Conseils pour changer l'alimentation du chien

03 mai, 2020
Comment adapter l'alimentation à chaque étape de la vie d'un chien ?
 

Il existe certaines étapes dans la vie d’un chien, et son alimentation doit donc varier en fonction des divers stades. Mais parfois, ces transitions et changements sont difficiles pour eux et pour leurs maîtres. C’est pourquoi, dans cet article, nous vous proposons quelques conseils pour changer l’alimentation d’un chien.

Le chien et l’alimentation

L’heure du repas est certainement l’un des moments les plus attendus pour un chien. D’un point de vue évolutif, les chiens se sont adaptés à ne pas trop varier leur alimentation. La raison principale réside dans leur flore intestinale, un ensemble de micro-organismes bénéfiques qui vivent dans le système digestif et aident dans les processus liés à la nutrition.

Cette flore intestinale chez les chiens est moins adaptée aux changements si nous la comparons, par exemple, avec la nôtre. Cela signifie-t-il qu’un chien doit toujours manger la même chose ? Oui et non. Changer le régime alimentaire d’un chien doit se faire en respectant certaines étapes et un timing particulier. 

Par ailleurs, les besoins nutritionnels d’un chien varient tout au long de sa vie. D’où l’importance de savoir à quel moment donner de la nourriture à son chien, mais aussi quel type de nourriture.

Il est important de changer l'alimentation du chien quand il grandit
 

Changer l’alimentation du chien en fonction de son âge

Comme pour les êtres humains, l’alimentation du chien varie selon sa croissance. Les chiots commencent par se nourrir de lait maternel ou de lait maternisé conçus par les vétérinaire. Mais, lorsqu’ils atteignent les premières semaines de vie, il est préférable que le chiot commence à manger des aliments solides.

Après les premiers mois, le jeune chien aura besoin d’un apport nutritionnel différent, un besoin énergétique de plus en plus faible mais avec autant de protéines et de glucides. A mesure qu’il grandira, l’alimentation deviendra plus adaptée et particulièrement indiquée pour les chiens adultesL’apport en fibres et en antioxydants sera donc plus important.

Afin de s’assurer que ces changements se déroulent correctement, il est plus judicieux de faire appel à un vétérinaire ou un expert en nutrition animaleL’une des premières choses qu’il recommandera certainement sera d’effectuer de manière progressive quelques changements dans l’alimentation du chien. Ainsi, l’impact sur le chien et sa flore intestinale sera moindre.

Un chien devant son gamelle de croquettes
 

Astuces finales

Comme nous l’avons dit, l’une des astuces à prendre en compte est le temps que nous mettons à faire ces changements. Un chien exigeant remarquera moins le changement de son alimentation si nous le faisons petit à petit. En général, au bout d’une semaine, la gamelle de votre animal contient davantage de nourriture.

Une astuce courante, et qui fonctionne souvent, est de mélanger les deux types d’aliments – ou l’aliment que nous introduisons – dans sa gamelle. Par conséquent, si votre animal est très « délicat », il lui sera plus difficile de faire la différence entre les deux.

Eviter de laisser la gamelle de nourriture à disposition du chien toute la journée peut également l’aider à s’habituer à sa nouvelle alimentation. Par ailleurs, si votre animal est habitué à manger à une heure précise de la journée, le changement sera plus facile pour lui. Dans tous les cas, suivez toujours les conseils du vétérinaire afin d’apporter le meilleur changement possible.

 

 

Suchodolski, J. S. (2011). Intestinal microbiota of dogs and cats: a bigger world than we thought. Veterinary Clinics: Small Animal Practice41(2), 261-272.