Les mères bonobo aident leurs petits à se reproduire

30 août 2019
Le comportement du bonobo nous surprend encore une fois. En effet, les mères bonobo essaient de garantir la reproduction de leurs progénitures.

Le bonobo est l’espèce la plus méconnue parmi les grands singes. Mais en réalité, au cours des dernières décennies, elle a gagné en importance en raison de ses comportements passionnants qui rappellent, dans de nombreux cas, l’être humain.

Le curieux cas du bonobo

Il faut rappeler que le chimpanzé n’est pas l’unique primate à présenter une énorme ressemblance avec notre espèce.

Le chimpanzé partage avec le bonobo ce qui serait notre ancêtre commun avec les 2 espèces. D’un point de vue évolutif, nous avons donc une relation très étroite avec les 2 espèces. Traditionnellement, nous avons toujours évoqué le chimpanzé commun, mais l’être humain possède également un comportement très proche de celui du bonobo.

Par ailleurs, le bonobo est l’une des espèces où les femelles dominent sur le règne animal. Il s’agit également d’un animal qui libère des tensions internes au groupe à travers les pratiques sexuelles, et où les agressions sont rares.

De même que les autres primates, le soin des progénitures de la part des mères bonobo est long et important. Néanmoins, un groupe de chercheurs a récemment observé une conduite très curieuse. Les mères bonobo semblent aider leurs progénitures à se reproduire. Un comportement jusqu’à présent méconnu et qui semble totalement absent chez les chimpanzés.

Deux mères bonobo avec leur progéniture

Les mères bonobo qui aident leurs petits à se reproduire

Ce qui a été observé dans la réserve de Kokolopori est pour le moins frappant, comme le souligne l’étude publiée dans le Current Biologylorsqu’un mâle tente de s’accoupler, mais qu’un deuxième mâle l’en empêche, la mère du premier peut le chasser et le poursuivre jusqu’à ce qu’il abandonne.

Nous savions déjà que les rangs des mâles dépendaient de celui de leurs mères mais ce phénomène est étonnant. En effet, les mères dominantes ont plus de pouvoir pour aider leur progéniture à se reproduire.

Concrètement, lorsque les mâles sont près de leurs mères dans le groupe, ils ont 3 fois plus de chances de se reproduire. Par ailleurs, le fait d’être proche de leurs mères leur permet d’être plus facilement acceptés par le reste des femelles. Ils peuvent donc interagir avec elles.

L’étude, menée par le primatologue Martin Surbeck, met en évidence les énormes différences avec le chimpanzé, où la proximité de la mère non seulement ne bénéficie pas, mais semble même nuire à la reproduction des petits.

Une mère bonobo et son bébé

Pourquoi les mères bonobo aident leurs progénitures à se reproduire ?

Il a également été observé que ces primates n’ont pas cette préoccupation en ce qui concerne les femelles. Cela peut être dû au fait que la plupart des femelles qui naissent finissent par quitter le groupe. Et ce sont les mâles qui restent, contrairement aux autres espèces.

D’autre part, les mâles ont beaucoup plus de succès dans la dissémination de leurs gènes. En effet, une femelle bonobo ne peut avoir qu’un bébé tous les 3 ans. Or, un mâle peut assurer une meilleure descendance, ce qui intensifie la réussite de la lignée maternelle.

Enfin, ce n’est pas la première fois que l’on observe les animaux sauvages soutenir le succès de leur progéniture après la maturité. Par exemple, les mères orques soutiennent leurs petits à la chasse, même s’ils sont déjà indépendants. Il faut toutefois souligner que cela a lieu pendant la ménopause, processus qui ne survient pas chez les bonobos.