7 astuces pour que la litière de votre chat ne sente pas

· 26 janvier 2018

Si vous avez un beau chaton qui habite dans votre maison, vous aurez remarqué que, même s’il est castré, l’odeur de son urine reste assez forte. Si vous êtes assez chanceux et qu’il fait ses besoins dans son bac à litière, il est normal que les mauvaises odeurs s’y concentrent, peu importe le fait de la nettoyer chaque jour ou non. Mais même si cela peut sembler difficile, il existe quelques astuces pour éviter que la litière sente si mauvais. Nous vous en parlons dans cet article.

Quelques conseils pour que la litière de votre chat ne sente pas mauvais

 

Les liquides urinaires, ainsi que les rejets plus solides, du chat dégagent de plus en plus d’odeur (au fil du temps et si vous ne les enlevez pas). Ainsi, plus vous diminuerez le temps nécessaire pour enlever ces déchets, plus votre nez vous remerciera. Cependant, il existe d’autres moyens de réduire ces odeurs. Prenez note.

un chaton roux dans une litière

 

1 –Changez sa litière à la bonne fréquence

Bien qu’il existe différents types de litière, toutes, sans aucune exception, doivent être changées. Lisez donc attentivement le mode d’emploi du produit que vous achetez et changez-le selon les instructions ou lorsque votre odorat vous l’indiquera. La plupart du temps, l’emballage vous indiquera une durée supérieure, mais ce n’est pas toujours le cas.

2 –Lavez souvent le bac à litière

Chaque fois que vous changez de litière, prenez le temps qu’il faut pour laver entièrement le bac à litière. N’utilisez pas de produits chimiques. Faites-le avec de l’eau tiède et du savon. Cela permettra également de nettoyer et de désodoriser le sol.

 

Si votre chat ne quitte pas la maison et a besoin d’un bac à litière, il est important de connaître quelques trucs pour éviter que le sable ne sente mauvais.

3 –Remplacement du bac à litière au moins une fois par an

Comme vous l’avez peut-être remarqué, votre chaton recouvre ses besoins. C’est pour ça qu’il utilise ses pattes avant. De cette façon, il se peut que ses griffes abiment le fond du bac. Vous pouvez également contribuer à créer de petites fissures avec la pelle que vous utilisez pour enlever ses besoins. Avec le temps, ces petites fissures contribueront à l’accumulation d’odeurs difficiles à éliminer.

un jeune chat dans sa litière

4— Utilisez une sorte de substance déodorante à ajouter au bac à litière.

Une des façons d’éviter que la litière ne sente mauvais est d’ajouter un produit spécifique qui agit comme déodorant. Dans les animaleries, vous trouverez différentes options. Mais vous pouvez aussi le préparer vous-même à la maison ou utiliser du bicarbonate de soude. Et vous pouvez même obtenir des sables déjà parfumés ! Dans les deux cas, consultez votre vétérinaire pour vous assurer que ces substances ne soient pas nocives pour votre animal.

5 –Placez le bac dans un endroit bien aéré.

De cette façon vous éviterez que les odeurs soient concentrées en un seul et unique endroit. Cela permettra d’éviter que votre animal ne préfère un endroit moins contaminé pour faire ces besoins.

6 –Donnez à votre chat une nourriture qui réduit les odeurs de ses excréments.

Sur le marché des produits pour animaux de compagnie, tout est possible. Et si celui-ci n’existe pas, il sera inventé. Ainsi, vous pouvez aussi obtenir une nourriture équilibrée qui permet de diminuer les odeurs des rejets de votre animal. Avant de débourser plus d’argent, vérifiez avec votre vétérinaire quelle nourriture est la plus pratique pour votre chat.

7— Ne restez pas bloqué avec une seule option

Essayez différents types de sable — de nouvelles marques et variantes apparaissent assez souvent — jusqu’à ce que vous trouviez celui qui convient le mieux à votre chat et à vos possibilités économiques.

Pour un sable inodore et un chaton heureux

cinq chatons jouent dans un bac

Comme vous le verrez il n’est pas facile, mais pas impossible, d’éviter que la litière ne sente mauvais. En outre, vous savez que le marché ne dort jamais : de nouveaux produits sortiront. Ils pourront sûrement être plus adaptés à vos besoins et à vos moyens.

On peut retrouver par exemple les litières couvertes. Bien que cela puisse ressembler à une bonne alternative, du fait que les odeurs ne se dispersent pas, elle ne fait que concentrer les odeurs à l’intérieur. C’est pourquoi ces litières ont besoin d’être aseptisées plus souvent, parce qu’il se peut que votre animal arrête de l’utiliser.

Les chats peuvent aussi être réticents à utiliser des sables parfumés ou des déodorants (même du petit désodorisant que vous mettez à côté de son bac à litière). Souvenez-vous qu’un parfum qui semble agréable pour vous ne l’est pas forcément être pour votre ami félin.

Avec de la patience et de l’observation, n’ayez aucune crainte : vous trouverez la meilleure option pour avoir un chaton heureux, ainsi qu’une litière et un environnement sans mauvaises odeurs.