Comment savoir si mon chat a de la fièvre ?

· 14 novembre 2018
De nombreux signes permettent de savoir si un chat a de la fièvre. Par exemple, s'il a le museau sec, moins d'appétit, soigne moins sa toilette ou se montre plus agressif que d'habitude.

Les animaux peuvent nous faire comprendre, sans parler, qu’ils ne se sentent pas bien ou qu’ils ont mal quelque part. Pour savoir si votre chat a de la fièvre, vous devez prêter attention aux signaux qu’il envoie et notamment à ses changements d’attitude. Découvrez quels sont ces signes.

Mon chat a de la fièvre ?

La température corporelle d’un félin varie entre 38°C et 39°C. Lorsqu’elle est plus importante, on considère que le chat a de la fièvre. La cause peut alors être une maladie, une infection ou tout autre problème de santé.

Sans forcément avoir besoin d’un thermomètre, outil qui peut s’avérer compliqué à utiliser, vous pouvez simplement être attentif aux comportements suivants :

1. Il se cache

Bien sûr, les chats adorent s’installer dans des endroits tranquilles comme sous une table ou un lit. En revanche, si votre chat a de la fièvre, il n’en sortira pour rien au monde. Nourriture ou même jouets n’y feront rien ! Dans certains cas, ils se cachent dans des endroits d’où ils ne pourront pas sortir par eux-mêmes. Et comme ils ne veulent aucun contact avec des gens ou d’autres animaux…

2. Son miaulement change

Les chats sont très ‘bruyants’ dans la mesure où ils utilisent différents tons pour s’exprimer. Certains peuvent devenir totalement silencieux et calmes quand ils ont de la fièvre, tandis que d’autres passent des heures à miauler et crier sans s’arrêter. Dans les deux cas, son maître doit faire attention.

3. Il a le museau sec

Voici encore un indice nous permettant de savoir ce qui arrive à notre chat. En effet, un chat en bonne santé a le museau humide (comme chez les chiens). Mais lorsque quelque chose ne va pas, il se dessèche et devient, parfois, chaud.

comment savoir si un chat a de la fièvre

4. Il a moins de vitalité

Les félins passent généralement beaucoup de temps à dormir dans la journée,ce n’est pas nouveau. Mais à certains moments, surtout la nuit, ils se ‘réveillent’ pour jouer, manger, renifler toute maison, etc.

Un chat qui a de la fièvre restera couché sans bouger, avec les yeux irrités, sans envie de remuer la moindre moustache. Il se sentira fatigué, sans forces et apathique.

Faites le test en lui montrant quelque chose qui attire habituellement son attention. Il peut s’agir d’un jouet ou d’un objet qui fait du bruit. Agitez alors un sac, jetez-lui sa pelote préférée… S’il ne cherche pas à l’attraper ou ne lève même pas la tête, il est très probablement malade.

5. Il mange moins

Vous pouvez vous en rendre compte en analysant la quantité de nourriture que vous lui avez laissée et celle que vous retrouvez quelques heures plus tard. Un chat malade la rejettera, même celle qu’il préfère, comme par exemple, la nourriture humide.

comment savoir si un chat a de la fièvre

Vérifiez aussi s’il boit de l’eau. Il est très important qu’il reste toujours parfaitement hydraté, notamment s’il a de la fièvre. Faites alors votre possible pour qu’il en boive un minimum.

6. Il se montre agressif

Voici un autre signe indiquant un problème, surtout chez un chat habituellement affectueux ou joueur. L’agressivité est une façon pour lui de se défendre, et lorsqu’il est malade tout lui semble être une agression. Par conséquent, il peut se mettre à mordre ou griffer, miauler ou avoir le poil hérissé. De plus, il évitera par tous les moyens le moindre contact avec vous.

7. Il ne fait pas sa toilette

Il s’agit de l’un des signes montrant le plus clairement qu’un animal est malade ou qu’il a mal quelque part, habitude fondamentale chez les félins. S’il ne fait plus sa toilette, ne se lèche plus ou ne nettoie plus son pelage comme d’habitude, cela indique que votre chat a de la fièvre ou qu’il est malade.

8. Il vomit ou souffre de diarrhée

De nombreuses maladies touchant les félins entraînent fièvre et vomissements ou diarrhée. Vous devez donc vérifier sa litière ou les environs afin de les repérer. Il se peut également qu’il ne cherche même plus à couvrir ses excréments avec des pierres ou du sable contrairement à son habitude.