5 choses que votre chien n’aime pas

· 13 janvier 2018

Les hommes et les chiens cohabitent depuis des siècles. Cependant, il ne faut pas oublier que nous appartenons à des espèces bien distinctes. C’est d’ailleurs pour cette raison que si nous souhaitons avoir une bonne relation avec les chiens, il est indispensable d’interpréter les différentes formes de communication qu’ils ont à leur disposition pour transmettre un message. De plus, il faut comprendre qu’une chose qui nous paraît géniale ne l’est pas forcément pour notre chien et inversement. Dans cette optique, nous allons vous parler de 5 choses que votre chien n’aime pas et dont vous n’aviez peut-être pas conscience.

Apprenez à reconnaître les choses que votre chien n’aime pas

Outre les formes sonores, dont les aboiements sont la plus caractéristique, les chiens possèdent un langage corporel plutôt vaste. Ce dernier est généralement centré sur les mouvements des oreilles et de la queue.

Décoder correctement ces signaux est fondamental pour comprendre votre chien. Cela vous servira pour savoir si votre chien a peur, est énervé, est content, etc.

Nous vous conseillons de consulter un vétérinaire ou un spécialiste du comportement animalier. Ces personnes vous aideront à mieux comprendre ce que votre chien essaie de vous dire. En attendant, voici une liste des choses que votre chien n’aime pas.

Prenez conscience des choses que votre chien ne supporte pas.

1- Les câlins et autres papouilles utilisées pour le récompenser

chien qui est dans les bras dune femme

Les embrassades sont une forme de démonstration d’affection propre aux humains. Votre compagnon à quatre pattes, lui, ne les appréciera pas. Sachez que prendre dans vos bras votre chien l’immobilise. Votre animal va donc prendre cela comme un geste de domination.

Si vous l’observez bien vous remarquerez probablement que dès que vous mettez vos bras autour de lui, il montre des signes de malaise. Par exemple, votre chien va:

  • Eloigner sa tête.
  • Eviter de vous regarder dans les yeux.
  • Lécher son museau.
  • Incliner ses oreilles en arrière.

D’un autre côté, si vous êtes habitué à le tapoter sur la tête ou à lui caresser le visage, vous avez déjà remarqué qu’il aura tendance à fermer les yeux et à baisser la tête. Ce sont des signes de soumission.

2- Le manque de règles bien définies

Toute cohabitation bien établie a besoin de règles basiques relatives à l’éducation et au comportement. Cela vaut aussi bien pour les chiens que pour les personnes. Cependant si ses règles ne sont pas toutes claires, ou pire, si elles sont contradictoires, votre chien sera confus et ne saura plus comment se comporter.

Ainsi, ne le faites pas culpabiliser s’il présente quelques problèmes de conduite liés à ce thème. Il faut d’abord que vous vous mettiez en accord avec vous même et le reste de la famille. Si un jour vous l’autorisez à monter sur le lit et un autre pas, votre chien trouvera cela pour le moins déconcertant.

3- Si vous ne le laissez pas explorer

Le moment de la promenade est souvent le moment préféré des chiens. Cependant, si vous l’obligez à sortir qu’un court instant afin de faire ses besoins, votre chien sera très malheureux. Comme vous devez le savoir, les chiens adorent explorer leur environnement. Pour cela, un de leurs outils favoris n’est autre que l’odorat.

Ainsi, il est primordial que vous permettiez à votre chien d’utiliser son nez dans différents endroits. Bien évidemment, y compris dans les endroits qui vous paraissent horribles à la vue et à l’odeur. Nous vous dirons donc que: même si les humains et les chiens s’entendent bien, cela ne veut pas dire qu’ils aient les mêmes goûts. Tout simplement: un parfum vous paraissant exquis aura sûrement une odeur insupportable pour votre chien.

4- Si vous ne lui prêtez pas suffisamment attention

Lorsque vous passez ce cap ou votre chien fait partie de votre quotidien, il faut que vous gardiez à l’esprit que cela implique des responsabilités. Il ne s’agit pas là d’acheter pour votre chien la meilleure nourriture ou le lit le plus confortable mais plutôt de le cajoler et de jouer avec lui.

Ainsi, parmi les choses que votre chien n’aime pas se trouve le manque d’attention. Un chien qui s’ennuie va commencer à casser des objets dans la maison ou à faire ses besoins à des endroits gênants. Si cela vous arrive, au lieu d’entrer en conflit avec lui, essayez d’abord de trouver ce que vous faisiez de mal avec votre chien.

5- Si vous l’humanisez

Un petit chien blanc porte un manteau

La pire chose que vous puissiez faire à votre chien est d’arrêter de le traiter comme tel, c’est-à-dire, d’arrêter de le voir comme un chien. Si vous humanisez votre chien, cela est susceptible de déclencher chez lui d’importants problèmes comportementaux ou de santé. Ainsi, il est très important que vous respectiez le comportement naturel de votre chien.

Parmi les nombreuses façons d’humaniser un chien il y a les costumes à la mode. Bien entendu, cette tendance alimente tout un commerce. Cependant, les chiens ne sont pas intéressés par les habits de grands créateurs ou les accessoires hors de prix. Tout ce que cela lui apporte, c’est de la gêne et des problèmes dermatologiques. N’oubliez pas que le seul habit que votre chien doit porter c’est celui fait pour le protéger du froid ou de la pluie et ce uniquement si ses poils ne lui suffisent pas.