Les chiens comprennent-ils l’expression du visage des humains ?

18 janvier 2019
Les chiens sont capables de comprendre les émotions qui se cachent derrière l'expression d'un visage humain. Cela est confirmé par une étude récente menée à ce sujet.

Les chiens comprennent l’expression du visage des humains. Quiconque a déjà eu un chien sait que ce sont des experts lorsqu’il s’agit de lire les émotions humaines. La plupart des propriétaires de chiens ont une histoire ou se rappellent que, parfois, leur animal semblait savoir qu’ils se sentaient tristes et qu’ils avaient besoin de réconfort.

Les humains et les chiens évoluent ensemble depuis des milliers d’années. Il est donc logique que nous ayons établi un type de communication entre les espèces au cours de cette période. Au fur et à mesure que s’accumulent les études à ce sujet, il semble qu’une grande partie de ce langage commun réside dans notre expression du visage. Autrement dit, dans notre capacité à lire les émotions des visages des autres.

Une étude récente révèle à quel point les chiens sont liés aux personnesLa recherche fournit également des preuves que les chiens utilisent différentes parties de leur cerveau pour traiter les émotions humaines.

Les chiens peuvent comprendre l’expression du visage de l’homme et ses émotions

Les chercheurs expliquent que si un chien tourne la tête vers la gauche, il pourrait détecter que quelqu’un est en colère, effrayé ou heureux. S’il y a un air de surprise sur le visage d’une personne, les chiens ont tendance à tourner la tête vers la droite.

La fréquence cardiaque des chiens augmente également lorsqu’ils voient que quelqu’un passe une mauvaise journée. Tels sont les résultats de l’étude, publiée dans le journal Learning & Behavior de Springer en juin 2018.

Vivre au contact étroit des humains a permis aux chiens de développer des compétences spécifiques. Elles leur permettent d’interagir et de communiquer efficacement avec les autres. Des études récentes montrèrent que le cerveau canin peut capter les signaux émotionnels contenus dans la voix, les odeurs corporelles et la posture d’une personne. Qu’ils peuvent également lire l’expression du visage des humains.

les chiens parviennent à lire l'expression du visage humain

 

Les chercheurs ont observé ce qui se passait lorsqu’ils présentaient des photographies du même visage de deux adultes – un homme et une femme – à 26 chiens en train de manger. Les images étaient placées stratégiquement sur les côtés du champ de vision des animaux. Les photos montraient un visage humain qui exprimait l’une des six émotions humaines fondamentales. Les photos montraient donc la colère, la peur, la joie, la tristesse, la surprise, le dégoût ou la neutralité.

Les chiens ont manifesté une plus grande réactivité et une plus grande activité cardiaque lorsque des photographies montraient des états émotionnels tels que la colère, la peur et le bonheur. Ils prirent également plus de temps pour reprendre leur repas après avoir vu ces images. L’augmentation de la fréquence cardiaque des chiens indique que leur niveau de stress était plus élevé dans de tels cas.

Les chiens avaient par ailleurs tendance à tourner la tête vers la gauche lorsqu’ils voyaient des visages exprimant la colère, la peur ou le bonheur. Le contraire s’est produit lorsque les visages semblaient surpris. Peut-être parce que les chiens y voient une expression détendue et non menaçante.

Ces résultats confirment donc l’existence d’une modulation émotionnelle asymétrique du cerveau des chiens. Elle leur permet donc de traiter les émotions humaines fondamentales. Selon les chercheurs, « les émotions négatives sont clairement excitantes et semblent être traitées par l’hémisphère droit du cerveau d’un chien. Les émotions plus positives du côté gauche ».

les chiens comprennent l'expression du visage humain

 

Les résultats corroborent en outre ceux d’autres études menées chez le chien et d’autres mammifères. Ces études montrent que le côté droit du cerveau joue un rôle plus important dans la régulation du flux sympathique vers le cœur. Il s’agit d’un organe fondamental pour le contrôle de la réponse comportementale «lutte ou fuite» nécessaire pour survivre.

Les chiens sont des animaux sociaux

Les recherches montrent que la capacité de reconnaître les émotions d’autres individus joue un rôle fondamental dans la création et le maintien de relations sociales chez les animaux vivant en groupe. Cette capacité leur permet d’évaluer correctement la motivation et les intentions d’autres individus. Et donc d’ajuster leur comportement lors des interactions sociales.

Les expressions faciales sont une source d’information importante chez les humainsEn vivant en contact étroit avec les humains, les chiens développèrent des compétences socio-cognitives uniques. Elles leur permettent d’interagir et de communiquer efficacement nous, expliquent les chercheurs.