Les clés pour créer un régime maison pour votre chien

· 30 juin 2018
Compléter le régime de votre chien implique l'utilisation de produits crus qui apportent de la variété à la nourriture de votre animal. Les chiens aussi peuvent se lasser de toujours manger la même chose car les croquettes ne sont qu'un aspect pratique pour le maître, quand elles contiennent tous les nutriments nécessaires à l'animal.

Il y a différents types de régimes que les chiens peuvent suivre. La plupart des chiens dans le monde se nourrissent de croquettes. En revanche, si vous songez à créer un régime fait-maison pour votre chien, vous devriez vous poser ces quelques questions.

Le régime fait-maison pour votre chien

Jusqu’à il y a très peu de temps, les chiens se nourrissaient de la nourriture crue de la maison. Les croquettes sont une invention récente et pratique qui a remplacé la nourriture fraîche dans la gamelle de nos animaux.

Celles-ci ont leurs avantages et leurs inconvénients. D’un côté, elles vous assurent que votre animal ingère tous les nutriments dont il a besoin. D’un autre côté, du point de vue de l’animal, c’est une routine ennuyeuse que de manger la même chose tous les jours. C’est pour cette raison que de nombreux maîtres ont décidé d’apporter une touche de créativité à la nourriture de leurs animaux.

Il existe une grande variété de régimes que votre chien peut suivre. Vous pouvez lui donner des aliments crus, des plats mijotés, un mélange des deux ou encore d’autres choses.

Votre choix devra au final surtout dépendre du palais de votre chien et du temps que vous avez pour lui cuisiner de délicieux mets. En revanche, suite à la modification du régime de votre animal, si vous observez des changements physiques ou de comportement chez votre animal, rendez-vous vite chez le vétérinaire.

Parmi les options que vous avez pour modifier le régime de votre chien, vous avez la viande crue par exemple.

Ainsi, si vous désirez modifier le régime alimentaire de votre animal, recherchez des informations et suivez par exemple les conseils suivants.

Les chiens sont des animaux omnivores

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, les chiens sont des animaux omnivores. Cela veut dire qu’ils ont besoin, tous les jours, d’ingérer tout type d’aliments et de nutriments pour rester en bonne santé. Les chiens ne sont pas du tout des animaux carnivores. Ils ont besoin d’apports nutritionnels qui viennent par exemple des légumes ou des céréales.

La base du régime des chiens devra être la viande mais il ne faudra pas pour autant délaisser les autres groupes d’aliments. Un plat de riz avec des légumes est aussi nécessaire dans le régime de votre animal préféré qu’un os qu’il pourra ronger pendant des heures entières.

La part de fruits et légumes dans le régime de votre chien, en comparaison avec la part de viande, dépendra de l’âge et de l’état physique de chaque animal. Un jeune chien énergique aura besoin de plus de protéines. En revanche, un chien âgé prendra plutôt des longues siestes dans son lit avec des repas plutôt légers.

Pour vérifier les proportions adéquates à donner à votre chien, ma clé est de tester différentes solutions et d’observer les effets immédiats sur votre meilleur ami canin. Par exemple, si vous remarquez qu’il est plus fatigué ou plus énergique, vous devrez réajuster les rations. C’est l’un des plus grands avantages du régime fait-maison : il est personnalisable.

Liez-vous d’amitié avec votre boucher

Etant donné qu’une grande partie du régime alimentaire idéal de votre chien est basé sur la viande, il est temps de passer plus de temprs chez votre boucher !

Les régimes à base d’aliments crus incluent en général les os. En effet, en plus de la viande, ceux-ci permettent aux chiens de se nettoyer les dents et de s’occuper à mastiquer.

Les os sont très importants dans le régime de votre chien

C’est ainsi que votre boucher deviendra votre meilleur allié. Demandez-lui qu’il vous garde de côté les restes et les os qu’il allait initialement jeter. Il pourrait même vous faire des prix spéciaux car à l’origine, il n’allait pas utiliser ces morceaux.

Quand vous donnez un os à un chien, offrez-lui toujours cru. Si vous le cuisez ou que vous le cuisinez d’une certaine manière, vous le déshydraterez. Ainsi, quand le chien le mastiquera, au lieu que la viande se décolle, l’os entier pourrait éclater et blesser votre animal. Il pourrait se planter un morceau dans la gencive, saigner et devoir aller rapidement chez le vétérinaire.

N’oubliez pas non plus d’adapter la taille des os à celle de votre chien. Si l’os est beaucoup trop petit, le risque est que l’animal l’avale en entier, sans mâcher. S’il est trop gros pour sa gueule, il pourrait blesser l’animal. Ainsi, vous ne pourrez pas donner le même os à un Yorkshire Terrier qu’à un Berger Allemand par exemple.

Ne mélangez pas le régime avec les croquettes

Il existe des régimes tout prêt qui préconisent de mélanger la nourriture fraîche avec les croquettes mais ils ne le font pas pendant un même repas. Ainsi, un régime fait-maison pour votre chien peut contenir des aliments crus et cuisinés par vous et aussi des croquettes, les deux dans la même journée mais pas pendant la même digestion.

Cela est dû au fait que le temps de digestion est différent entre les deux régimes. Les croquettes sont sèches et compressées, il faut donc beaucoup plus de temps pour les digérer. Si vous mélangez dans la gamelle de la nourriture cuisinée et des croquettes, votre chien aura alors des douleurs d’estomac.

Les deux régimes ne peuvent pas former un même repas

Utilisez des fruits et légumes de saison

Profitez des fruits et légumes de saison pour rentabiliser vos achats et rendre les plats de votre chien plus variés. En effet, il existe une grande quantité de légumes disponibles sur le marché; vous pourrez varier vos achats en vous concentrant les saisons.

Bien que le régime de votre chien soit variable et ne dépende pas toujours des mêmes saveurs, vous pourrez aussi tenter de changer les choses en cuisinant. Vous pouvez profiter de cette occasion pour présenter à votre animal de nouvelles saveurs et des textures différentes à chaque saison. Ainsi, vous découvrirez aussi ce qu’il préfère et ce qu’il va plutôt éviter.

Les conseils vétérinaires

N’oubliez pas de faire les contrôles vétérinaires nécessaires de manière régulière. Faites-le, peu importe si votre chien gagne ou perd du poids. Au moins, votre vétérinaire en sera conscient et surveillera cela.

Si vous remarquez des changements dans le caractère de votre animal, s’il commence à mal se comporter ou à être différent de d’habitude, consultez votre vétérinaire. Le régime est alimentaire est un élément clé de la santé de tout animal. Si nous n’en prenons pas soin, nous ferons beaucoup de mal à notre animal et ce, très rapidement.

Ainsi, ne délaissez jamais les contrôles réguliers ni par exemple les analyses de sang de votre animal. La santé de votre chien est le plus important. Uniquement le vétérinaire pourra vous assurer que l’animal est effectivement bien alimenté.