Sept maladies fréquentes chez les chats

· 23 juin 2018
Il peut être bon de connaitre les pathologies les plus courantes chez les félins pour pouvoir reconnaitre les symptômes et appliquer le traitement adéquat dès que possible. Vos animaux auront alors plus de chances de vite s'en remettre.

Votre principale obligation en tant que propriétaire, est de maintenir votre animal en bonne santé. Vous ne pouvez pas prendre cela à la légère. Par conséquent, vous devez impérativement savoir quelles sont les maladies fréquentes chez les chats, leurs symptômes et le traitement adapté pour les traiter le plus vite possible. Nous vous parlerons de ces maladies dans cette article.

Quelles sont les maladies fréquentes chez les chats?

Si vous songez à adopter un chat, ou que vous en possédez déjà un, il est bon que vous en appreniez plus sur les pathologies courantes qui affectent cet animal si présent dans les foyers du monde entier.

1. Otite

L’inflammation du conduit auditif n’est pas uniquement fréquente chez les chiens, mais aussi chez les félins. Elle touche surtout les chats adultes. L’otite provoque une douleur intense. De même, sans traitement, elle peut mener à une perte auditive.

Elle peut être causée par différents types d’acariens, de champignons ou de bactéries. Les principaux symptômes sont une sécrétion jaunâtre ou brune s’écoulant des oreilles, une mauvaise odeur et des égratignures aux oreilles.

2. Leucémie féline

Il s’agit d’un type de cancer qui affecte plus de chats que vous ne le croyez. Il touche les jeunes chats. Si elle n’est pas traitée, la leucémie peut mener à la mort de l’animal.

vétérinaire qui écoute le rythme cardiaque d'un chat

Parmi les principaux symptômes, nous pouvons citer le manque d’appétit, l’anémie, la somnolence, un état de faiblesse généralisé, l’anorexie et l’apparition de tumeurs.

3. Conjonctivite

Que vous le croyiez ou non, cette maladie est fréquente chez les chats. Il s’agit d’une inflammation des muqueuses de l’œil. Ses causes sont multiples.

Les causes peuvent être des allergies, des infections oculaires, une contamination environnementale ou des traumatismes.

Vous le remarquerez facilement si votre chat souffre d’une conjonctivite. De fait, il présentera des écoulements oculaires et une obstruction de la cornée.
chat qui souffre d'uvéite

Il peut également souffrir de problèmes de vision. Il se cognera alors à certains objets et ne remarquera pas certains objets et ne détectera pas certains mouvements.

4. Panleucopénie féline

Le virus responsable de cette maladie chez les chats, plus connue sous le nom de la maladie de Carré, est similaire au parvovirus canin. Il se transmet par contact avec des fluides corporels d’un individu infecté.

Les symptômes de la panleucopénie féline sont la fièvre, les vomissements, la diarrhée, la déshydratation et la dépression.

Un vaccin peut permettre de l’éviter et des antibiotiques et une hydratation intraveineuse peuvent la traiter. Sans traitement, la maladie peut mener à la mort de l’animal.

5. Rage

Voici une autre maladie commune aux chats comme aux chiens. Elle se transmet à travers une morsure ou la salive d’un animal infecté.

chat qui feulent

Dans de nombreuses villes et pays, le vaccin contre la rage féline et canine est obligatoire. D’autant plus que cette maladie est contagieuse pour les êtres humains.

6. Immunodéficience féline

Cette maladie est plus connues sous le nom de « sida du chat ». De fait, elle possède des caractéristiques très similaires à celles du VIH. Cette maladie se transmet lors de bagarres entre plusieurs animaux lorsqu’au moins l’un d’eux est infecté. Elle se transmet également lors de l’accouplement ou à travers le placenta chez les femelles enceintes.

L’un des meilleurs moyens d’éviter l’immunodéficience féline est de stériliser vos animaux. De fait, il n’existe pas de vaccin pour prévenir cette pathologie.

De plus, les symptômes sont presque imperceptibles jusqu’à ce que la maladie atteigne un stade avancé. Les chances de guérison et de traitement sont alors réduites.

7. Problèmes rénaux

Les chats sont sujets à la cystite, à la néphrite ou à toute autre infection de l’appareil urinaire. Ces problèmes touchent surtout les chats âgés. L’accumulation de minéraux, les « pierres », dans le conduit urinaire, est très douloureuse pour l’animal. Ce dernier se retrouve alors obligé de changer ses habitudes de tous les jours.

Par exemple, un félin qui souffre de problèmes rénaux peut rester plusieurs jours sans uriner. Il se léchera aussi constamment les organes génitaux. Il peut également uriner n’importe où dans le maison et en dehors de son bac à litière. Son urine peut être mêlée à du sang.

Dès les premiers signes d’infection urinaire, vous devez donc emmener votre animal chez le vétérinaire. Celui-ci vous donnera un traitement adapté. Dans la plupart des cas, il conseille de modifier son alimentation en favorisant les aliments pauvres en sodium, par exemple. Il peut aussi prescrire des médicaments pour expulser les minéraux accumulés.

D’autres maladies fréquentes chez les chats

Il existe d’autre pathologies, toutefois, celles-ci sont les plus courantes. N’oubliez pas qu’en cas de doute, il vaut mieux consulter votre vétérinaire.