Quelles sont les différentes coliques chez le cheval ?

· 17 avril 2019
Les coliques chez le cheval peuvent être dues à diverses causes, et chaque type de colique nécessite un traitement particulier.

Parmi les maux qui affectent le plus nos nos animaux domestiques dont les équidés, il y a les coliques du cheval. Leurs causes sont variées et nécessitent un traitement le plus rapidement possible.

Les coliques des chevaux consistent en un syndrome qui affecte le tractus gastro-intestinal. Il s’agit d’un problème de santé pouvant avoir différentes causes et générer une symptomatologie complexe.

On connaît chez les équidés différents types de coliques, qui sont l’un des problèmes de santé les plus fréquents pour eux. Nous allons donc vous parler dans cet article des différents types de coliques chez les chevaux, de leurs causes possibles et des symptômes qui permettent de les identifier.

Symptômes des coliques chez les chevaux

La colique a une symptomatologie complexe qui peut varier en fonction de la cause de la douleur et de l’organisme de l’animal lui-même. On la désigne, en termes plus techniques, par l’expression syndrome d’étiologie multifactorielle.

Cependant, on peut distinguer certains symptômes communs aux différents types de coliques des chevaux, tels que :

  • Anxiété et nervosité
  • Agitation
  • Troubles gastro-intestinaux
  • Transpiration excessive
  • Gonflement abdominal et gaz
  • Douleur abdominale
  • Déshydratation
  • Constipation
  • Mouvements maladroits ou incontrôlés pouvant conduire à l’automutilation

cheval ayant des coliques
Les différents types de coliques chez le cheval

Les différents types de coliques chez le cheval sont généralement classés en fonction de leur cause, des symptômes qu’ils provoquent et de la région touchée. Sont le plus fréquemment diagnostiquées :

1. Colique obstructive

Comme leur nom l’indique, les coliques obstructives surviennent à la suite d’une obstruction du tractus gastro-intestinal du cheval. Un rétrécissement naturel ou spontané est souvent la cause la plus courante de la colique obstructive chez les chevaux.

En général, ces obstructions proviennent de la consommation de foin ou de paille de qualité médiocre, difficile à digérer. Mais il est également possible que cela soit lié à l’ingestion de corps étrangers.

2. Coliques flatulentes

Ce type de colique est due aux flatulences, c’est-à-dire à l’accumulation de gaz dans les intestins du cheval. La fermentation produite par les bactéries de la flore intestinale des équidés entraîne une distension intense de leur abdomen et de la muqueuse intestinale, provoquant une douleur aiguë.

Des coliques flatulentes surviennent presque toujours lorsque les équidés consomment du fourrage ou d’autres aliments pour animaux de manière excessive ou trop rapide.

3. Colique ischémique

La colique ischémique se produit généralement par une réduction du débit sanguin dans la paroi abdominale. En général, cette déficience de la circulation et de l’oxygénation des tissus gastro-intestinaux est associée à une infestation par des endoparasites.

Les strongles, également appelés petits vers rouges, sont l’un des parasites intestinaux les plus répandus chez les chevaux et la principale cause de coliques ischémiques.

4. Coliques spasmodiques

Les coliques spasmodiques se produisent généralement après l’ingestion d’eau très froide ou en très grande quantité très rapidement. Cependant, elles peuvent également être dérivées de processus infectieux viraux ou bactériens, généralement associés à de la diarrhée.

traitement des coliques chez le cheval

Traitement des coliques du cheval

Le traitement des coliques du cheval dépendra fondamentalement de la cause et de l’état de santé de l’animal. Généralement, ce traitement mettra toujours l’accent sur le soulagement de la douleur et de la distension abdominale afin d’améliorer la qualité de vie de l’animal.

En cas de diagnostic de présence de parasites intestinaux, le vétérinaire administrera les médicaments nécessaires à leur élimination. A l’occasion de votre visite à la clinique vétérinaire, l’expert pourra également examiner le calendrier de vaccination du cheval afin d’actualiser ses vaccinations et de prévenir d’autres maladies.

Le professionnel accordera également une attention particulière à la nutrition et aux habitudes alimentaires des chevaux. Pour lui choisir la bonne diète, il prendra principalement en compte la qualité du foin utilisé dans son régime alimentaire, ses habitudes et ses horaires d’alimentation.

Éventualité de la chirurgie

Finalement, si le cheval a ingéré des corps étrangers, il vous faudra de toute façon envisager la nécessité de procéder à une intervention chirurgicale pour contrer le rétrécissement de ses intestins. Heureusement, cela n’arrive pas très souvent.

Enfin, il convient de noter que l’environnement dans lequel vivent les équidés peut également favoriser le développement des coliques. Étant des animaux très sensibles, ils perçoivent facilement les changements dans leur environnement et peuvent facilement stresser.

Lors de la planification des écuries et des installations, il est essentiel de prévoir pour vos chevaux un environnement calme et positif, où ils trouveront les conditions optimales pour se développer physiquement et mentalement. Cela influera de manière décisive sur sa santé ultérieure.

 

  • Katherine Choez A., Rocío Sandoval, Luis Ruiz G. Cólico Equino por Impacción Gástrica en una Yegua. 2017. Extraído de: http://www.scielo.org.pe/pdf/rivep/v28n2/a26v28n2.pdf
  • Dr Luis Monreal, Servicio de Medicina Interna Equina, Facultad de Veterinaria, UAB, Barcelona. 2014. Tratamiento médico del caballo con cólico. Extraído de: http://fundacionecuestre.org/wp-content/uploads/2014/05/tratamiento_medico_del_caballo_con_colico_Dr_L_Monreal_Oct2007.pdf