Comment traiter le hoquet chez les chiots

· 6 décembre 2018
Un bain tiède, de l'exercice, manger ou boire de l'eau peuvent aider à traiter le hoquet chez les chiots.

Le hoquet chez les chiots est une situation tout à fait normale. En effet, l’habitude de trop manger et la mobilité constante peuvent causer cette contraction involontaire du diaphragme. Bien qu’ennuyeux, le hoquet passe généralement après quelques minutes.Il arrive parfois que le hoquet dure plus longtemps, jusqu’à un jour.

Nous analyserons d’abord le type de hoquet et les causes pour traiter cette gêne chez notre animal de compagnie. Le hoquet chez les chiots peut avoir différentes causes. Deux ou plus peuvent même se succéder, rendant alors le chiot beaucoup plus sensible et sujet au hoquet :

  • Le froid : notamment chez les races de petites tailles comme les caniches ou les chihuahuas
  • Le fait de manger ou boire rapidement ou en étant essoufflé
  • Une situation de stress, de peur ou de fatigue
  • Le rejet de certains aliments
hoquet chez les chiots

Comment prévenir le hoquet chez les chiots

Le rhume est l’une des causes les plus fréquentes du hoquet chez les chiots. Ces derniers ont donc besoin d’une couverture qui les isole du froid du sol. La poitrine et de l’abdomen doivent notamment être protégés pour éviter de souffrir du froid.

Certains petits chiens doivent par ailleurs être protégés en permanence par un habit qui les protège du vent et du froid. Mettre des vêtements aux chiots les aidera également à maintenir la chaleur du corps.

La deuxième cause de hoquet chez les chiots est de manger à la hâte ou en étant essoufflé. Il existe des moyens d’éviter cela. Il n’est pas nécessaire de l’emmener dans une école de dressage. L’animal peut en effet apprendre à la maison à être patient et modéré lorsqu’il mange.

La manière typique d’enseigner cela aux chiots est de rationner leur portion en six parties et à leur faire attendre 30 secondes entre chaque ingestion.

Une situation très stressante peut également provoquer le hoquet chez les chiots. Toutes les possibilités doivent être évaluées lorsque le chiot a le hoquet. Nous déduirons que le hoquet provient d’une peur occasionnelle ou de stress chronique si les causes n’étaient ni la nourriture ni le froid.

Le hoquet serait alors le symptôme d’une affection qui, si elle n’est pas traitée, pourrait déclencher d’autres maladies chez l’animal. Il conviendra de consulter un spécialiste en psychologie canine si nous ne parvenons pas à déterminer les origines du stress.

hoquet chez les chiots

La mauvaise digestion ou l’ingestion d’aliments contre-indiqués pour votre santé peuvent également causer le hoquet chez les chiots. Vous pourrez élucider cela en examinant ce que le chiot a mangé le dernier jour.

Les jeunes chiens ingèrent parfois tout ce qu’ils trouventUne plante toxique, un élément en plastique, etc. Tout ce qui n’entre pas dans l’alimentation du chien peut donc provoquer des problèmes d’estomac et notamment un hoquet.

Que puis-je faire pour que le hoquet disparaisse ?

Le hoquet joue en réalité un rôle organique. Cette contraction diaphragmatique sporadique aide l’estomac à éliminer les gaz. Il en résulte également une sorte de « massage » pour les possibles irritations de l’œsophage.

Le hoquet équilibre également la coordination des nerfs qui articulent le fonctionnement diaphragmatique. Il convient de se rappeler que le hoquet est parfois confondu avec un problème respiratoire au son similaire. Il est donc préférable de consulter un vétérinaire si cette irrégularité se produit fréquemment.

Les chiots peuvent avoir peur s’ils ont le hoquet. Cela ne signifie néanmoins pas qu’ils ressentent une douleur ou une gêne. L’idéal est de les aider à se calmer. N’essayez pas de soigner le hoquet en faisant peur au chiot.

Cela pourrait en effet accentuer les nerfs et l’angoisse de l’animal. Vous devez être patient car les épisodes de hoquet diminueront à mesure que l’animal grandira.

En résumé :

  • Le hoquet chez les chiots dure quelques minutes et passe naturellement ensuite. Dans tous les cas, il convient de détecter la cause pour éviter de futurs épisodes.
  • Vous pouvez lui donner de la nourriture ou l’encourager à boire de l’eau. Cela modifie en effet le rythme respiratoire et favorise la disparition du hoquet.
  • Promenez-le ou faites-le courir, faites-lui faire de l’exercice ou jouer au ballon.Il oubliera ainsi le hoquet, se détendra et se débarrassera du problème
  • Le bain tiède peut également aider les chiots à se détendre. Cela permet à la fois de prévenir et de traiter les hoquets ennuyeux.
  • Il est préférable de consulter le vétérinaire si le hoquet dure trop longtemps.