous vous conseillons d’emmener votre animal en promenade ou de lui interdire l’accès à la pièce que vous traitez.

Vous ne pouvez en aucun cas administrer à votre lapin des produits anti-puces conçus pour les chats ou les chiens. En effet, ces derniers ont une composition différente et peuvent être toxiques, voire mortels, pour les lapins. Nous vous déconseillons également d’enfiler un collier anti-puces à votre lapin. De fait, en plus d’être inconfortables et peu efficaces, ces colliers renferment une substance nocive pour votre animal.

Enfin, nous vous conseillons de réaliser un traitement préventif hebdomadaire à l’aide du peigne anti-puces. De cette façon, vous empêcherez les puces de proliférer dans le pelage de votre animal.

 

  • Osacar-Jimenez, J. J., Lucientes-Curdi, J., & Calvete-Margolles, C. (2001). Abiotic factors influencing the ecology of wild rabbit fleas in north-eastern Spain. Medical and Veterinary Entomology. https://doi.org/10.1046/j.1365-2915.2001.00290.x
  • Osácar, J. J., Lucientes, J., Calvete, C., Peribañez, M. a, Gracia, M. J., & Castillo, J. a. (2001). Seasonal abundance of fleas (Siphonaptera: Pulicidae, Ceratophyllidae) on wild rabbits in a semiarid area of northeastern Spain. Journal of Medical Entomology.