Pourquoi y a-t-il tant de races de chiens dans le monde ?

22 avril 2018

Caniche, Berger Allemand, Golden Retriever, Boxer, Chihuahua, Grand Danois, Pékinois, Chow Chow, Husky Sibérien, Bobtail, etc… Et cette liste de races de chiens n’en fini pas…

La réalité est qu’il y a de nombreuses variantes canines et il est intéressant de se demander la raison de cette disposition génétique. Les biologistes pensent avoir une réponse logique à ce doute complexe.

Pour cela, il est nécessaire de remonter 31 000 ans av. J-C.

Le loup : l’origine du chien

Il semblerait que tout a commencé il y a environ 33 000 ans. Selon l’hypothèse du biologiste génétique Peter Savolainen, il est très probable que ce soit pendant cette époque que la population de loups se soit divisée en deux grands groupes.

Peut-être qu’avec le temps qui passe, l’un des deux groupes a commencé à se rapprocher amicalement des humains avec l’intention de manger quelques restes de nourriture que ceux-ci jetaient. C’est ainsi qu’à commencé leur domestication.

Savolainen pense que le comportement amical du chien s’est au final transformé pour assurer sa survie. A partir de là, un processus d’adaptation mutuelle a commencé pour finir sur la domestication canine de la part de l’Homme.

Mais, comment cela a donc influencé les générations à créer différentes races de chiens ? Les biologistes pensent que le processus de domestication a été un facteur clé.

Le rôle de l’humain dans les races de chiens

Selon les biologistes spécialisés, l’homme est celui qui a initié la création de différentes races. Cela est peut-être dû aux différentes capacités et formations que les êtres humains ont enseigné aux chiens qui les accompagnaient.

Avec le temps et les générations qui ont passé, l’organisme des chiens a répondu à ces stimulations et capacités apprises en générant de nouveaux traits morphologiques.

Aujourd’hui, on sait maintenant que les variations sont réellement minimes mais ça reste lié à la grande diversité biologique que nous connaissons à notre époque. Les chiens ont peu de différences entre eux alors que nous pensons qu’il y en a beaucoup.

Combien de types de chiens y a-t-il dans le monde ?

Il est difficile de donner un chiffre certain au sujet de cette donnée. Tout comme ce qu’il se passe avec d’autres espèces, une nouvelle variété de chien peut toujours apparaître et laisser bouche-bée les chercheurs.

Jusqu’à maintenant, ont été officiellement recensées environ 350 races distinctes de chiens. Ce travail a été mené par la Fédération Cytologique Internationale, l’organisme chargé de réaliser des études et des mises à jour sur cette classification.

En revanche, cette organisation pense qu’il existe au moins 800 types de chiens différents. Ils n’ont pas tous été formellement recensés pour certaines raisons assez spécifiques. En revanche, la FCI ajoute de nouvelles races de temps en temps à la liste.

La réalité est que la science considère que le chien est le mammifère au plus grand nombre de races sur la planète Terre. Tous ces types de chiens sont classifiés et divisés en groupes en fonction de leur poids et de leur morphologie.

Les mélanges crées par l’Homme

La grande abondance de races développée par l’Homme est une autre raison qui explique les subdivisions biologiques chez les chiens en dehors des listes officielles. Il s’agit tout simplement de chiens génétiquement modifiés en laboratoire scientifique.

On a ainsi créé des mélanges qu’il serait impossible d’obtenir via un processus de reproduction naturel.
Aujourd’hui, on peut par exemple citer le Cockapoo, le Puggle, le Ponski ou encore le Labradoodle. Ce ne sont que quelques exemples parmi la longue liste de races artificiellement crées.

Tout a commencé entre l’Afrique et l’Asie

Les chercheurs pensent que cet animal provient de là ; la diversité de races de chiens y est la plus grande dans le monde. Il s’agit d’un territoire correspondant aux continents africain et asiatique.

Les animaux se sont alors déplacés vers le territoire européen. Le continent avec le moins de variétés de chiens est l’Amérique. C’est pour cela qu’il se dit que cet animal provient bien de l’autre partie du globe terrestre.

Néanmoins, on a retrouvé le chien le plus ancien de la planète en Belgique.

Un proche du Husky Sibérien

deux Husky sur la berge d'un fleuve

Selon les recherches archéologiques réalisées à la fin de la dernière décennie, le chien du paléolithique était très similaire au  Husky SibérienToutefois, l’espèce était beaucoup plus grande que n’importe quel chien que nous connaissons aujourd’hui.
A titre de comparaison, seul un Grand Danois pour le concurrencer au niveau taille.

Enfin, il y a encore beaucoup à découvrir sur le passé du meilleur ami de l’homme. La bonne nouvelle est que chaque génération qui arrive semble s’adapter encore mieux à la cohabitation avec les humains.

Amicaux, fidèles et protecteurs, voilà comment sont les chiens. Et tout cela, quelle que soit leur taille, race ou encore leur couleur. Ils le sont maintenant et nous savons aussi très bien qu’ils l’ont toujours été.