Comment savoir si votre chien a de la fièvre

· 11 mars 2018

La fièvre nous affecte tous et, malheureusement, elle touche aussi nos animaux. Comme ces derniers ne peuvent pas parler pour dire qu’ils ne se sentent pas bien, il est indispensable de rester attentif à leur comportement. Suivez donc quelques lignes directives pour parvenir à identifier un éventuel problème que vous devrez résoudre.

En général, la température normale d’un chien oscille entre 38 et 38,8 degrés. Lorsque celle-ci monte en flèche, cela peut être à cause d’une infection ou d’une maladie à traiter de toute urgence.

Il est donc nécessaire de connaitre la température de son chien pour pouvoir agir rapidement. Cependant, comment faut-il s’y prendre?

Reconnaitre les symptômes de la fièvre

chien qui dort par terre

Une des meilleures façons de savoir si votre chien est fiévreux ou non, est d’observer son comportement. Faites attention à tout changement sur son corps. Les plus fréquents sont:

  • Le museau chaud et sec
  • Un comportement nerveux et apathique
  • Les yeux brillants
  • Des tremblements en cas de température élevée
Si votre chien présente un ou plusieurs de ces symptômes, le mieux est d’utiliser un thermomètre rectal. Cette opération ne sera pas très agréable pour votre chien mais elle représente la seule manière fiable de connaitre sa température corporelle.

Enduisez le bout du thermomètre avec de la vaseline et demandez à quelqu’un de maintenir l’animal avec force. Rappelez-vous qu’il est logique que l’animal s’agite lorsqu’il sentira une pression dans son rectum.

Le thermomètre auriculaire est aussi très efficace.

Que faire en cas de fièvre?

Même s’il est recommandé de vous rendre chez le vétérinaire pour qu’il détermine les causes et le traitement à suivre, vous pouvez, cependant, faire certaines choses chez vous en attendant.

Néanmoins, si votre chien a toujours de la fièvre au bout de deux jours, malgré le recours à un ou plusieurs de ces remèdes, rendez-vous sans faute chez votre vétérinaire.

Voici ce que vous pouvez faire chez vous:

chien la tête appuyée contre le sol

  • Rafraichissez ses pattes et ses oreilles. Humidifiez ces zones du corps et placez-les devant un ventilateur pour que votre chien se rafraichisse. N’oubliez pas de prendre régulièrement sa température. Si celle-ci atteint 39 degrés, retirez le ventilateur afin d’éviter les grippes, les rhumes et les choques thermiques.
  • Maintenez-le hydraté. L’hydratation est essentielle pour faire baisser la fièvre. Cependant, veillez à ne pas lui donner de trop grandes quantités d’eau à la fois, mais plutôt petit à petit, car cela pourrait être dangereux.
  • Posez une compresse froide sur son ventre. Il est possible qu’il soit réticent mais, lorsqu’il sentira l’effet rapide, il se laissera faire.
  • Ne lui donnez pas un bain à l’eau froide car le choque thermique pourrait lui causer plus de mal qu’autre chose.
  • Ne lui administrez pas de médicaments conçus pour les humains, ni de médicaments pour animaux si ceux-ci n’ont pas été prescrits par votre vétérinaire.
  • N’utilisez jamais de glace, surtout si vous croyez qu’il s’agit d’un coup de chaud plutôt que de fièvre. L’eau froide suffit.

En conclusion

Comme nous l’avons dit précédemment, les chiens ne peuvent pas nous dire s’ils se sentent bien ou pas et nous ne pouvons pas non plus leur courir après avec un thermomètre toute la journée. Par conséquent, il est nécessaire de rester attentif à tout changement dans leur façon de manger, de marcher, de regarder et de se comporter.

Ces modifications pourraient vous indiquer la présence d’une anomalie, la fièvre dans le cas présent, que vous devrez traiter dans les plus brefs délais.

Rappelez-vous que les remèdes faits maison ne servent qu’à gagner du temps et que seul un vétérinaire pourra réellement s’attaquer au problème.