Quand l’amour pour un chien défie les frontières

12 avril 2019
L'histoire d'Arthur et Mikael est une énième preuve de l'amour qui peut naître entre un Homme et un chien.

Jusqu’où peut aller l’amour pour un chien ? Seriez-vous capable de défier les frontières pour ne pas vous séparer de votre chien ? Dans cet article, nous souhaitions vous raconter les histoires de ces personnes qui ont décidé d’adopter un chien se trouvant pourtant à des kilomètres de leur foyer.

La rencontre entre Arthur et Mikael

amour pour un chien

Evidemment, les limites et les nationalités sont des questions humaines que les animaux ne considèrent pas.

Ainsi, il y a quelques années en arrière, lorsqu’Arthur a traversé l’Equateur avec un groupe d’athlètes suédois, il n’a pas hésité à se lier d’amitié avec eux.

Arthur était un chien abandonné qui est sorti de nulle part pour venir à la rencontre de Mikael Lindnord et du groupe de sportifs avec lequel ce dernier participait à un marathon dans la jungle équatorienne.

Le chien était maigre et affamé. Heureusement, les hommes s’en sont rendus compte et lui ont offert un steak, et à partir de ce moment, le petit animal ne les a plus quittés.

Médiatiques ou non, spectaculaires ou non, nombreuses sont les histoires d’amour pour un chien qui ont défié les frontières. Nous avons ici décidé de vous en raconter quelques unes.

Arthur, de la jungle équatorienne à la neige suédoise

Malgré le difficile parcours du marathon, Arthur a suivi les sportifs partout, de jour comme de nuit. Lorsqu’est arrivé le moment de monter dans un kayak et de réaliser un trajet nocturne, les hommes se sont dit qu’ils était temps de dire au revoir au chien. En effet, l’emporter avec eux dans l’embarcation impliquait un risque pour tous.

Cependant, le chien s’est jeté dans la rivière pour les suivre. Si bien qu’ils ont fini par le prendre à bord. C’est ainsi qu’Arthur a parcouru avec les athlètes 690 des 700 kilomètres que représentait la compétition – Adventure Racing World Championship – parcourant la région Andine, l’océan Pacifique et l’Amazone.

A la fin de l’évènement, Lindnord a compris qu’il pouvait pas rentrer chez lui sans le chien.

Il a donc décidé de retourner en Suède avec son nouvel ami et protecteur. Pour cela, il a fait examiner Arthur par des vétérinaires afin de soigner ses vielles blessures. Mais aussi réalisé les démarches nécessaires pour voyager avec lui hors du pays.

L’histoire d’Arthur : un livre, un film et une fondation

Aujourd’hui, Arthur mène une vie heureuse aux côtés de Lindnord et sa famille, profitant de la neige de Örnsköldsvik. Son histoire a fait la une des journaux. Aujourd’hui, elle est racontée dans un livre que son maître a écrit avec l’écrivaine anglaise Val Hudson : Arthur, the dog who crossed the jungle to find a home (« Arthur, le chien qui a traversé a jungle pour trouver un foyer », en français).

Il est également probable que bientôt soit tourné un film narrant le parcours si particulier qu’a réalisé le chien de l’Equateur jusqu’à la Suède.

De plus, pour aider les chiens errants d’Equateur, Lindnord a créé la Arthur Foundation. Cette dernière s’est impliquée dans l’assistance aux animaux victimes du récent tremblement de terre qui a dévasté le pays.

D’autres histoires d’amour pour un chien qui ont défié les frontières

amour pour un chien

L’histoire d’Arthur n’est pas la seule histoire d’amour pour un chien qui a traversé les frontières. Parfois moins spectaculaires, voire même parfois non médiatisées, nombreuses ont été, sont et seront les occasions que se tisse une amitié entre des chiens et des Hommes, et ce au-delà des frontières géographiques ou politiques. Nous vous en racontons ici quelques unes brièvement :

  • Raúl Portal, présentateur de radio et de télévision argentin, était en vacances à Cuba. Un jour, il a croisé le chemin d’un chien errant qu’il a baptisé Chicha Candela. Depuis, tout deux sont devenus inséparables. De plus, il faut dire que le petit chien est devenu célèbre pour accompagner l’animateur sur le plateau de ses programmes TV.
  • Emmy Karnot était en vacances en Philippines lorsqu’elle a fait la rencontre de Buddy, un magnifique chiot dont elle n’a pas pu se séparer. Elle a finit par le ramener avec elle en Allemagne, son pays natal.
  • Il y a maintenant plusieurs années, un autre suédois avait parcouru la Patagonie argentine à cheval avec un guide. Soudain, un chien a commencé à les suivre partout où ils allaient. L’homme, qui n’aimait pas particulièrement les animaux, a immédiatement senti un lien se tisser avec le chien, qu’il a baptisé Sigue, lorsque ce dernier a posé sa tête sur ses genoux. Le voyageur est alors retourné à Stockholm avec son nouvel ami.

 

Source de l’image principale : Facebook de Mikael Lindnord