Les lions qui chassent des animaux marins

7 avril 2019
Il y a encore des lions en Namibie. Mais ils doivent faire face à des conditions extrêmes, comme la côte ou le désert, avec peu d'eau douce et de nourriture.

Même si les félins sont des prédateurs assez polyvalents, qui aurait pu penser que les lions chasseraient en mer ? En effet, une meute de lions vivant sur la côte désertique de Namibie a une alimentation pour le moins étrange.

Les lions qui chassent en mer

Une étude publiée dans The Namibien Journal of Environment a révélé qu’au moins deux meutes de cette zone se nourrissent de faune marine. Les chercheurs pensent que les lions qui chassent des animaux marins pourraient aussi se nourrir de crustacés. Ils auraient en effet été vus en train de creuser dans le sable à la recherche de nourriture. Cependant, c’est encore trop tôt pour l’affirmer puisqu’aucune preuve de cette alimentation n’a été fournie.

Concrètement, les lions qui chassent en mer s’alimentent de flamants roses, de cormorans et de phoques. Des proies qui diffèrent de l’alimentation habituelle de ces grands félins.

Dans ce climat extrême, les lions et les autres animaux sauvages ont des difficultés à assurer leur survie. De plus, dans cette région de Namibie, le lion africain a pendant longtemps été chassé à cause des conflits avec le bétail. C’est donc une espèce qui a été envoyée vers des zones du pays ayant peu de ressources.

les lions de Namibie

Ce n’est pas la première fois que l’on voit des félins chasser des phoques. On les a déjà aperçu en 2006, mais à cette époque on pensait qu’il s’agissait d’une chasse opportuniste. Et non pas d’une alimentation habituelle. Cependant, il semblerait que les lions qui chassent en mer ne soient pas qu’une simple anecdote. En effet, ces animaux se sont adaptés à une alimentation différente.

La prédation de phoques a été spécialement frappante pour les chercheurs. En effet, parmi les grands prédateurs terrestres ce type de comportement n’a été aperçu que chez l’ours polaire.

Les lions du désert

Il faut savoir qu’en Namibie il y a d’autres meutes de lion qui vivent aussi dans des conditions extrêmes. Dans le nord du pays, loin de la côte, les dénommés « lions du désert » subsistent encore. Dans le désert du Namib on retrouve également des meutes de cette espèce. Elles doivent d’ailleurs faire face à de longues saisons sans eau. En effet, une grande partie de celle-ci provient du sang et des muscles de leurs proies.

Curieusement, une partie importante des lions de Namibie sont différents de ceux des autres zones d’Afrique. Pour autant, cela n’en fait pas une sous-espèce distincte. Ce sont des animaux au pelage plus épais du fait des dures nuits du désert.

les lions du désert

De plus, les lions qui chassent dans ce pays vivent en meute de taille plus restreinte, mais avec un territoire plus important. Puisqu’ils doivent se déplacer plus pour chercher de la nourriture. Curieusement, les cas d’infanticides n’ont pratiquement pas été détectés contrairement aux lions de la savane.

On estime que sur les deux meutes de lions qui chassent en mer, il reste encore environ 100 lions du désert. Le reste des lions de Namibie se répartit dans le parc national d’Etosha.

Même si la Namibie est une des zones les moins peuplées du monde, les lions ont dû faire face aux conflits avec les éleveurs de bétail ainsi qu’au climat. Le poison est encore utilisé dans cette région, même si des espèces comme le rhinocéros noir vivent quant à eux dans de bonnes conditions.

C’est pour cette raison que beaucoup se demandent si les lions qui chassent en mer et vivent dans les déserts sont amenés à disparaître. Quel sera le futur des lions de Namibie ?

 

Mecenero, S., Kirkman, S. P., & Roux, J. P. (2005). Seabirds in the diet of Cape fur seals Arctocephalus pusillus pusillus at three mainland breeding colonies in Namibia. African Journal of Marine Science27(2), 509-512.