Apprenez la propreté à votre chien

· 8 janvier 2018

Que votre chien soit éduqué, obéissant et propre dépendra de l’éducation que vous lui donnerez dès qu’il est chiot. Même s’il est aussi certain qu’il existe des races plus intelligentes que d’autres, il convient que tout ce que vous vouliez qu’il apprenne et fasse, vous le lui appreniez dès tout petit.

La première chose qu’il faut apprendre à un chiot est d’être propre et soigné, il ne peut pas faire ses besoins n’importe où, vous devez lui indiquer où il peut le faire, il l’apprendra tout de suite, mais vous devrez lui donner les consignes à suivre.

Dans cet article nous voulons vous proposer quelques conseils simples pour savoir comment apprendre la propreté à votre chien et à faire ses besoins hors de la maison. N’oubliez pas que la patience sera votre meilleur atout.

Éduquez votre chien tant qu’il est chiot

un bébé bouledogue est allongé sur le ventre

Nous sommes tous préoccupés par le fait que notre chien ne fasse pas ses besoins à l’endroit adéquat ou au moment opportun, personne n’aime tomber sur les excréments de son animal de compagnie ni même que notre maison sente l’urine. C’est à ce moment-là qu’il faut agir immédiatement et leur enseigner dès qu’ils sont chiots où et quand ils peuvent faire leurs besoins.

Le comportement d’un chien est différent de celui d’un chat, les chiens ne le savent pas de façon innée, c’est à nous de leur apprendre les règles et comment les suivre.

Aménager une zone pour lui

Lorsque nous adoptons un chiot et le ramenons à la maison, nous devons lui installer un endroit où lui déposer sa gamelle pour manger et celle pour l’eau. Dans un espace éloigné nous devons lui aménager un endroit où faire ses besoins. Vous devez savoir que ce recoin doit toujours rester le même et être recouvert de papier journal.

Nous vous conseillons de repérer où il a fait ses besoins pour la première fois, ce doit alors être le lieu désigné pour qu’il le fasse toujours à cet endroit, couvrez-le de papier journal.

Quand vous êtes à la maison il convient de l' »avoir à l’œil », chaque fois que vous verrez qu’il veut aller aux toilettes essayez de l’amener dans la zone choisie y ce faisant vous devez le récompenser par des caresses ou quelque friandise et lui dire qu’il a bien agi.

Si au contraire vous le surprenez en « flagrant délit » à faire ses besoins autre part, il faut le gronder et l’amener là où se trouve la zone prévue pour ses besoins et lui expliquer que c’est là qu’il doit le faire.

A chaque étape de la croissance de votre chien, vous pourrez retirer peu à peu des feuilles de papier journal et l’habituer progressivement à sortir dans la rue pour se soulager.

Commencer à sortir dans la rue

un jeune bouledogue court dans l'herbe

Dès que votre chien est vacciné et en condition, il est temps de lui apprendre à sortir dans la rue pour marcher et faire ses besoins, mais ne croyez pas que cela se fera du jour au lendemain, ça vous coûtera un peu avant qu’il ne s’habitue, c’est pourquoi vous ne devez pas supprimer définitivement le papier journal à la maison.

L’idéal est de toujours le sortir à la même heure ou du moins au même moment de la journée. Par exemple, dès que nous nous levons et avant de nous coucher, mais tout dépendra de vos horaires. N’oubliez pas que c’est encore un chiot et que cela prendra du temps.

De la même façon dès qu’il fait ses besoins dehors, nous devons le récompenser et lui montrer notre satisfaction. Mais ne soyez pas déçu si vous passez des heures dehors sans arriver à rien et qu’ensuite en rentrant il va directement rejoindre sa zone toilettes et se soulage à la maison. C’est normal au début, puisqu’il la reconnaît comme étant son espace toilettes. Mais ne jetez pas l’éponge car il va y arriver.

Quelques conseils

Il est très important d’éduquer votre chien dès qu’il est chiot. Quand ils sont plus grands c’est beaucoup plus difficile car ils ont déjà leurs habitudes établies.

Rappelez-vous que la clé est la patience et la ténacité, il faut recommencer et insister et quand ont obtient ce que l’on attend, il faut le récompenser aussitôt.

S’il ne fait pas ce  que nous avons demandé, il ne faut pas le punir, ni passer sa truffe sur les excréments.

N’oubliez pas de lui créer une routine et de respecter les horaires établis pour le sortir, viendra un moment où votre compagnon sera celui qui vous rappellera l’heure de sortir.