Les vaccins canins et leur importance pour la santé

· 6 février 2019
Pour la bonne santé de votre chien, il est essentiel de le faire vacciner et de respecter le calendrier de vaccination fixé par le vétérinaire.

Quand un chien entre dans votre vie, que ce soit un chiot ou un adulte, vous savez que vous prenez la responsabilité d’en prendre soin. Et que, parmi de nombreux autres problèmes, vous devez veiller à sa santé. C’est pourquoi nous vous apportons aujourd’hui des informations sur les vaccins pour chiens et sur leur importance pour la prévention des maladies infectieuses chez vos animaux de compagnie, qui peuvent, dans certains cas, également toucher les humains.

Connaître l’importance des vaccins canins

Nous partons du principe que les vaccins canins ont la même importance que pour les humains. C’est pourquoi il est nécessaire de respecter un calendrier de vaccination, qui met également l’accent sur les chiots.

Vacciner un chien peut le sauver, car c’est le moyen de l’empêcher de développer certaines maladies infectieuses graves. Par exemple :

l'importance des vaccins chez les chiens

  • Maladie de Carré
  • Parvovirus
  • Parainfluenza
  • Bordetella
  • Hépatite canine
  • Leptospirose
  • Rage

N’oubliez pas que les deux dernières conditions mentionnées peuvent être transmises à l’homme.

Demandez donc au vétérinaire de vous indiquer le calendrier de vaccination de votre chien, et posez-lui toutes les questions que vous pourriez avoir à ce sujet.

Connaître l’importance que revêt pour la santé de l’animal une correcte vaccination est essentiel pour tout propriétaire responsable. N’oubliez donc pas de consulter le vétérinaire à propos du calendrier de vaccination de votre ami à quatre pattes.

Points à considérer avant de vacciner un chien

Mais avant de vacciner votre chien, vous devez vous assurer de son bon état de santé général, raison pour laquelle le bilan clinique préalable de l’animal est imposé. N’oubliez pas que le chien ne doit pas être vacciné si il :

  • N’a pas été vermifugé auparavant
  • Souffre d’une maladie infectieuse
  • A des allergies ou un autre type d’altération immunitaire
  • Est faible pour diverses raisons

Les vaccins contiennent généralement des virus affaiblis, de sorte que le corps du chien apprend à les identifier et à se défendre. C’est pourquoi, au moment de la vaccination, l’animal doit disposer de solides défenses.

Réactions possibles après la vaccination

Vous devez savoir que votre animal de compagnie risque de subir une réaction après l’application des vaccins. Elles peuvent apparaitre immédiatement ou 48 heures après. Par exemple :

  • Inflammation
  • Vomissements
  • Oedème

Très probablement, ces « effets secondaires » disparaitrons au bout de quelques heures. Mais, au moindre doute, consultez le vétérinaire.

Quelques détails sur les vaccins canins

Dans le cas des chiots, pour une immunité correcte, il est nécessaire d’effectuer un deuxième vaccin et dans certains cas, un troisième au cours des 15 premières semaines, puis une autre vaccination dans le délai d’un an.

Après cette période, le vétérinaire déterminera si l’animal doit continuer à recevoir des rappels, en fonction des caractéristiques de l’animal et de l’endroit où il habite.

Gardez à l’esprit qu’un chiot qui n’a pas terminé sa vaccination ne doit pas sortir ou entrer en contact avec d’autres animaux, car il court un risque sérieux de tomber maladeEn effet, l’animal traverse une période au cours de laquelle il perd des défenses qu’il avait reçues de sa mère par le biais du lait et son propre système ne peut pas encore le protéger. Il lui faut donc un soin extrême.

Prendre la responsabilité de faire vacciner son chien

les vaccins de votre animal

En bref, les vaccins canins sont essentiels pour prévenir diverses maladies infectieuses qui peuvent atteindre votre animal de compagnie, et qui comme dans le cas de la rage et de la leptospirose, pourraient vous atteindre à votre tour.

Alors n’échappez pas à cette responsabilité pour votre animal et respectez le calendrier de vaccination à la lettre.

Et, comme nous le répétons toujours, consultez le vétérinaire si vous avez des doutes à cet égard. Lorsque la santé de votre animal est en jeu, il est toujours préférable de ne pas manquer d’informations.