Comment obtenir que votre chien cesse d’aboyer pour tout

· 16 janvier 2018

Les aboiements sont la façon qu’a notre chien de communiquer, dans n’importe quelle situation. Parfois avec joie et d’autres fois comme alerte face à des situations de danger. Savez-vous obtenir qu’il cesse d’aboyer pour tout?

Pour éviter que le chien puisse aboyer pour tout, nous devons d’abord en connaître les causes.

Situations qui poussent le chien à aboyer pour tout

Ce type d’habitudes, si elles sont trop installées chez un chien, ne sont pas faciles à changer. D’abord, il faut être très patient et compréhensif.

Stress

Notre chien a des besoins basiques, au-delà de l’alimentation. La compagnie, ses promenades quotidiennes, un espace suffisant à la maison, et beaucoup d’autres. Si l’une d’entre elles n’est pas satisfaite, il se peut que notre chien tente de libérer le stress accumulé.

Dans des situations de stress très intenses, de mauvais traitements, de solitude excessive, de manque d’espace ou de frustration, il se peut qu’il utilise l’aboiement comme seule échappatoire pour exprimer sa tension.

Un excès de solitude

Le chien est un animal social. Il a besoin d’interagir constamment avec son environnement et d’autant plus s’il s’agit d’animaux très actifs.

S’il vivait en liberté dans la nature, un chien vivrait avec sa meute 24 heures sur 24 et même s’il se trouvait libre, il aurait toujours quelqu’un à regarder, mordiller et avec qui jouer.

Si nous restons très longtemps hors de chez nous, il est possible que la meilleure solution soit de chercher un compagnon à notre ami.

Anxiété après la séparation

Ce problème est lié au précédent, la solitude. Si notre animal de compagnie reste seul à la maison sans contrôle ni surveillance, il se peut qu’il canalise l’anxiété causée par la séparation en mordant les meubles ou en aboyant.

Dans ces cas, la solution est de traiter cette anxiété en apportant au chien bien-être, tranquillité et confort.

Difficultés de socialisation

Même les chiens qui sont constamment choyés peuvent parfois aboyer sur des objets concrets, des véhicules ou des gens. Cela peut se produire, entre autres, s’ils n’ont pas développé dès tout petit la capacité à se socialiser. Peut-être ont-ils encore peur face à des stimuli quotidiens, des bruits, des enfants, des vélos, etc. Au besoin, il faut traiter le problème avec un professionnel.

Excès d’excitation

Il y a des chiens très joueurs et excitables, et surtout si ce sont des chiots et qu’ils ne peuvent s’empêcher d’aboyer face à certains stimuli. Normalement cela se produit quand ils jouent avec d’autres animaux, découvrent de nouvelles choses, ont quelque chose qui leur plait, s’excitent et s’émeuvent. Cette émotion peut même les conduire à faire leurs besoins involontairement. Dans ces cas, le plus adéquat est de féliciter les attitudes « tranquilles » chez l’animal et éviter de le gronder pour quelque chose qu’il fait malgré lui.

Eviter les choses qui frustrent

Il y a certaines attitudes, et même certains jeux, qui peuvent parvenir à frustrer le chien. Par exemple, jouer avec des lumières de type laser, qu’il poursuivra mais n’atteindra jamais, peut nous sembler drôle. Mais l’animal en est frustré, et cela peut affecter son caractère.

Anxiété envers la santé, la vieillesse et même la surdité

Certains chiens, avec l’âge, perdent peu à peu leurs capacités auditives ou visuelles. Cela peut avoir comme conséquence davantage d’aboiement lorsqu’ils sont vieux.

Ces animaux ont besoin d’une tendresse et d’un confort particuliers en raison de leur état. Il est nécessaire d’être compréhensifs et respectueux envers un chien âgé.

Peurs

Les expériences dures et traumatiques peuvent générer des peurs chez les chiens face à des situations, personnes et objets. Il est important de savoir traiter ces cas avec patience et comprendre que l’animal aboie seulement pour se protéger de ce qu’il considère comme « dangereux ».

Quelques trucs pour éviter que le chien puisse aboyer pour tout

Pour que notre ami cesse d’aboyer pour tout il existe quelques conseils que nous pouvons suivre:

  • Il faut favoriser la relaxation et la tranquillité de l’animal, à la maison et à l’extérieur. Caresses, massages et récompenses sont d’excellents moteurs.
  • Il ne faut pas gronder ni taper quand nous le voyons aboyer pour tout. Le seul résultat qu’on obtiendra avec ce comportement sera d’accentuer le problème.
  • Les chiens qui ont tendance à aboyer pour tout ont besoin d’exercice physique. Non pas un dressage excessive, mais un exercice continu et modéré.
  • Si le chien aboie dans la rue quand il croise d’autres chiens mieux vaut essayer de ne pas tirer la laisse (puisque le chien remarque la tension) et poursuivre la promenade comme si de rien était.
  • Il faut adopter une attitude tranquille et ferme pour que le chien le remarque aussi. Tout ceci bien sûr, tout en s’assurant de sa sécurité et son bien-être.