Prendre soin de son cheval en hiver

· 28 février 2019
Avec l'arrivée du froid, nos animaux de compagnie ont des besoins spécifiques. Avez-vous réfléchi à la façon de prendre soin de votre cheval en hiver ?

Le froid et les changements climatiques de l’hiver peuvent affecter gravement la santé des équidés. Il est donc essentiel de renforcer les soins que vous prodiguez à votre cheval en hiver. Vous lui offrirez ainsi des conditions de vie optimales essentielles à son bon développement.

Nous vous donnerons ci-dessous quelques conseils pour prendre soin de la santé de votre cheval en hiver et aménager son écurie.

Conseils pour aménager l’écurie de votre cheval en hiver

Passer en revue la structure de l’écurie

Avant l’arrivée du froid, nous vous conseillons de passer en revue la structure de l’écurie pour vous assurer qu’elle soit bien en mesure de protéger votre cheval du froid.

Nous vous conseillons d’inspecter particulièrement le toit. Assurez-vous que celui-ci ne présente pas de trous ou de fissures qui pourraient provoquer des infiltrations d’eau ou laisser entrer le froid. Si vous devez réparer quelques petits dommages, vous pouvez utiliser du mastic spécialement conçu pour l’extérieur.

Préparer les installations de votre cheval

Chaque cheval a besoin d’un « lit » et d’une écurie dans laquelle dormir et se reposer. Cet espace de repos devra rester propre et chaud et être bien éclairé et ventilé. De cette manière, vous éviterez que la saleté, les impuretés, la moisissure et l’humidité ne s’accumulent.

Dans les régions les plus froides, l’idéal est de disposer d’un système de chauffage. Celui-ci permettra de garder une température stable à l’intérieur de l’écurie. Le cheval devra aussi disposer en permanence d’une couverture. Si vous préférez, vous pouvez également couvrir vous-même l’animal avant qu’il ne s’endorme.

Veillez à l’hygiène des installations et des accessoires de votre cheval

En plus d’être bien aménagée et climatisée, l’écurie de votre cheval doit être d’une hygiène irréprochable afin de prévenir les maladies. Vous devez la nettoyer quotidiennement pour enlever les résidus de nourriture et la saleté afin d’éviter la prolifération d’agents pathogènes et de parasites.

Une aération quotidienne et une luminosité suffisante seront aussi des alliés de taille pour combattre l’humidité et la moisissure. En hiver, l’humidité de l’air augmente, surtout lors des jours pluvieux ou neigeux. C’est pourquoi vous devez vous montrer particulièrement vigilent pour éviter que l’écurie ne se retrouve infestée de champignons ou de bactéries.

cheval qui court dans la neige

Soins essentiels à votre cheval en hiver

1. Alimentation et hydratation

La nutrition fait partie des soins les plus essentiels à votre cheval en hiver. Avec l’arrivée du froid, les chevaux dépensent généralement plus d’énergie afin de maintenir la stabilité de leur organisme.

En hiver, ces animaux ont donc besoin d’un régime alimentaire plus riche en calories à base de protéines de qualité, d’acides gras essentiels, de fibres, de vitamines et de minéraux. Ils doivent également consommer des glucides mais en quantités limitées afin d’éviter les problèmes digestifs et une prise de poids excessive.

Par conséquent, votre cheval doit augmenter son apport alimentaire en hiver. Un foin de bonne qualité pourra rester la base de son alimentation, mais vous pouvez également compléter son régime alimentaire avec des aliments riches en fibres et en protéines, tels que la luzerne et l’avoine.

Vous devrez aussi vous montrer attentif à l’hydratation de votre cheval en hiver. Votre animal devra avoir en permanence à sa disposition de l’eau fraîche et propre. Vous pouvez placer cette eau aussi bien dans l’écurie qu’à l’air libre. Dans les régions les plus froides, il est important de veiller à ce que l’eau ne gèle pas.

2. Activité physique et toilettage

cheval

Même s’il fait froid dehors, votre cheval aura besoin de pratiquer une activité physique pour garder un poids sain et un comportement stable. Les chevaux apprécient de passer du temps à l’air libre en compagnie d’autres chevaux, même en hiver. 

Nos grands amis adorent profiter de la chaleur naturelle des rayons du soleil qui leur permet de lutter contre le froid et de se sentir plus énergiques. Bien sûr, vous devez limiter leur exposition aux rayons du soleil afin d’éviter les brûlures et d’autres complications cutanées.

En plus de pratiquer des exercices physiques au quotidien, votre cheval apprécie également de passer des moments avec vous en hiver. Veillez donc à consacrer une partie de votre temps à caresser et à toiletter votre cheval. Vous devez prendre soin de son pelage et inspecter son corps afin de détecter la présence de parasites ou de problèmes cutanés.

3. Médecine préventive

Les chevaux doivent bénéficier d’une médecine préventive tout au long de leur vie. Le froid et les changements climatiques de l’hiver peuvent provoquer de nombreuses maladies, d’un simple rhume à une hypothermie. Il est donc essentiel de vérifier l’état de santé de votre animal avant l’arrivée de la saison hivernale.

Lors des examens préventifs effectués par un vétérinaire spécialisé, il est essentiel de vérifier si le carnet de vaccination et de déparasitage de l’animal est à jour. Nous vous conseillons également de consulter un professionnel qualifié pour en savoir plus sur la nécessité d’administrer des compléments à votre cheval pour préserver sa santé en hiver.