Conseils pour l’alimentation du lapin nain

22 juin 2019
Un lapin nain doit être alimenté selon son âge et ses besoins spécifiques. Il est recommandé, par exemple, de varier progressivement la nourriture afin de ne pas générer de stress ni de problèmes chez l'animal.

En tant que propriétaire d’un lapin nain, nous devons faire attention à diverses questions liées à ses soins de base. L’alimentation est l’une d’entre elles. Dans cet article, nous allons donc vous donner quelques conseils pour le nourrir comme il faut.

Que mange un lapin nain ?

Voici une question très courante qui fait partie des principales préoccupation des personnes qui souhaitent avoir un lapin nain comme animal de compagnie. Le nourrir correctement n’est pas très compliqué, mais il faut garder à l’esprit que sa digestion est lente. En effet, le lapin nain possède un intestin au fonctionnement passif.

Son système digestif a besoin de 2 heures pour une digestion complète. Il est donc préférable de lui donner des petites quantités de nourriture et de les répartir tout au long de la journée.

L’alimentation du lapin nain doit être composée de fourrage ainsi que de 2 ou 3 légumes par jour. Les aliments frais ne devraient pas être laissés plus de 24 heures dans sa cage pour éviter qu’ils se détériorent. Ils ne doivent pas non plus être froids, mais plutôt à température ambiante. Et pour rien au monde vous ne devez lui donner de la malbouffe ou du chocolat !

Par ailleurs, nous vous suggérons de lui donner de l’eau fraîche très régulièrement. Ses abreuvoirs doivent toujours être propres.

L’alimentation d’un lapereau nain

Bien que leur taille pourrait laisser penser pendant toute leur vie qu’ils sont des bébés, en réalité, les lapins nains passe à l’âge adulte à partir de 9 mois. Lors des premiers mois de vie, le lapereau acceptera peu à peu différents types d’aliments, avec au fur et à mesure du temps des doses de plus en plus importantes.

alimentation du lapin nain

Jusqu’à ses 3 mois, il est recommandé de donner au lapereau nain principalement du fourrage, qui est très riche en fibres. Cela lui permet de maintenir ses dents en bonne santé et de réguler sa digestion. En complément, les aliments pour animaux du commerce doivent être adaptés à son âge. Ne donnez pas de céréales à ce stade, car elles contiennent beaucoup de graisses.

Après 3 mois, vous pouvez donner des légumes à votre lapin nain. D’abord un morceau 2 fois par semaine puis 2 portions toutes les 48 heures. Vous lui éviterez ainsi des problèmes digestifs tels que la diarrhée.

Jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge adulte, le lapin nain devrait manger entre 3 et 4 cuillères à soupe de fourrage et quelques morceaux de légumes par jour. Concernant les fruits, mieux vaut lui en donner seulement 2 fois par semaine.

L’alimentation d’un lapin nain adulte

Une fois votre lapin nain adulte, nous vous conseillons de réduire la quantité de fourrage et d’augmenter les portions de légumes et de fruits frais. Chaque jour, il faut lui offrir 4 types différents de légumes, bien coupés et bien lavés. Ne lui en donnez pas plus tant qu’il n’a pas fini son auge.

alimentation du lapin nain

A ce stade, le fourrage doit contenir davantage de fibres, de protéines et de calcium qu’avant. Une dose de 25 et 30 grammes par jour est idéale.

D’autre part, limitez la consommation de fruits à 2 fois par semaine. En effet, ces derniers contiennent beaucoup de sucre et peuvent être mauvais pour leur santé. Variez également les types de fruits afin que le lapin s’habitue à tous.

Alimentation autorisée pour le lapin nain

Le foin est la base de l’alimentation du lapin, et il lui sert aussi pour son lit. Il est nécessaire pour son système digestif, pour prévenir les maladies et maintenir ses dents en bonne santé. Il existe plusieurs types de foin : avec des fleurs, avec des herbes aromatiques, avec des fruits des bois, des carottes, des fruits… L’idée est de les alterner.

Pour ce qui est du fourrage, comme nous l’avons dit auparavant, il est nécessaire durant les premiers mois de la vie du lapin nain. Toutefois, évitez les fourrages qui contiennent des colorants ou des céréales. Pour être au courant des meilleures options, consultez votre vétérinaire.

Le troisième groupe des aliments dans le régime du lapin, ce sont les légumes. Tous ne conviennent pas. Les plus appropriés au régime du lapin nain sont : les épinards, les carottes, la betterave, le basilic, le céleri, la salade, les concombres, le brocoli, les blettes, la roquette et le navet.

Concernant les fruits, les plus conseillés sont : les cerises, le kiwi, la papaye, les pêches, les fraises, la pomme, l’ananas, la pastèque et le melon.

Attention cependant à ces aliments interdits pour le lapin nain : l’avoine, les produits laitiers, le persil, les légumineuses, le sucre, les bonbons, les aliments frits, les fruits secs, les aliments pour chiens et chats, les mûres, les pommes de terre et la nourriture pour les êtres humains à l’exception des fruits et des légumes.

Enfin, si vous devez modifier quelque chose dans l’alimentation de votre lapin, nous vous conseillons d’opérer ce changement progressivement…En effet, il peut souffrir des altérations nutritionnelles brusques.