Les bienfaits du miel pour votre chien

17 avril 2018

Beaucoup de gens se demandent S’il faut donner du miel aux chiens.. Comme il s’agit un produit naturel, il n’est donc pas toxique pour les chiens, mais tout dépend de la quantité que nous lui donnons et du moment où il le consomme. Dans cet article, nous vous présentons les avantages du miel pour votre chien.

Du miel pour votre chien : oui ou non ?

Au sens strict, il est vrai qu’un chien n’a pas besoin de miel pour survivre. Cet aliment contient des glucides qui pourrait bien être évités dans le régime alimentaire d’un carnivore. Mais cela ne signifie pas qu’on ne peut pas lui en donner ou qu’il aura du mal à le digérer. En réalité, une bonne dose d’hydrate de carbone ne sera pas nocif à son alimentation.

Le problème lorsqu’il s’agit donner ou non du miel à votre chien, réside dans son utilisation. Cela signifie que même si ce n’est pas une mauvaise chose en soit, il ne devrait pas faire partie de l’alimentation du chien. De plus, le miel que nous achetons sur le marché est extrait par la chaleur et non par le froid. De par ce processus, bon nombre des propriétés naturelles du miel sont perdues.

Dès lors, sinous avons perdus une grande partie des propriétés naturelles du miel, est-il toujours utiles de lu ien donner ? Bien sûr, il est tout de même plus sain que le sucre raffiné, mais nous devons néanmoins être vigilant quant à la quantité qui sera consommé.

Le miel dans la nourriture du chien

Les vétérinaires indiquent cet aliment dans des situations spécifiques comme une crise diabétique, car il s’agit d’une source d’énergie rapidement accessible. Il peut aussi être donné aux chiens de chasse ou à ceux qui sont très actifs physiquement. Cependant, il existe d’autres options qui conviennent mieux à l’animal : des produits frais et naturels pour les animaux de compagnie et qui ont des niveaux moyens ou élevés en matières grasses.

Ainsi, il n’est pas nocif à votre chien de consommer du miel, tant que cela ne devient pas une part importante de son alimentation. Il pourrait par esemple servir comme récompense occasionnelle (étalez-en un peu sur du pain ou sur un biscuit). Etant un aliment riche en minéraux, vitamines et antioxydants, il pourra apporter certains nutriments à votre chien, à la condition, encore une fois, de ne pas en abuser.

Précaution

Néanmoins, vous devez savoir que les chiots ne doivent pas consommer de miel, et ce, sans la moindre exception. Pourquoi ? Parce qu’il contient un type de bactérie appelé clostridium botulinum qui produit une neurotoxine dans l’intestin et affecte les systèmes digestif et nerveux.

Ces spores peuvent avoir des conséquences fatales lorsque le chien est âgé de moins de 18 mois. Une fois cette période écoulée, le système immunitaire se sera alors renforcé. Il sera donc capable de bloquer les agents infectieux ou l’action de certaines bactéries.

Quelle quantité de miel donner à mon chien ? Tout dépend du poids:

Entre 14 et 18 kg : une demie cuillère à café par semaine.
Entre 20 et 28 kg : 1 cuillère à café par semaine.
Ou entre 30 et 38 kg : 1 cuillère à café et demie par semaine.

Faites très attention la première fois que vous donnez du miel à votre chien parce qu’il y a une (faible) chance pour qu’il y soit allergique. Dans ce cas, il vomira, aura la diarrhée, deviendra somnolent ou aura une grave poussée de démangeaisons. Si c’est le cas, arrêtez immédiatement de lui en donner, et consultez un vétérinaire.

Effets curatifs du miel sur les chiens

Si vous avez déjà vérifié que votre chien n’est pas allergique au miel et que vous voulez lui en donner en tenant compte des dosages pour son poids, vous serez peut-être intéressé de connaître quels sont les bienfaits de cet aliment chez le chien.

Réduit l’allergie au pollen

un chien endormi au sol

Si votre chien présente ces allergies ou des problèmes respiratoires liés à la pollution, le miel peut aider à réduire les symptômes. Puisqu’il contient des particules de pollen, il expose l’animal et développe son système immunitaire. Ainsi, quand vous le sortez dans la rue ou dans le parc, il éternuera moins.

Soulage la toux

De même que pour les êtres humains, nous pouvons donner du miel au chien pour soulager les maux de gorge et le rhume, grâce à ses propriétés anti-bactériennes.

Cicatrise les plaies

S’il a été blessé dans une bagarre ou un jeu, vous pouvez étaler du miel sur la plaie. Même s’il se lèche, il n’ y aura pas de problèmes d’intoxication. Cet aliment a de nombreuses propriétés antibiotiques et antiseptiques.

Réduit les problèmes de gastrite

Si votre chien souffre d’indigestion, de colique ou de gastrite, vous pouvez lui donner du miel. Encore une fois, grâce à ses propriétés antibactériennes, il contrôle la croissance de ces micro-organismes dans l’estomac ou l’intestin.

En conclusion, le mile possède une variété d’usage liés à ses propriétés naturelles antiseptiques. Toutefois, la consommation de sucres, même naturels, est à surveiller de près. Un aliment, aussi bon soit-il, ne devrait jamais être consommé outre mesure.