Conseils pour l’élevage du Golden Retriever

· 16 octobre 2018
Pour bien les élever, il est nécessaire de savoir ce qui doit être fait pour un développement correct du chien : alimentation, apprentissage et soins nécessaires au maintien de sa santé.

Lorsque l’on parle d’élevage de Golden Retriever, il faut tenir compte du grand nombre de sujets et de conseils relatifs à une alimentation équilibrée, à un bon dressage, des activités physiques. Et bien entendu, à l’équipement nécessaire pour mener à bien cette tâche.

Grand, beau et doté d’une personnalité unique, le Golden Retriever sourit, partage de nombreux moments avec vous et aime accueillir n’importe qui dans votre maison. Même si c’est un voleur, il le divertira avec plaisir et lui fera visiter toute la maison.

Avant d’adopter, découvrez cette race

Il existe beaucoup d’histoires de familles qui adoptent des chiots pour les abandonner à leur sort une semaine plus tard, car « ils ont uriné dans toute la maison et avaient besoin de beaucoup de dévouement ». Ou parce que « cela n’a pas fonctionné avec notre mode de vie ». Rappelez-vous que lorsque vous ramenez un chiot âgé de 2 mois à la maison, vous accueillez un bébé.

Pensez-vous qu’il est possible d’entraîner les enfants à devenir propres dès qu’ils sortent du ventre ? Il est évident que non. Cela prend du temps, de la formation. Avant de prendre la décision de ramener un chiot chez vous, demandez-vous si vous êtes capable de vous en occupeR à ce moment de votre vie.

Etes-vous prêt à élever un chiot ? Vous êtes-vous réunis en famille pour parler des véritables responsabilités d’avoir un chiot ? L’élevage du Golden Retriever est particulièrement complexe. Si vous ne pouvez pas gérer un chiot, envisagez d’adopter un chien plus âgé et plus silencieux.

l'apprentissage du golden retriever

Faites-le dormir dans une boîte

C’est une technique parfaite pour l’élevage du Golden Retriever. Il est important de ne pas voir d’un mauvais oeil ces boîtes. C’est un moyen merveilleux de créer un endroit sûr pour le chiot, et cela facilite les bonnes habitudes d’hygiène, pour le repos et pour la nourriture.

L’entraînement du Golden Retriever commence tôt

Vous pensez peut-être qu’un entraînement simple et en surface suffira pour que votre chiot apprenne l’essentiel, dans le but de ne pas détruire votre intérieur. Cependant, même si nous sommes dans la meilleure disposition pour les élever, nous n’avons pas suffisamment de connaissances pour mener à bien cette étape d’une manière efficace.

Nous devons faire confiance aux professionnels. Ils ont des connaissances spécialisées nécessaires pour accélérer et améliorer l’apprentissage du Golden Retriever et de nombreuses autres races. Bien entendu, nous parlons de dresseurs et de vétérinaires spécialement formés pour vous aider sur ce type de sujets. Ils pourront sans aucun doute vous aider à élever votre chien dès le plus jeune âge.

Assurez-vous de vous engager à faire le travail nécessaire pour dresser votre chien. Ils n’apprendront pas tout ce dont ils ont besoin de savoir en seulement une heure d’entraînement par semaine avec un spécialiste. Le travail doit être mené à la maison, jour après jour. Sinon, vous devrez assumer la responsabilité de certaines mauvaises habitudes de votre chien.

adopter un golden retriever

Comprendre l’apprentissage de votre chien est essentiel

Les Golden Retrievers sont connus pour leur intelligence et sont faciles à dresser. Le livre The Golden Retriever Book explique que vous pouvez améliorer les capacités d’apprentissage de votre chiot grâce à des interactions fréquentes et à un environnement stimulant. Fournissez-lui des jouets intéressants et interactifs.

La maternelle pour les chiots est un endroit efficace et vital pour transformer un chiot Golden Retiever en un adulte bien élevé. Il doit participer également à des exercices en dehors des cours. C’est le seul moyen d’entraîner efficacement un chien, et vous passerez un moment de qualité avec votre chiot.

Prenez soin de sa santé

L’élevage du Golden Retriever est extrêmement délicat en ce qui concerne la santé. Un repas de qualité contribuera grandement à maintenir la santé de votre chiot. Vous devrez consulter le vétérinaire régulièrement. Emmenez-le chez le vétérinaire à l’âge de dix semaines, ou le plus tôt possible.

Votre vétérinaire procédera à un examen approfondi en vérifiant les yeux, les oreilles, le ventre, le coeur et les poumons de votre chiot, puis analysera son carnet de vaccination. Initialement, les chiots reçoivent un vaccin qui les immunise contre la maladie de Carré, les adénovirus, le parvovirus et le parainfluenza.

Après la visite initiale, des rendez-vous auront normalement lieu un mois plus tard et deux autres fois, puis à six mois et un an. Les rendez-vous lorsque le chien est plus vieux sont généralement annuels.