Comment nourrir un chat atteint d’un cancer ?

4 mars 2020
Un chat atteint d'un cancer peut avoir un mauvais appétit et perdre du poids - une bonne alimentation est la clé pour éviter cela.

L’alimentation est un facteur très important pour prévenir, traiter ou soulager les maladies. Elle peut constituer un aspect important pour améliorer la qualité de vie d’un chat atteint d’un cancer ou de toute autre maladie grave.

Pourquoi est-il important de nourrir correctement un chat atteint d’un cancer ?

Il est très fréquent que les animaux atteints d’un cancer perdent du poids. Et cela soit en raison des effets physiologiques de la maladie elle-même, soit à cause du traitement antitumoral qu’ils suivent. L’animal peut perdre, en plus de la graisse, de la masse musculaire.

Tous les types de cancer n’ont pas les mêmes symptômes. Un chat atteint d’un cancer peut présenter ou non des altérations nutritionnelles. S’il s’agit d’un symptôme, il peut se présenter sous deux formes :

  • Anorexie : l’anorexie est un manque d’appétit anormal. Dans les cas de cancer, elle peut être intermittente et associée à la prise d’un traitement
  • Cachexie : la cachexie est une perte de poids progressive, indépendamment du fait que l’animal mange ou non une quantité suffisante de nourriture. Elle peut être due à une altération de son métabolisme causée par une maladie ou un traitement du cancer

Les vomissements et l’anorexie sont plus fréquents chez le chat que chez le chien traité par chimiothérapie. Dans de nombreux cas, le traitement d’un patient atteint d’un cancer, surtout s’il a été compliqué, ne vise pas à guérir le patient, mais à améliorer sa qualité de vie et à augmenter sa durée de survie.

Dans ces cas, la nourriture joue un rôle important en tant que moyen de prévenir la malnutrition et la prolifération de nouvelles tumeurs.

Un chat mangeant de la pâté

Quelle quantité de nourriture votre chat doit-il manger ?

Nous ne devons pas forcer l’animal à manger, car cela peut avoir l’effet inverse. L’animal peut devenir hostile à la nourriture si nous le forçons, car les repas sont associés à une mauvaise expérience. Pour nourrir un chat atteint d’un cancer, nous pouvons faire autre chose de manière plus efficace :

Nourrir un chat atteint d’un cancer : augmenter son appétit

Pour augmenter son appétit, nous pouvons lui faire goûter des aliments plus appétissants. Les boîtes de conserve humides peuvent être très savoureuses pour les chats. Elles ont également une texture et une consistance différentes de celles des aliments pour animaux. Cela peut suffire à intéresser l’animal à la nourriture.

Réchauffer très légèrement la nourriture pour qu’elle dégage une odeur est aussi un moyen d’aiguiser l’appétit de l’animal.

Fournir une alimentation de qualité

On trouve sur le marché une grande variété d’aliments adaptés aux maladies, à l’âge ou à des besoins nutritionnels particuliers. Un chat atteint de cancer a besoin d’une alimentation riche et équilibrée pour maintenir sa condition physique contre la progression de la maladie ; les aliments haut de gamme sont toujours plus recommandés.

Nourrir un chat atteint d’un cancer : lui offrir de nouveaux aliments

La nouveauté peut attirer l’attention du chat et l’inciter à essayer de manger la nouvelle nourriture, mais vous devez tout de même maintenir une alimentation équilibrée ; nos restes ne sont pas une option.

Un chat atteint d'un cancer

Diviser la nourriture en petites quantités

Au lieu d’insister sur une ration complète une fois par jour et d’attendre que le chat mange, vous pouvez répartir la nourriture en petits repas, plusieurs fois par jour. De cette façon, il y a plus de chances que le chat soit encouragé à manger à plusieurs reprises.

Nourrir un chat atteint d’un cancer : ajouter des suppléments

Tant que le traitement n’est pas contre-indiqué et que le vétérinaire l’approuve, nous pouvons ajouter des compléments alimentaires pour nous assurer que notre animal reçoit tous les nutriments dont il a besoin.

Réduire les situations de stress

Le stress a des effets très négatifs sur la santé d’un chat – les symptômes de maladie, la prise de médicaments ou les contrôles chez le vétérinaire sont déjà très stressants pour l’animal. Assurez-vous donc que votre maison est un environnement détendu pour votre chat.

L’enrichissement de l’environnement réduit le niveau de stress et peut être utilisé pour encourager l’animal à manger, par le biais de jouets, de jeux, de prix, etc. Il est important d’éviter de le nourrir après la prise d’un médicament afin de ne pas établir un lien négatif avec la nourriture, sauf si l’étiquette l’indique.

 

  • Axonveterinaria. Papel de la nutrición en el tratamiento del cáncer.
  • Ateuves. Particularidades de la alimentación del paciente con cáncer, 2017.