Comment traiter le stress de votre chien ?

· 10 octobre 2018
Les chiens peuvent présenter un excès de nervosité, de peur, pour diverses raisons que nous devons connaitre avant de mettre en oeuvre une quelconque procédure. En tout état de cause, la patience du maître sera essentielle pour remédier à cette situation.

Les chiens peuvent, au même titre que les humains, souffrir de stress. Nous le confondons néanmoins souvent avec la nervosité ou l’hyperactivité. Il est important de différencier le stress de votre chien des autres problèmes pouvant affecter sa santé. Comment détecter et traiter le stress canin ?

Comment détecter les signes de stress de votre chien

Il est probable que nous transmettons le stress à notre chien lorsque nous vivons une situation stressante à la maison. Les chiens sont très empathiques. Ils perçoivent l’humeur de leurs maîtres et tendent à adopter les mêmes sentiments de nervosité, de tristesse, d’euphorie, etc.

  • Le stress de votre chien peut résulter d’une modification de la routine habituelle de l’animal. L’arrivée d’un nouvel animal de compagnie, un déménagement, un voyage, la mort de l’un de ses maîtres, la faible quantité d’exercices et de jeux, ou la solitude en sont les causes les plus courantes.
  • Un chien stressé présente des symptômes qui alertent les maîtres sur son état. Le chien se montre nerveux, sursaute et a facilement peur en présence de mouvements ou de bruits forts, aboie constamment. Il peut adopter des comportements obsessionnels tels que le léchage excessif.
  • Un chien en bonne santé dort environ 16 heures par jour. Si vous constatez que le chien a des difficultés à se détendre, à dormir ou est agité, vous devez en déduire qu’il puisse souffrir de stress.
gérer le stress de votre chien

Comportements étranges et agressifs

  • Le stress de votre chien peut être à l’origine d’un comportement agressif envers les personnes ou d’autres animaux. Selon la personnalité du chien, il peut se monter craintif et plus timide que d’habitude.
  • L’un des comportements les plus fréquents chez les chiens stressés est qu’ils commencent à faire leurs besoins dans la maison ou à des endroits incongrus alors qu’ils sont habitués à les faire à l’extérieur. La raison de cela est que le stress diffuse une dose supplémentaire d’adrénaline dans le sang.
  • Le chien peut monter d’autres chiens sans distinction de sexe, d’autres objets ou les jambes de quelqu’un pour libérer cet excès d’adrénaline. Il ne le fait pas par désir d’accouplement, mais plutôt afin de relâcher la tension.
  • L’apathie, l’indifférence et l’anorexie sont également des signes que le stress de votre chien est très élevé et peuvent engendrer des risques pour sa santé. Des soins médicaux d’urgence sont nécessaires dans de tels cas.
gérer le stress de votre chien

Comment traiter le stress canin

Le maître devra prendre certaines des mesures suivantes pour atténuer le stress de l’animal si ce dernier présente un ou plusieurs des signes et symptômes antérieurs. Ces mesures apporteront tranquillité et bien-être au chien. Il est évidemment recommandé de consulter un vétérinaire. Ce dernier pourra vous indiquer d’autres traitements spécifiques.

  • Si le stress de votre chien a été causé par l’arrivée d’un nouvel animal, nous devons éviter de l’exclure de l’environnement habituel. Il ne convient par ailleurs pas de laisser le nouvel arrivant partager ses jouets, ses assiettes, ses abreuvoirs, sa couche, etc. Chacun doit disposer de ses propres biens.
  • Il est également bon d’inclure ce que nous appelons  la « promenade olfactive » dans sa routine. Il s’agit ici de laissez le chien guider le maître et non l’inverse. Le chien stimulera ainsi son sens le plus développé, l’odorat, tout en explorant librement le territoire.
  • Vous pouvez aussi envelopper le chien dans une couverture pour l’aider à se détendre, à libérer les tensions, la peur et qu’il parvienne à dormir suffisamment. Cette pratique est connue sous le nom de « pression maintenue ». Elle est utilisée par les dresseurs canins.

Jeux et remèdes naturels

  • Il convient de choisir des jeux qui stimulent l’activité mentale du chien. Par exemple, cacher un objet pour qu’il le rapporte au maître. Nous devons par ailleurs garder à l’esprit qu’il est habituel de croire que jouer avec le chien jusqu’à son épuisement l’aidera à éliminer le stress. En réalité, cela l’excite et exacerbe encore plus sa nervosité.
  • Il existe, pour compléter les mesures antérieures, des remèdes naturels reconnus pour leurs propriétés relaxantes. Il s’agit par exemple de la camomille, du tilleul et du millepertuis. Ces boissons peuvent ainsi être administrées en même temps que les repas, ou directement dans la gueule de l’animal.
  • L’aromathérapie, les fleurs de Bach ainsi que d’autres préparations homéopathiques naturelles ne provoquent aucune dépendance ou n’ont de contre-indications. Elles s’administrent sous forme de gouttes sur les colliers, les couvertures ou sur la tête du chien.

Le plus important pour combattre le stress de votre chien est de le traiter avec patience et affection. Vous devez éviter les cris et les agressions physiques. Il en va de même s’agissant de l’exclusion et l’abandon. Le chien perçoit l’intérêt de son maître et le remercie en apaisant ses nerfs et en se montrant gai et affectueux.