Problèmes des colliers de punition : la santé de votre chien est en jeu

· 8 octobre 2018
Ces accessoires génèrent des séquelles psychologiques irréversibles. Ils peuvent par ailleurs provoquer des douleurs et des dommages physiques affectant la respiration, le métabolisme, les voies nasales, le cou, etc.

Certaines personnes utilisent encore des colliers de dressage pour résoudre les problèmes de comportement de leur chien. Ces outils sont néanmoins interdits dans plusieurs pays car ils causent davantage de tort que de bienfaits. C’est pourquoi nous détaillerons ici les problèmes que posent les colliers de punition et la manière dont ils affectent la santé de votre chien.

Qu’est-ce que les colliers de punition

Les colliers de punition, également appelés colliers de dressage, sont une gamme de colliers ou de dispositifs qui se placent sur le cou des chiens. Le collier fait mal au chien lorsque ce dernier fait quelque chose de mal, avec l’intention qu’il arrête de le faire : tirer sur la laisse, aboyer ou réagir face à un autre chien, par exemple.

Ces colliers ne résolvent cependant pas ces comportements. Ils cherchent uniquement à inhiber le symptôme. Ils ne traitent nullement l’origine du problème. Les chiens peuvent aboyer  ou tirer sur leur laisse pour différentes raisons. Nous n’enseignons rien au chien en le punissant lorsqu’il fait quelque chose que nous n’aimons pas. Il convient de lui montrer quel comportement nous souhaitons qu’il adopte.

Le cou des chiens

Tous les colliers se placent sur la gorge des chiens. Comme pour tous les mammifères, il s’agit d’une zone délicate du corps, d’une zone essentielle au développement neuronal et hormonal de l’animal. La gorge n’est pas seulement une structure molle sans os. Elle contient également de nombreuses glandes qui sécrètent des hormones, telles que la thyroïde. Certains des principaux nerfs de la moelle épinière sont en outre ramifiés dans le cou.

Il a été démontré que l’utilisation de colliers de punition ou de dressage provoque un stress continu, lequel augmente les niveaux de cortisol. Le cortisol engendre la mauvaise humeur, diminue les hormones favorisant le repos, le calme et le bonheur. Cela se traduit par une incapacité à se reposer, une irritabilité et un état émotionnel plus exalté. Autrement dit, une plus faible maîtrise de soi et, à nos yeux, un pire comportement.

Problèmes des colliers de punition à pointes

Comme son nom l’indique, les colliers à pointes disposent de pointes qui s’enfoncent dans le cou du chien. L’un des problèmes des colliers de punition est que, bien que certains possèdent une protection en plastique sur les pointes, cela ne les empêche pas de blesser le chien.

Ces colliers peuvent causer des lésions cutanées et même des blessures. En effet, les pointes transpercent parfois la peau et génèrent par ailleurs des frottements continus sur le cou du chien. La pression exercée contre la trachée provoque une toux chronique et un collapsus de la trachée, affectant par la même la capacité respiratoire des chiens au point de les empêcher de respirer la quantité d’oxygène nécessaire.

colliers de punition pour chiens

Les pointes qui pressent continuellement les glandes sécrétant des hormones modifient leur fonctionnement normal. C’est ainsi qu’apparaissent des problèmes de thyroïde et, par conséquent, des problèmes métaboliques. Le système lymphatique, le système circulatoire peuvent également être affectés et peuvent en outre apparaître des maladies auto-immunes.

Il est fréquent de rencontrer des contractures et d’autres problèmes de dos chez les chiens portant des colliers de punition. Le pourcentage augmente lorsque le collier possède par ailleurs des pointes. La douleur affecte non seulement le bien-être et la qualité de vie des animaux, mais aussi leur comportement, générant de la peur, laquelle peut se traduire par de l’agressivité.

Problèmes de santé causés par des colliers électriques

Les colliers électriques envoient une décharge électrique dans le cou du chien. Certains possèdent différents niveaux de tension et même l’option d’envoyer une simple vibration. Cela reste néanmoins douloureux, gênant et déroutant pour les animaux.

Outre les problèmes susmentionnés, le courant électrique se propage dans tout le corps. Dans la gorge se situent des nerfs se connectant directement à la moelle épinière, et donc au reste du corps et au cerveau. Une décharge électrique au niveau du cou a donc des répercussions dans tout le corps.

Problèmes de santé causés par les colliers à la citronnelle

Bien que rares, il existe des dispositifs qui pulvérisent un aérosol, généralement composé de citronnelle, directement sur les narines du chien. L’odorat est le sens le plus important des chiens et le nez est un organe sensible.

Appliquer à cet endroit un produit aussi agressif qu’un aérosol peut lui irriter les muqueuses ou en altérer le fonctionnement normal, asséchant ou produisant une humidité excessive, provoquant alors des douleurs et une perte de sensibilité. Cela pourrait en outre endommager les glandes odorantes, ce qui empêcherait le chien d’explorer le monde normalement et affecterait sa communication avec les autres chiens.

L’odorat des chiens est essentiel à leur bien-être. Ils explorent grâce à lui le monde et communiquent avec d’autres animaux. Un chien sans odorat ne peut non seulement pas être heureux, mais par ailleurs pas non plus disposer d’une bonne qualité de vie.

Problèmes psychologiques liés à l’utilisation des colliers de punition

Outre des conséquences physiques, ces colliers ont également des répercussions psychologiques. Les punitions dans l’éducation d’un chien ne fonctionnent pas. Elles aggravent généralement le comportement que nous souhaitons éviter.

Le recours continu à la punition génère de l’insécurité, du stress et de la peur. Ces derniers augmentent s’ils s’accompagnent d’une sensation de douleur. La peur et le stress sont les causes les plus fréquentes du comportement agressif des chiens.  Il s’agit des principaux déclencheurs d’attaques et de morsures.

colliers de punition pour chiens

Les dommages psychologiques causés par l’utilisation de ce type de colliers peuvent être très difficiles à inverser. Les mauvaises associations que nous réalisons avec ces colliers lors de l’éducation du chien  peuvent être impossibles à effacer.

En fin de compte, les punitions ne résolvent pas le problème de comportement du chien à la racine. Par ailleurs, le chien ne comprend souvent pas pourquoi il est puni. L’utilisation de ce type de colliers n’apporte aucune information utile au chien sur le comportement qu’il devrait adopter.

Ces outils devraient être systématiquement mis de côté lorsque nous désirons éduquer ou dresser des chiens. Ils sont dangereux à court, moyen et long terme, et les problèmes liés à l’utilisation de colliers de punition sont parfois irréversibles. Les théories en matière d’éducation ont beaucoup évolué au cours des dernières décennies. Il existe heureusement aujourd’hui d’autres techniques plus rapides, sûres, fiables et simples à utiliser.