Echinodermes : 6 données intéressantes

09 décembre, 2019
Les échinodermes sont de curieuses créatures marines, avec une peau rêche et des couleurs brillantes. En raison de leur apparence et de leur physiologie, ils suscitent l'intérêt des communautés scientifiques depuis des décennies.
 

Les échinodermes sont des animaux invertébrés qui vivent exclusivement dans la mer. Les créatures de ce groupe sont emblématiques du paysage marin et comprennent, entre autres, les oursins, les étoiles de mer ainsi que les lys de mer.

Par ailleurs, le terme échinoderme signifie, littéralement, « peau épineuse », bien que toutes les espèces ne possèdent pas d’épines. Néanmoins, dans la plupart des cas, leur texture est très rugueuse. Certaines espèces présentent également des épines toxiques comme mécanisme de défense.

Par erreur, l’idée que les échinodermes aient un exosquelette s’est répandue. En vérité, la structure que nous observons, qui donne une rigidité et une protection au corps, n’est pas externe. Elle se compose de plaques de carbonate de calcium, avec ou sans épines, recouverte par une fine couche de peau. Pour cette raison, nous parlons d’endosquelette car il est contenu dans une couche de tissu vivant.

Dans leur épiderme se trouvent les cellules avec des pigments qui donnent les couleurs saisissantes et caractéristiques des échinodermes.

Ces invertébrés complexes disposent de nombreuses caractéristiques distinctives. Dans cet article, nous vous présentons six données intéressantes qui nous semblent fascinantes.

1. Les échinodermes présentent une symétrie propre au règne animal

La symétrie radiale ne s’observe chez les échinodermes qu’à l’age adulte. Cela signifie que leur corps se forme de 5 parties égales, chacune avec des organes internes identiques, entourant un point central.

 

Chez certaines espèces qui ont perdu la symétrie pentaradiée dans leur apparence externe, la répartition interne de leurs organes est conservée.

L'étoile de mer fait partie du groupe des échinodermes

2. Les échinodermes peuvent régénérer leurs corps

Ces créatures possèdent l’incroyable capacité de régénérer des parties de leur corps. Y compris les organes internes ainsi que les membres perdus. Par conséquent, en cas d’attaque pendant laquelle ils subissent la perte d’un membre, nombreux sont ceux qui vont le régénérer progressivement après la fermeture de la plaie.

En outre, certaines espèces peuvent utiliser la régénération pour se reproduire en se divisant délibérément. Après quoi chaque morceau deviendra un organisme complètement nouveau.

3. Ils n’ont pas une goutte de sang

Sans coeur ni sang, l’échinoderme utilise un mécanisme unique dans le règne animal : un système vasculaire d’eau pour transporter l’oxygène vers ses organes vitaux. Ce système hydraulique est également connu sous le nom de système ambulacraire ou aquifère-vasculaire.

Autrement dit, ce système dispose de canaux regroupés qui transportent l’eau marine. Ces derniers se situent dans les membres de l’échinoderme, appelés pieds ambulacraires, qui peuvent se terminer par des ventouses.

 

Il s’agit de membres qui remplissent diverses fonctions, y compris l’échange de gaz, l’alimentation, la mobilisation et la détection de stimulus. L’ouverture vers l’extérieur de ce système vasculaire s’effectue à travers une ouverture nommée madréporite, attachée à la bouche.

4. Ils respirent par les pieds

En général, les échinodermes respirent lorsqu’ils boivent l’eau de mer par leurs pieds ambulacraires. Les tubes pressent alors l’eau oxygénée dans tout le reste du corps. A travers les branchies dermiques de l’épiderme, l’échange gazeux avec l’entourage peut se produire.

5. Certains échinodermes se nourrissent en expulsant leur estomac

Le régime alimentaire varie considérablement selon les groupes d’échinodermes. En général, ces animaux disposent d’une bouche, d’un œsophage, d’un estomac et d’intestins. Cependant, ils peuvent ou non posséder un anus. Curieusement, les étoiles de mer en particulier digèrent leurs proies en extrudant ou en expulsant leur estomac à travers leur bouche.

Un groupe d'étoiles de mer, qui sont des échinodermes

Chez les échinodermes, de nombreuses espèces préfèrent se nourrir de mollusques et de crustacés. Dont l’étoile de mer. Dans ce cas, elle utilise ses pattes ambulacraires pour saisir et ouvrir la coquille. Ensuite, l’étoile de mer expulse son estomac dans la coquille ouverte, sécrète les sucs digestifs pour dissoudre le contenu puis engloutit de nouveau son estomac avec la nourriture liquide.

 

6. Ce sont des créatures sans yeux

L’une des données les plus curieuses sur les échinodermes est qu’ils n’ont pas d’yeux, seulement un réseau nerveux rudimentaire. Toutefois, beaucoup d’étoiles de mer disposent d’organes photosensibles dans leurs bras. Ces organes simples, appelés « taches oculaires », ne fournissent pas d’images détaillées mais peuvent percevoir les différents degrés de lumière. Les experts pensent que cette fonction permet à l’étoile de mer d’orienter son déplacement.

Comme vous l’avez vu, ces créatures sont surprenantes. Elles sont également importantes pour maintenir l’équilibre écologique et géologique de la planète. Ainsi, de nombreux groupes de conservation travaillent au maintien de la biodiversité des échinodermes.

 

  • Hernández Ramírez, P. (2006). Regeneración biológica: Secretos de la naturaleza. Revista Cubana de Hematología, Inmunología y Hemoterapia, 22(3), 0-0.
  • Martín, A. O., Tocino, L. S., & González, S. L. (1999). Guía submarina de invertebrados no artrópodos. Editorial Comares.
  • Zamora, S. (2011). Equinodermos del Cámbrico de España: situación actual de las investigaciones y perspectivas futuras. Estudios geológicos, 67(1), 59-81.