Un homme enfile un collier de dressage électrique

· 10 janvier 2019
Bien souvent, on punit les chiens qui aboient avec un collier de dressage électrique. Un homme a décidé d'en enfiler un pour découvrir la sensation que produisent ces colliers. Souhaitez-vous connaître son avis ?

Les colliers de dressage électriques, ou colliers anti-aboiement, sont généralement recommandés pour mettre fin aux aboiements excessifs des chiens. Toutefois, avant d’en utiliser un sur son chien, un homme a décidé d’enfiler lui-même le collier pour découvrir la sensation qu’il provoquait.

L’homme qui a enfilé un collier de dressage électrique

WoodysGamertag est la chaine Youtube de Woody, un homme qui a commencé à se filmer en train de jouer à des jeux vidéos avant de diversifier sa chaine. Aujourd’hui, la majeure partie de sa chaine contient des vlogs sur sa vie quotidienne, sa femme et son foyer.

« J’ai un chiot Grand Danois », dit-il pour introduire la vidéo. « Il a 9 ou 10 mois mais vous n’imaginez pas tout le bruit qu’il fait. Il aboie énormément. » Pour solutionner ce problème comportemental, il a donc décidé d’acheter un collier de dressage électrique. Il ne s’agit pas d’un collier qui s’active avec une télécommande comme les colliers habituels, mais d’un collier qui se met en marche en fonction des vibrations de la gorge du chien.

Cependant, avant de mettre le collier à son chien, Woody a décidé de l’essayer sur lui-même pour découvrir directement ce qu’il se passerait. Il s’est assis sur une chaise le collier autours du cou et a tenté d’imiter les aboiements de chien. Le collier s’est alors rapidement activé et lui a envoyé des décharges électriques.

A chaque aboiement, on peut voir que les décharges affectent tout le corps de Woody. Ses bras se contractent, ses pieds frappent le sol et son visage est secoué de tics. Woody supporte à peine le collier une minute avant de le retirer et de dire : « Je n’aboierai plus ».

chien qui porte un collier de dressage électrique

Problèmes de santé liés à l’usage de colliers électriques

Woody a décidé d’enlever le collier après l’avoir porté à peine une minute et avoir reçu quatre ou cinq décharges. Mais son chien lui ne pourrait pas prendre cette décision s’il portait le collier. Il devrait avant tout faire le lien entre ses propres aboiements et la douleur qu’il ressent à travers tout son corps, chose que tous les chiens ne font pas.

Les conséquences du port de ce collier de dressage électrique seraient donc plus graves pour le chien que pour son maitre. D’une part parce que le chien porterait le collier plus longtemps et qu’il recevrait donc plus de décharges. D’autre part parce que les dégâts causés par l’électricité dépendent de la masse qui absorbe cette électricité. Ainsi, plus le corps est petit, plus les dommages sont importants.

Woody est un homme adulte dont la masse corporelle se situe entre 80 et 90 kilos. Quant à son chiot Grand Danois, même s’il est un grand chien, il pèse moins de 40 kilos. Par conséquent, le chien de Woody ressentira des décharges deux fois plus intenses que son maitre s’il porte le collier.

Par le biais de diverses études, des chercheurs ont démontré que les effets des colliers électriques, qu’ils soient télécommandés ou automatiques, sont nombreux. Les décharges électriques ne provoquent pas seulement des spasmes musculaires à travers tout le corps. De fait, elles affectent aussi certaines glandes hormonales, comme la thyroïde, qui se situent dans le cou.

Elles peuvent aussi affecter le système immunitaire, provoquer un stress répété et inutile et rendre difficile la sécrétion de sérotonine, l’hormone à l’origine de la sensation de bien-être et de calme. Les décharges électriques augmentent également la pression oculaire et peuvent provoquer des dégâts irréversibles aux yeux.

Voilà pour les conséquences physiques. Quant aux conséquences psychologiques, elles sont tout aussi nombreuses. Les décharges renforcent le stress, provoquent un sentiment de confusion et diminuent la confiance du chien en lui-même, en sa famille et en le foyer dans lequel il vit. De plus, cet état de nervosité pousse, paradoxalement, les chiens à aboyer davantage.

collier de dressage : chien effrayé

Solutions efficaces dans l’éducation canine

« Pour ceux qui se demandent si le collier anti-aboiements a fonctionné, il n’a pas fonctionné », ajoute Woody dans la description de la vidéo. « Il n’y a pas eu de changements de comportement ».

Toutefois, il explique qu’il existe bien des solutions à ce problème mais que le collier de dressage électrique n’en fait pas partie. « Nous avons fait appel à un dresseur canin qui nous appris que notre chien avait besoin de davantage de sociabilisation. Nous l’avons donc emmené dans un chenil une fois par semaine et nous avons commencé à l’emmener en promenade », explique Woody.

Woody clôt le sujet en ajoutant : « Ces initiatives se sont avérées bien plus efficaces que le collier ». L’homme s’attaque aussi au cœur du problème : les problèmes comportementaux des chiens, dont les aboiements intempestifs, ne peuvent pas être solutionnés en punissant leurs symptômes.

Lorsqu’un chien montre des problèmes comportementaux, qu’il s’agisse d’aboiements, de comportements destructeurs ou même d’agressivité, c’est parce qu’il présente un problème latent. Le comportement qui vous déplait n’est qu’un symptôme. Par conséquent, pour trouver la solution à ce problème, vous devez comprendre la cause profonde du mal-être de votre animal. En ne vous attaquant qu’aux symptômes, vous n’obtiendrez pas de résultats.

La vidéo de WoodysGamertag, ainsi que toutes ses autres vidéos, sont disponibles en anglais sur Youtube. Le collier de dressage électrique n’a donc pas solutionné le problème du chiot de Woody. C’est un dresseur qui a compris les besoins de l’animal.