Tout ce que vous devez savoir sur la maladie de Lyme

16 avril 2019
Les tiques sont à l'origine de la propagation de la maladie de Lyme. Si vous avez subi une piqûre et souffrez des symptômes, consultez votre médecin le plus tôt possible.

La maladie de Lyme est plus difficile à contrôler qu’on ne le pensait auparavant. Son mode de propagation, les tiques, rend son éradication très compliquée et elle peut infecter l’homme s’il est piqué par un spécimen infecté.

La maladie de Lyme ne peut pas être propagée par tous les types de tiques. Seules les tiques à pattes noires la transmettent. Il n’est pas non plus si facile que la maladie se propage, car il est nécessaire pour cela que la tique soit accrochée au corps depuis au moins 24 heures.

la bactérie de la maladie de Lyme

Bactérie causant la maladie de Lyme

Il existe quatre types de bactéries qui causent la maladie et qui diffèrent selon les régions. Aux États-Unis, Borrelia burgdorferi et Borrelia mayonii sont à l’origine de la maladie, tandis qu’en Europe et en Asie, la maladie est causée par Borrelia afzelii et le Borrelia garinii.

Les tiques s’infectent en se nourrissant de petits rongeurs, tels que des souris ou des écureuils, infectés par B. burgdorferi. Cette bactérie ne tue pas la tique et peut y vivre longtemps.

Facteurs de risque

Ce type de tiques se rencontre principalement dans des zones très boisées, à la végétation abondante. L’environnement idéal pour la reproduction de ces parasites. Elles peuvent également se trouver dans les zones d’herbe, sur la partie haute des feuilles. Prêtes à grimper sur tout animal qui s’approche.

Les personnes qui passent beaucoup de temps à l’extérieur ou qui participent à des activités dans la nature présentent un plus grand risque de se faire piquer par une tique. Et, par conséquent, d’être infectés par la maladie.

 

Évitez de laisser de nombreuses zones de votre peau exposées lors de vos déplacements dans les champs. Si vous habitez dans des zones où ce type d’acarien est abondant, ne laissez pas vos animaux de compagnie pénétrer dans les buissons.

Symptômes

Quelques jours après le retrait de la tique, la première chose qui apparaît est une petite bosse rouge, semblable à la piqûre d’un moustique, mais qui est courante dans toute morsure de tique, qu’elle soit infectée ou non.

Si vous avez la maladie de Lyme, une éruption cutanée apparaîtra et augmentera. Elle donnera la forme typique d’un œil de bœuf à la piqûre. Cela peut apparaître entre le troisième jour ou le mois suivant. En général, elle ne pique pas et ne gratte pas. Mais elle est chaude au toucher sur toute la zone rouge.

C’est la réaction typique, mais tout le monde ne réagit pas de la même manière à la maladie et, au lieu de souffrir d’une éruption cutanée concentrée sur la zone de la morsure, plusieurs plus petites éruptions peuvent apparaître sur le reste du corps.

Si l’on ne traite pas la maladie de Lyme, des symptômes peuvent apparaître au cours des mois suivants. Tels que douleurs articulaires, généralement aux genoux, des problèmes neurologiques, paralysie temporaire d’un côté du visage, problèmes de mouvements des membres et d’engourdissements.

traitement de la maladie de Lyme

Autres symptômes moins courants de la maladie de Lyme

Bien qu’elles soient moins courantes, elles peuvent également avoir les conséquences suivantes :

  • Inflammation des globes oculaires
  • Battements de coeur irréguliers
  • Inflammation d’organes tels que le foie
  • Fatigue extrême

Si vous vivez dans une région où la maladie prolifère et où une tique vous pique, il est préférable de consulter un médecin. Même si vous ne remarquez aucun symptôme apparent. Si vous avez été infecté par la maladie de Lyme et que vous remarquez les symptômes que nous avons mentionnés, consultez votre médecin pour commencer le traitement.

En règle générale, elle ne provoque pas de problèmes graves si on la détecte tôt. Il est donc déconseillé de retarder la visite chez le médecin si vous souffrez ou avez souffert des symptômes de la maladie. S’il n’y a plus de symptômes, la maladie n’a pas disparu et il faut la traiter de la même façon. Bien que des mois se soient écoulés depuis la disparition des problèmes.