Découvrez le basset de Westphalie

23 juillet 2019
Le basset de Westphalie est une petite réplique d'un célèbre chien allemand. Il est le compagnon idéal pour les amateurs de chiens de chasse n'ayant pas assez de place à la maison.

Cette ancienne race allemande réunit les compétences propres aux chiens de chasse de grande taille tout en étant à la fois dotée de la versatilité d’un corps compact et musclé. Découvrez la description du basset de Westphalie.

Origines du basset de Westphalie

Ce chien est le résultat d’un croisement entre des chiens de chasse allemands, français et anglais. On dit généralement que le basset de Westphalie est une version miniature de son plus proche parent : le limier de Bavière. Le standard du basset de Westphalie n’est pas apparu avant l’année 1910. D’ailleurs, la date de publication du standard officiel validé n’a eu lieu qu’en 1987.

Le basset de Westphalie fut également utilisé pour développer d’autres races de petits chiens comme son descendant suisse : le Drever. La couleur de son pelage et son apparence petite et robuste sont très semblables. De nombreux maîtres finissent même par confondre les deux races.

basset de Westphalie

Caractéristiques et morphologie

La Fédération Cynologique Internationale (FCI) classe cette race dans le groupe 6 des chiens. L’apparence générale de ce chien de chasse est compacte (il ne mesure que 28 à 30 centimètres de haut), large et musclée. Il ressemble à une version miniature de la structure typique d’un chien de chasse.

La forme de sa tête, son large dos et l’angle que décrit sa queue confèrent à cette race un aspect noble qui attira les classes allemandes les plus puissantes. C’est de là que vient son nom de basset de Westphalie. Ses extrémités postérieures ressemblent à celles des teckels mais sont d’aspect plus fort et musclé.

Le pelage de cette race est dense et de couleurs variant entre le rouge, le jaune et le noir avec quelques tâches blanches typiques des chiens de chasse allemands. Le standard accepte aussi bien les chiens bicolores que tricolores mais il pénalise les teintes couleur café et chocolat.

basset de Westphalia jaune

Alimentation et dressage du basset de Westphalie

Cette race est de petite taille. Cependant, ces chiens sont très énergiques c’est pourquoi ils ont besoin d’une alimentation adaptée à un style de vie actif. Nous ne devons en aucun cas oublier le fait que tout type de chien de chasse requiert un exercice physique et mental quotidien. Nombreux sont les maîtres qui se laissent tromper par l’apparence miniature de leurs chiens. En fait, le basset de Westphalie n’est en aucun cas un chien meuble avec lequel regarder la télévision tous les jours.

En tant que race dédiée à la chasse, son dressage sera relativement facile. C’est généralement un chien attentif à la recherche de la satisfaction. Son tempérament n’est ni dominant, ni agressif, mais le basset de Westphalie peut se montrer têtu et indépendant. Les futurs dresseurs devront donc faire preuve de patience et insister sur la rigueur lors des entraînements.

Que faut-il espérer en ce qui concerne la santé et le comportement de votre nouvel animal de compagnie ?

Cette race est active, affectueuse et remplie d’énergie. Comme les chiens de famille, il est relativement versatile et bienveillant vis-à-vis des enfants. Il peut donc tout à fait vous correspondre si vous êtes à la recherche d’un chien pour votre famille. Comme n’importe quel chien, le basset de Westphalie aime la compagnie et l’exercice. S’il s’ennuie, il finit par développer un comportement destructeur.

En général, cette race peut compter sur une bonne santé. Il n’existe pas d’historiques de maladies héréditaires préoccupantes concernant ce chien. Il est cependant très important de surveiller le poids du chien. En effet, l’âge et le manque d’exercice peuvent le pousser à développer de l’obésité. Les bassets de Westphalie sont également très sujets aux infections des oreilles en raison de la position morphologique de celles-ci.