La prévention du froid chez les chiens : conseils et soins

· 19 janvier 2018

Le froid peut occasionner des difficultés respiratoires qui peuvent se transformer en pathologies sévères. De même, les maladies articulaires et / ou osseuses s’aggravent souvent. C’est pour cela que prévenir le froid chez les chiens est essentiel pour préparer votre chien pour la période d’hiver.

Comment savoir si votre chien a froid ?

L’idéal est de prévenir le froid chez le chien le plus tôt possible, en évitant ainsi d’endommager son organisme.

En règle générale, le chien montre qu’il a froid en tremblant. Toutefois, il est important d’être attentif à d’autres symptomes que peut présenter votre chien quand il a froid :

Un chien grelotte dans les bras de son maître

  • Diminution du rythme respiratoire (normalement le chien arrête d’haleter)
  • Lenteur ou fatigue
  • Prostration ou sommeil excessif
  • Peau et muscles secs (il peut avoir des coupures ou des déchirures)

Les maladies canines associées au froid

Prévenir le froid chez les chiens est la meilleur façon d’éviter les maladies associées à ce climat.

Nous verrons par la suite les principaux processus pathologiques associés ou aggravés par le froid, qui peuvent affecter nos chiens.

 

Rhumes

Les chiens aussi peuvent attraper des rhumes et leurs symptômes sont identiques des notres. Museau froid et humide, yeux rouges, nez bouché, fatigue, fièvre et éternuements.

Traquéobronchite infectieuse (toux canine)

Cette maladie est causée par un virus à grande capacité de mutation. Bien sûr, la période la plus favorable à la contagion commence en automne. De plus, celle-ci dure tout l’hiver. Il est donc important de commencer à prévenir le froid quand l’été se termine.

Par ailleurs, ce n’est pas une pathologie très grave, mais il est souvent difficile de la traiter et elle est très inconfortable pour l’animal.
Si votre chien tousse, a de la fièvre, vomit ou a le museau bouché, il faut aller directement chez le vétérinaire.

Maladies articulaires et / ou osseuses

Les maladies articulaires se manifestent plus sévèrement pendant l’hiver. Surtout quand le froid est accompagné de l’humidité.

Les chiens adultes ou qui ont des maladies telles la displasie de la hanche et du coude sont les plus vulnérables. Pour eux, il faut une protection renforcée.

Quelles races s’adapent le mieux et lesquelles ont le plus besoin de soins pendant l’hiver ?

Beaucoup de personnes croient que les chiens au poil long et abondant ne ressentent pas le froid. C’est un mythe. Tous les chiens ressentent le froid et le chaud. Ce qui varie en fonction de la taille, la race et le pelage est la résistance aux variations de température.

Le Husky Sibérien, le Shar-pei, le Samoyède, le malamute de l’Alaska et le Chow-Chow sont les exemples les mieux connus. En effet, ces chiens ont souvent une résistence aux intempéries et au froid très notable. Mais cela ne signifie pas qu’ils n’ont pas pour autant besoin de soins pendant l’hiver.

Les chiens les plus petits et au pelage court sont souvent plsu vulnérables aux climats froids. Leur corps est plus fragile et ils ne sont pas préparés pour survivre aux intempéries. Ils peuvent tomber facilement malades.

Les races de chiens qui ont besoin du plus de soins avec le froid sont le Yorkshire, le Pinscher, le Bulldog français, le Boston Terrier, le Pug, le Chihuahua, le Bull terrier miniature ainsi que le chien chinois à crête.

Prévenir le froid chez les chiens : 6 conseils pratiques et efficaces

Chauffer votre intérieur

Dans les pays où l’hiver est rude, il est important de maintenir la maison à une température adéquate. L’idéal est que la température soit comprise entre 19°C et 25°C.

L’espace nuit et de repos de nos animaux de compagnie doit diposer d’une couverture épaisse, propre et sèche.

Des vêtements pour contrer le froid

Il existe des pulls, des capes et des manteaux imperméables pour toutes les tailles et âges de chiens.

Un chien se promène sur la plage avec sa maîtresse en hiver

Les ballades sous le soleil sont les meilleures

Le froid ne doit pas pour autant empêcher l’exercice de nos meilleurs amis. De plus, l’activité physique aide à réguler la température corporelle et elle est bienvenue en hiver. C’est pourquoi  il est idéal de faire ses promenades pendant la matinée qui correspond à la lumière solaire.

Cabanes d’extérieur

Toutefois, beaucoup d’animaux dorment à l’extérieur de la maison. Il est donc important de construire ou d’acheter une cabane pour votre meilleur ami afin de ne pas le laisser exposé aux intempéries pendant l’hiver.

Crèmes hydratantes

Les oreilles et les pates des chiens sont très sensibles au froid et peuent sécher ou crevasser. Il existe bien sûr des crèmes hydratantes spécifiques pour les chiens qui les aident à prévenir et régler ce problème. Il ne faut pas utiliser de produits pour l’homme sur les chiens.

Massages et compresses chaudes

Par ailleurs, les chiots et vieux chiens peuvent avoir les muscles tendus à cause du froid. C’est pourquoi, il est recommandé de masser la zone affectée avec beaucoup d’attention et d’appliquer une compresse chaude pendant 15 minutes.

Pour prévenir le froid chez les chiens, il faut mettre à jour la carte de vaccination et de vermifugation. Dans le cas contraire, leur système immunitaire peut s’affablir et les chiens peuvent devenir plus vulnérables à toute sorte de pathologie.