Que dois-je savoir avant d’adopter un chiot ?

· 21 septembre 2018
Quand arrivent les fêtes importantes, comme Noël par exemple, beaucoup de personnes ont l'idée d'accueillir un nouveau membre dans la famille : ils pensent donc à adopter un chiot. En revanche, c'est une décision qu'il faut bien réfléchir. Il ne faut pas se dépêcher et ê

 

Quand vous décidez d’adopter un chiot, il faut prendre en compte le fait que le chien vivra avec sa nouvelle famille tout au long de sa vie, fort probablement pendant 12 à 15 ans environ. C’est donc un engagement très important. Pour cela, il faut prendre en compte ces conseils avant d’adopter un chiot pour de bon.

Analysez votre quotidien avant d’adopter un chiot

Avant l’arrivée d’un chien dans votre vie, celle-ci va entièrement changer. Beaucoup de propriétaires adoptent ou achètent un chiot puis sont surpris de voir qu’il aboie beaucoup, qu’il casse des choses ou qu’il morde. Si vous adoptez un chiot, vous devez savoir que votre vie va changer, de même que vos habitudes.

Vivre avec un chien a des avantages et des inconvénients. De plus, même si le chiot ne sort pas dans la rue, c’est un animal qui demande beaucoup de temps et d’attention dans la maison de par sa jeunesse. Pour cela, avant de recevoir un chien dans votre vie, vous devez bien y réfléchir et vous demander combien de temps vous aurez à consacrer à l’animal quotidiennement. L’idéal, si possible, c’est 4 ou 5 heures.

En effet, une fois grands, les chiens ont toujours besoin d’attention et ils commencent à sortir dans la rue pour se promener. Ainsi, vous devez vraiment réfléchir à vos horaires et à votre mode de vie.

Avez-vous ce temps à lui consacrer ? Combien d’heures le chien va-t-il passer seul à la maison ? Si vous pensez qu’il sera compliqué d’inclure un chiot dans votre quotidien, il est peut-être mieux de garder cette idée pour plus tard.

Où choisir le chien ?

Vous savez que votre mode de vie vous permet d’accepter un chiot, donc vous devez aussi penser à comment vous allez vous procurer ce petit animal. Il y a deux grandes options : adopter ou acheter. Le conseil général, sauf si vous voulez un chien très spécifique, est que vous adoptiez. En effet, il y a des milliers d’animaux qui cherchent un foyer et vous, vous cherchez justement un animal.

adopter un chiot

Dans n’importe quel cas, vous devez vous bien informer sur le lieu et les conditions de vie de ce chiot.

Cherchez des refuges dans votre région, investiguez sur les types d’animaux qu’ils ont. Il faut aussi se renseigner sur l’état de leurs installations. Demandez-leur de vous expliquer leur processus d’adoption.

Un refuge responsable devrait vous informer sur l’origine de l’animal que vous comptez adopter. Il doit vous expliquer son état de santé concret et les engagements que vous prenez en adoptant ce petit chien.
Par exemple : combien de vaccins a déjà fait l’animal, quand a été faite la dernière vermifugation. Ils doivent aussi vous dire si vous allez devoir castrer votre futur chien.

Si vous souhaitez vraiment acheter un chiot, allez directement voir un éleveur et n’achetez pas un chien de vitrine. Un éleveur professionnel devrait vous laisser découvrir la mère et les frères et sœurs du chiot, en plus de pouvoir visiter l’intégralité de ses installations. Si vous demandez à entrer en contact avec d’autres acheteurs qui ont déjà sélectionné un chien dans cet élevage dans le but qu’ils vous racontent leur expérience, l’éleveur ne devrait pas s’y opposer.

Quel type de chien choisir ?

Il est parfois difficile de connaitre la taille qu’aura un chien après avoir atteint son âge adulte. Dans le cas des éleveurs de chiens de race, cette réponse est en général plus prévisible que sur des chiens bâtards. Avant d’adopter un chiot, cherchez ce que peut donner la génétique de cette race en particulier.

Dans le cas des chiens bâtards, il faut parfois se laisser guider par l’intuition et si vous avez des doutes, ce qui est assez normal sur des animaux croisés entre plusieurs races, vous devriez consulter un vétérinaire ou un éducateur canin.

adopter un chiot

 

Connaître la génétique avant d’adopter un chiot vous permettra de vérifier sa taille et son poids approximatif. Vous connaîtrez aussi les types de maladies dont il peut souffrir. Enfin, vous apprendrez sur ses problèmes de comportement. C’est la seule manière d’avoir la certitude de choisir un compagnon avec lequel vous vous entendrez à merveille.

Les différentes races ont en général un caractère et un comportement distinct. Elles ont des problèmes de santé plus ou moins fréquents. Cette génétique peut être héritée chez les chiens bâtards.

Par exemple, les chiens terriers ont tendance à avoir un caractère fort et à aboyer. Un chien bâtard basé sur un terrier a de grandes chances d’hériter de ce caractère et de cette tendance à aboyer.

L’éducation pour votre chiot

Les bébés chiens arrivent tous petits dans leur nouveau foyer car ils sont considérés comme des bébés jusqu’à 6 mois environ. Ensuite, ce sont des adolescents jusqu’à 1 an et demi, voire jusqu’à leur deuxième anniversaire. Quand un chiot arrive dans une nouvelle maison, il ne sait rien et il dépend donc de vous. Vous devez tout lui enseigner.

Pour prévenir les problèmes pendant qu’il est encore jeune et même quand il deviendra adulte, informez-vous bien sur l’éducation à lui donner et surtout sur comment le faire. Prenez en compte le fait que les méthodes traditionnelles comme le fait de gronder ou de lui mettre le nez dans l’urine s’il fait ses besoins dans la maison ne sont pas adaptés et sont même assez problématiques quand le chien grandit.

Avant d’adopter un bébé chien, pensez-bien à la meilleure éducation que vous pourriez lui donner. Il y a des livres qui peuvent vous aider. Dans de nombreuses villes, il y a des éducateurs canins qui offrent des cours pour éduquer les chiots.

Préparez votre maison pour adopter un chiot

Avant même que le chiot soit adopté et qu’il arrive chez vous, vous devez préparer votre maison. Avec les autres membres de la famille, vous devez décider des règles à mettre en place. Tout le monde doit être d’accord avec celles-ci.

Vous devez protéger les choses que le nouvel arrivant pourrait mordre ou casser pour prévenir tout problème. Cherchez des jouets qu’il puisse casser, achetez-lui un lit ou un matelas pour qu’il puisse se reposer confortablement.

Achetez aussi plusieurs objets pour l’occuper. Enfin, procurez-vous la nourriture adéquate à ce nouveau chien. Décidez aussi où il va manger et dormir.

Prenez aussi de l’avance par rapport à tout problème éventuel. Réglez tout cela en temps et en heure pour que tout se passe au mieux. Prenez toujours en compte le fait qu’un chiot a le droit de se tromper. Il ne connait pas encore les règles en arrivant.

Soyez patient avec votre nouveau compagnon et apprenez à l’éduquer sans douleur et avec respect. Ainsi, vous vivrez ensemble heureux pendant de nombreuses années.