Découvrez la viscache des plaines

31 janvier 2019
Ce grand rongeur est souvent chassé pour sa viande juteuse et sa peau. Dans cet article, vous en apprendrez davantage à son sujet.

Lagostomus maximus est le nom scientifique de la viscache des plaines, un rongeur de grande taille que vit en Amérique du Sud.

Cet animal grégaire compte sur un large répertoire de voix lui permettant de communiquer avec ses congénères.

La seule espèce de son genre encore vivante

La viscache des plaines, aussi appelée viscache des montagnes, est la seule espèce vivante du genre Lagostomus. Elle appartient à la famille des Chinchillidae.

Il est à noter que 4 autres espèces de rongeurs sont aussi classées sous la dénomination de « viscache » (un nom d’origine quechua) :

  • Viscaches du genre Lagidium ahuacaense, que l’on peut trouver en Equateur
  • Vischaces du genre Lagidium peruanum, qui vivent au Pérou
  • Viscaches de montagne de Cuvier (Lagidium viscacia), qui se sont établies à l’extrême Sud du Pérou, en Bolivie, au Chili et à l’ouest de l’Argentine
  • Viscaches de Wolffsohn (Lagidium wolffsohni), qui vivent au sud de l’Argentine et au Chili

Afin de simplifier un peu les choses, dans cet article, nous nous concentrerons uniquement sur les viscaches des plaines.

Découvrez donc la viscache des plaines, un rongeur de grande taille qui vit en Amérique du Sud.

viscache des plaines

Caractéristiques du Lagostomus maximus

Ce rongeur sud-américain a un corps robuste et rond qui peut atteindre les 65 centimètres de large. Ses pattes avant sont courtes et présentent quatre doigts ainsi que des griffes grises, qu’il utilise pour creuser.

La viscache se caractérise aussi par une large frange noire qui traverse horizontalement son visage, partant de son museau et s’étendant sur ses joues. Ainsi, cette frange marque une séparation entre une partie blanche inférieure -qui cerne la bouche- et une bande blanche supérieure qui va jusqu’au contour des yeux.

Parmi les diverses caractéristiques physiques de la viscache des plaines, nous pouvons signaler :

  • Une tête volumineuse
  • De grands yeux
  • Des oreilles moyennes : elles sont larges à la base, et rétrécissent au niveau des pointes
  • Un museau court ainsi que de larges vibrisses, obscures et dures
  • De fortes pattes arrière, plus grandes que les pattes avant. Elles comptent trois doigts ainsi que de larges griffes
  • Une queue courte, velue et courbée
  • Des poils courts, doux et d’une couleur qui peut varier entre le gris argenté et le gris brunâtre sur le dos. Le pelage de la viscache des plaines présente aussi un léger jaspé ocre ou crème. Leur ventre est blanc
  • Que le mâle est plus grand que la femelle, et que son poids moyen est de 5,5kg. De plus, sa tête est plus robuste, et le masque facial plus contrasté

Habitat et alimentation de la viscache des plaines

Il s’agit d’un rongeur qui vit dans des zones de pâturages et de steppes arbustives. On peut le trouver jusqu’à 1900m de hauteur. Il forme des colonies pouvant compter 50 spécimens, où il vit pacifiquement, sauf lors des périodes de reproduction.

Au sein de chaque groupe, il y a entre un et trois mâles adultes, des femelles et des petits. Cependant, chaque groupe est indépendant, et une viscache des plaines appartenant à un groupe ne sera donc pas acceptée dans un autre.

Cet animal vit dans des refuges souterrains, qu’il construit en creusant avec ses pattes avant. Des tunnels connectés entre eux débouchent sur ces refuges. Il s’agit de lieux comptant de nombreuses sorties et qui peuvent atteindre les 700m².

Lorsque le soleil se couche, la viscache des plaines sort de son refuge afin de se nourrir, mais généralement, elle ne s’éloigne jamais trop. Son régime se compose d’herbes, d’arbustes et de graines.

viscache des plaines

Plus de détails sur ce rongeur sud-américain

La femelle est en chaleur pendant l’automne. C’est donc le moment au cours duquel les mâles peuvent livrer entre eux de violents combats. L’accouplement se produit dans les refuges souterrains. Après cinq mois de gestation, les petits voient le jour. Une portée compte généralement deux spécimens, qui pèsent environ 200g chacun.

Le mâle atteint la maturité sexuelle à partir d’un an et demi. C’est à cet âge-là qu’il prend son indépendance et creuse son propre refuge.

Quant à elle, la femelle – qui est considérée comme sexuellement mature entre 8 mois et un an – ne quitte jamais la colonie au sein de laquelle elle est née.

Une espèce chassée pour sa viande et son cuir

Présentant une espérance de vie allant de 7 à 8 ans, la viscache des plaines, dans la plupart des zones qu’elle peuple, est loin de la voie d’extinction.

Cependant, à certains endroits, elle a complètement disparu en raison de la chasse intense menée à son encontre. En effet, elle est très prisée pour son cuir et sa viande délicieuse, préparée à la sauce escabèche.

Les inondations sont aussi une cause de leur disparition. D’autre part, dans certaines régions, ce sont les graves dommages provoqués par l’agriculture qui ont raison de la viscache des plaines.