Conseils pour protéger votre chien des piqûres d’insectes

27 février 2020
Ils semblent inoffensifs, mais certains moustiques peuvent, du fait de leur piqûre, produire des vers dans le cœur qui conduisent à la mort du chien.

Le printemps et l’été sont les saisons où les animaux de compagnie sont le plus exposés aux piqûres d’insectes. Connaître les mesures préventives et les traitements spécifiques pour chaque lésion permettra à votre chien de jouir d’une meilleure santé. Et ce sans devoir renoncer à la nature.

Malgré leur petite taille, les insectes peuvent représenter une grande menace pour les animaux de compagnie qui passent du temps à l’air libre. Le risque est de plus en plus grand à cause de la grande diversité d’insectes existant. Mais des différents symptômes provoqués par l’attaque de chacun d’entre eux.

Avant d’appliquer les recommandations des vétérinaires, il convient de respecter certains principes d’hygiène importants.

  • Une toilette adéquate : la fréquence des bains dépend des facteurs atmosphériques, du temps que le chien passe dehors et même de la race. Ainsi, ceux qui ont un pelage plus dense ou une peau avec des plis – où peut s’accumuler la saleté – auront besoin d’une toilette plus en profondeur. Il faut faire attention aux coussinets ou à la zone des oreilles, où le risque de tiques est plus important
  • L’hygiène du foyer : en plus de veiller à l’hygiène corporelle de l’animal, il faut faire attention aux conditions qui l’entourent. Nous devons donc prêter attention aux objets du chien et au reste de la maison. Disposer de moustiquaires ou aérer convenablement permettront d’éviter les piqûres d’insectes
Un chien affaibli par des piqûres d'insectes

  • Éviter de possibles foyers : même s’il peut être difficile de contrôler la trajectoire d’un chien en pleine nature, il faut essayer d’éviter les flaques, la boue ou les endroits avec un excès d’humidité. Si vous disposez d’un jardin, il est important de bien l’entretenir, surtout si le chien a l’habitude de s’y rendre

Mesures spécifiques face aux piqûres d’insectes

Une fois les habitudes d’hygiène internes et externes garanties, il est fondamental de connaître les mesures préventives et palliatives spécifiques à chaque insecte. Parmi les plus habituelles, nous retrouvons :

  • Les tiques : même si elles sont plus fréquentes dans les environnements ruraux, les parcs ou le contact avec d’autres chiens peuvent favoriser la contagion en milieu urbain. Les tiques sont faciles à reconnaître par leur forme et leur taille. Pour les extraire, il faut néanmoins suivre un protocole adéquat. Pour les éviter, il convient d’utiliser des sprays, des colliers antiparasitaires, des pipettes ou autre type de pharmacologie vétérinaire
  • Les puces, les poux et les acariens. Ce sont les insectes les plus communs. Leur présence est liée à un manque d’hygiène et à l’absence de brossage pour retirer la poussière. La symptomatologie est évidente car ces insectes provoquent des démangeaisons chez l’animal. Comme pour les tiques, les colliers et les traitements topiques représentent les mesures les plus efficaces
Un chien grattant ses piqûres d'insecte

Autres insectes

  • Les moustiques : comme chez les humains, leurs piqûres sont plus fréquentes en été ou dans des endroits humides. Les troubles les plus habituels sont les rougeurs, les gonflements et l’urticaire. Même s’ils semblent inoffensifs, ils peuvent provoquer l’une des maladies les plus dangereuses causées par les piqûres d’insectes, qui créent des vers dans le cœur. Pour traiter cette maladie, il existe des médicaments et des doses à respecter en fonction de la taille et de l’exposition de l’animal
  • Les abeilles et les guêpes : en plus de la douleur et des démangeaisons intenses qui suivent leur piqûre, elles peuvent être très dangereuses dans le cas des chiens allergiques. Lorsqu’une réaction allergique a lieu, des diarrhées peuvent surgir, ainsi que des vomissements et même des arrêts cardiaques. Ainsi, en cas de symptomatologie extrême, il faut absolument consulter un vétérinaire le plus rapidement possible

La prévention représente la meilleure mesure face à cette diversité d’insectes. L’hygiène et l’attention vétérinaire sont, quant à elles, fondamentales.

 

  • Murphy, K. (2019). Hill’s. How to Spot & Treat Dog Bug Bites. Recuperado de https://www.hillspet.com/dog-care/routine-care/common-dog-bug-bites
  • Off. 5 ways to protect your pets from insects. (S.f). Recuperado de https://off.com/en/inspiration/family-fun/5-ways-protect-your-pets-from-insects.