Comment prendre la température d’un chien

· 10 août 2018
Il est difficile de savoir si un chien souffre de fièvre car les symptômes sont divers. En plus d'utiliser un thermomètre, il est aussi possible d'utiliser d'autres méthodes qui peuvent révéler que l'animal est malade

Lorsqu’un chien tombe malade, il est difficile de savoir de quels symptômes il souffre. L’un des plus communs est la fièvre, mais comment prendre la température d’un chien ? Nous allons vous parler de quelques astuces afin de vous faciliter la tâche, pour vous et votre animal.

Peut-on prendre la température d’un chien sans thermomètre ?

La réponse est oui. Toutefois, vous devez avant tout savoir que la température corporelle d’un chien oscille entre 38 et 38,8 ºC. Si vous n’avez pas de thermomètre à la maison, vous pouvez le faire manuellement de la manière suivante :

  • Par les oreilles et les pattes. En touchant ces parties du corps de l’animal, vous pouvez déduire si sa température est élevée ou pas. Si l’une des partie, ou les deux, est très chaude, il est probable que votre chien soit fiévreux. Pour vous en assurer, approchez vos joues ou une autre partie sensible de ces parties du corps de l’animal et estimez si vos joues sont moins chaudes que les pattes ou les oreilles de votre compagnon.
  • Par le museau. Le museau de votre chien peut aussi déterminer si l’animal a de la fièvre ou pas. Pour mesurer la température d’un chien par le museau, vous devez poser votre main dessus. Celui-ci doit être chaud et, de manière générale, libérer un sécrétion de couleur jaunâtre ou verdâtre. Un museau sec n’est généralement pas un signe de fièvre.
  • Par l’aine et les aisselles. Ces parties sont très sensibles chez le chien et elles restent généralement fraiches. Autrement dit, si elles sont chaudes, c’est probablement parce que votre chien a de la fièvre.
  • Par la bouche. Comme chez les humains, la bouche du chien se dessèche lorsqu’il a de la fièvre. Ses gencives peuvent donc avoir l’air sèches, ternes et pâles.
homme qui inspecte les gencives d'un chien

Mis à part ces techniques, vous pouvez aussi prendre la température de votre chien avec un thermomètre. Le tout est de savoir comment faire.

Prendre la température d’un chien avec le thermomètre

Vous pouvez être sûr que votre chien n’appréciera pas beaucoup le thermomètre. Afin de rendre la tâche plus facile, vous devez tenir compte de différents aspects. En voici quelques-uns :

Choisissez un thermomètre adapté

Évidemment, dès que vous essayerez d’introduire le thermomètre, votre chien cherchera à vous l’en empêcher. Si vous y parvenez, il est très probable que l’animal l’enlève. Même si vous essayez de l’immobiliser, il se peut qu’il parvienne quand même à le retirer. Que faire pour y remédier ?

Le mieux est d’utiliser un thermomètre incassable à lecture rapide. Ainsi, vous parviendrez bien plus facilement à prendre la température de votre chien car il n’aura pas à garder le thermomètre longtemps.

Choisissez la bonne position

Le position debout est la meilleure position pour prendre la température de votre chien car la température rectale est la plus fiable. Vous l’obtiendrez en plaçant le thermomètre dans le rectum de l’animal. Bien sûr, vous aurez besoin d’aide pour maintenir l’animal dans cette posture. N’oubliez pas de désinfecter le dispositif une fois que vous aurez pris la température de l’animal.

vétérinaire qui va prendre la température d'un chien

Tenez compte du moment

A certains moments et dans certaines circonstances, la température du chien peut augmenter sans qu’il ne s’agisse de fièvre causée par une maladie. Par exemple, s’il y a une chienne en chaleur dans les environs, si vous venez de déménager, s’il vient de faire un trajet en voiture ou qu’il vient de faire de l’exercice.

Si vous constatez que votre chien est fatigué durant l’une de ces situations, il pourrait ne pas avoir de fièvre. Laissez-le se reposer et vérifier si tout revient à la normale. Si c’est le cas, vous n’avez pas à vous inquiéter.

Vous verrez qu’avec ces conseils pratiques, la prise de la température de votre chien ne sera plus le parcours du combattant mais une tâche bien plus simple que vous ne le pensez.