Les réactions des primates enregistrées par des caméras traps

19 avril 2019
Les primates filmés par des caméras traps agissent différemment : les bonobos, les gorilles et les chimpanzés savent qu'il y a des caméras, mais ils ne réagissent pas de la même manière.

L’utilisation de caméras traps nous a beaucoup aidé dans nos recherches sur la vie secrète des animaux sauvages car ces derniers n’y prêtent guère attentionCe n’est toutefois pas le cas des primates filmés par ce type de dispositifs en Afrique. Une étude a en effet rassemblé les différentes réactions des chimpanzés, des bonobos et des gorilles face à ces étranges objets.

L’Institut Max Planck d’Anthropologie Évolutive enregistra ces images alors que les chercheurs essayaient de comprendre comment les primates changeaient de comportement lorsque nous introduisons de nouveaux objets dans leur habitat naturel, comme dans le cas présent.

Que sont les caméras traps ?

Les caméras traps sont communes dans le cadre de la recherche. Elles sont compactes et disposent d’une batterie longue durée. Ces appareils numériques camouflés prennent des photos et des vidéos en présence de mouvements. Ceci permet donc de recenser les animaux ou même d’enregistrer leur comportement.

Les caméras traps et les autres dispositifs sont donc des outils fréquents de la recherche scientifique. Nous ignorons cependant si ces objets humains altèrent ou non le comportement de certains animaux sauvages. Nombre de nos connaissances sur les animaux les plus timides du monde animal proviennent de tels outils. Ils pourraient néanmoins être à l’origine de modifications dans le comportement de ces animaux.

caméras traps et gorilles

Une étude sur les primates enregistrés par des caméras traps

Le Current Biology publia les résultat d’une étude sur les primates, dirigée par la primatologue Ammie Kalan. Il en résulte que les grands primates enregistrés par des caméras traps, tels que les bonobos, les chimpanzés ou les gorilles réagissent clairement et modifient leur comportement face aux nouveaux objets présents dans leur environnement.

Il s’agit là de quelque chose qui n’a pas étonné, car il avait alors souvent été possible d’observer ce type de modification du comportement. L’étude a été menée auprès de 43 groupes de grands singes, dans 14 domaines de recherche en Afrique centrale.

Ce qui a vraiment attiré l’attention des chercheurs, c’est que les différents primates enregistrés dans les vidéos ont eu des réactions très différentes.

Pour les chercheurs, cela permet de tirer des enseignements clairs pour les futures recherches non invasives chez ces impressionnants animaux. Trouver de meilleurs moyens de camoufler les caméras traps ou y familiariser les animaux pourrait en effet aider à éviter qu’ils ne modifient leur comportement.

Espèces différentes, réactions distinctes

Par exemple, les chimpanzés semblaient souvent ignorer les caméras. Ils manifestaient en effet peu d’intérêt ou de peur. Les réactions des gorilles et des bonobos étaient par ailleurs assez similaires et manifestaient des comportements de préoccupation pour le nouvel objet, bien que plus tard, leur curiosité s’est intensifiée.

Les bonobos sont les animaux qui ont réagi le plus face à ces objets, mais également ceux qui ont manifesté la plus grande curiosité pour ces caméras placées dans la jungle par des chercheurs.

 

Cela dépend évidemment beaucoup des spécimens et des populations que nous étudions. Les primates de régions plus éloignées réagissent en effet plus clairement aux objets humains. C’est notamment le cas des chimpanzés, très curieux, du triangle de Goualougo.

La réponse qui a le plus attiré l’attention des chercheurs est celle des bonobos. Elle a en effet été radicalement différente de celle de leurs plus proches parents, les chimpanzés. Les chercheurs pensent que cela pourrait être influencé par la hiérarchisation qui existe chez les bonobos, beaucoup plus égalitaire, et où des réactions telles que la peur se propagent beaucoup plus rapidement.

 

  • Kalan, A. K., Hohmann, G., Arandjelovic, M., Boesch, C., McCarthy, M. S., Agbor, A., … Kühl, H. S. (2019). Novelty Response of Wild African Apes to Camera Traps. Current Biology. doi:10.1016/j.cub.2019.02.02