Comment enseigner à votre chien les bonnes règles d’hygiène ?

· 27 mars 2019
Pour éduquer votre chien aux règles d'hygiène, il convient de les lui enseigner dès son plus jeune âge. Même s'il est également tout à fait possible de dresser un chien adulte avec un peu d'effort et d'investissement.

L’éducation de votre chien passe aussi par l’apprentissage de certaines règles d’hygiène qui aideront à anticiper les problèmes de conduite et la prolifération d’agents pathogènes dans le foyer. Dans l’article qui suit, nous vous donnons une méthode en trois étapes simples pour vous aider à enseigner de bonnes règles d’hygiène à votre chien.

Trois étapes basiques pour inculquer de bonnes règles d’hygiène à votre chien

Il convient de commencer à enseigner les bonnes règles d’hygiène à votre chien quand ce n’est encore qu’un chiot.  Néanmoins, si vous avez décidé d’adopter un chien adulte, il est aussi possible de l’éduquer et de le socialiser avec un peu de patience et de tendresse.

Dans les deux cas, rappelez-vous d’utiliser le renforcement positif pour stimuler son apprentissage, et de commencer à l’éduquer dès son arrivée chez vous.

Étape 1 : Définir les espaces autorisés et interdits de la maison

Au moment où votre chien arrive à la maison, déterminer quels sont les lieux qui lui sont autorisés ou interdits sera fondamental. Nous ne parlons pas seulement de l’endroit où il pourra ou non faire ses besoins. Mais aussi des pièces de la maison qu’il pourra parcourir librement.

Il va de soi que les règles de chaque maison sont déterminées par ceux qui y vivent. Autrement dit, c’est à vous de définir quelles seront les règles à présenter à votre meilleur ami. L’important est de transmettre ses normes de façon claire et objective, afin que votre chien comprenne comment il doit se comporter dans sa nouvelle maison.

Un des exemples à prendre en considération est le suivant : votre chien pourra t-il monter sur le fauteuil ou sur le lit ? Si la réponse est non, n’oubliez pas de lui faire comprendre que ces lieux ne lui sont pas autorisés. Mais aussi de lui rappeler quels sont les endroits de la maison qu’il peut fréquenter librement.

règles d'hygiène chez les chiens

Étape 2 : Déterminer ses horaires de repas

C’est en effet un des aspects les plus importants lorsque vous apprenez les règles d’hygiène à votre chien. Votre animal de compagnie a besoin de comprendre quels sont ses horaires de repas et quels sont les nôtres, pour pouvoir les personnaliser. Il est également essentiel de lui enseigner à ne pas aller chercher les aliments dans la poubelle.

Même si un chien qui réclame de la nourriture à table peut être attendrissant, il n’est pas conseillé d’approuver ce comportement.  Au contraire, il faut justement éviter les mauvaises habitudes dès le début.

Nous ne devons pas non plus donner de la nourriture ou des récompenses à notre chien pour qu’il cesse d’avoir un comportement indésirable, comme aboyer excessivement. Ce comportement implique, presque toujours, un dressage inconscient, puisque l’animal assimile une récompense à une mauvaise conduite.

L’idéal est de diviser la quantité totale de nourriture que consomme votre chien dans une journée, en deux ou trois portions. De cette manière, vous évitez à votre chien de passer des heures et des heures sans manger. Et aussi qu’il soit tenté de fouiller dans la poubelle ou les armoires.

Étape 3 : Montrer à votre chien l’endroit adéquat pour faire ses besoins

Une des règles d’hygiène les plus importantes consiste à montrer à votre chien l’endroit adéquat pour faire ses besoins. Pour ce faire, vous devez d’abord définir si vous souhaitez que le chien fasse ses besoins dans la rue ou dans un endroit déterminé du foyer.

Nous vous conseillons d’apprendre à votre chien à faire ses besoin dans la rue. Cela vous permettra de maintenir une meilleure hygiène dans la maison et c’est aussi un excellent exercice pour le cerveau de votre ami.

apprendre les règles d'hygiène à son chien

Comment apprendre à votre chien à faire ses besoins dans la rue ?

Avant de commencer à apprendre à votre chien à faire ses besoins dans la rue, il est absolument essentiel qu’il ait réalisé tous ses vaccins. Ce qui a généralement lieu quand le chien atteint ses trois ou quatre premiers mois de vie.

Lors de cette période, vous pouvez en profiter pour habituer votre chien à se déplacer avec son harnais ou son collier. Dans votre propre maison, vous réaliserez quelques petites balades, et vous apprendrez au chien à ne pas tirer sur la laisse et à marcher de manière équilibrée et calme.

Quand le moment arrivera, vous commencerez à fixer les horaires des promenades à l’extérieur. Rappelez-vous qu’il est essentiel d’établir une routine pour que votre chien l’assimile et comprenne qu’elle correspond aux moments où il doit faire ses besoins.

Pendant les promenades, vous devez toujours laisser votre chien renifler librement, s’exprimer et interagir avec d’autres chiens. Chaque fois que le chien urine ou fait ses besoins dans la rue, vous pouvez lui offrir une récompense pour approuver sa conduite.

Même lorsque votre chien a appris à faire ses besoins dans la rue, nous vous conseillons quand même de laisser à sa disposition chez vous un « parc » ou un « coin toilette ». En particulier si l’animal doit rester seul à la maison plus de quatre ou cinq heures.

La rétention excessive d’urine, en plus d’être très gênante, peut entraîner des troubles de l’appareil urinaire. C’est pourquoi il vaut mieux laisser une serviette absorbante ou un journal sur lequel le chien puisse faire ses besoins lorsqu’il se retrouve seul.