Quel chien possède les pattes les plus fortes ?

· 10 octobre 2018
Même si ces extrémités supportent le poids du chien, la race la plus grande n'a pas forcément les pattes les plus fortes.

Au niveau anatomique, les pattes du chien sont souvent l’objet de diverses études. En effet, ce sont elles qui supportent tout le poids de l’animal et le développement normal du chien est de leur responsabilité. Vous serez surpris de savoir que le chien aux pattes les plus fortes n’est pas nécessairement le plus grand.

Selon leur morphologie, les chiens peuvent être répartis en trois catégories. Ainsi, on distingue les chiens minces et grands (ectomorphes), ceux qui sont gras (endomorphes) et les musclés (mésomorphes). En général, les chiens aux pattes les plus fortes se trouvent dans cette dernière catégorie.

Pattes de chien

Les pattes du chien se composent de griffes, coussinets, coussinet du métacarpe, coussinet carpien et éperon. Tout le poids du chien pèse sur ses doigts. Le travail des coussinets et du métacarpe consiste à minimiser l’impact de ses pas. Ainsi, le coussinet carpien sert de frein sur les sols glissants.

La structure des pattes du chien diffère entre les pattes avant et arrière. La plupart du temps, les pattes avant sont connues comme pattes de chat. En effet, elles portent ce nom car elles ont l’apparence de celles de ces félins. De leur côté, les pattes arrière sont dites pattes de lièvre en raison de leur ressemblance avec celles de cette espèce.

Leurs pattes leur permettent de transpirer et de rester au frais malgré la chaleur du sol. Qui plus est, leurs coussinets possèdent une couche de gras qui isole leur température interne. Grâce à ces caractéristiques, le chien ne s’enrhume jamais même dans des climats glacés. Le chien transpire également lorsqu’il se sent stressé ou nerveux.

pattes les plus fortes

6 races de chiens  aux pattes les plus fortes

  1. Lorsqu’on parle de chiens grands et forts, le Terre-Neuve occupe la première place. Il s’agit d’un chien très commun dans les environnements froids. Il n’est donc pas surprenant qu’il ait des pattes très fortes. De plus, la forme et la disposition de ses griffes en font d’excellents nageurs.
  2. Saint-Bernard. Outre sa grande taille, le Saint-Bernard est un chien robuste. Ses pattes sont généralement grosses et fortes, ce qui lui permet de marcher dans la neige, en hiver. De plus, il peut mesurer jusqu’à 90 centimètres de haut.
  3. Grand Danois. Le Grand Danois peut peser jusqu’à 100 kilos et mesurer plus de deux mètres. Pour supporter une telle taille, il lui faut des pattes très fortes. Qui plus est, le Grand Danois est un chien musclé, une particularité que l’on retrouve sur ses pattes. En effet, elles sont larges et forment un grand pas.
  4. Bullmastiff. Même si cette race n’est pas aussi grande que la précédente, elle peut atteindre le même poids. Ceci explique pourquoi leurs pattes sont très similaires. Le Bullmastiff est d’origine anglaise et provient du croisement entre le Mastiff anglais et le Bulldog. Cette combinaison a donné naissance à un chien très musclé.
  5. Chien de Rhodésie. Ce chien d’origine sud-africaine est robuste et musclé. De plus, il se caractérise par son agilité et sa rapidité, ce qui explique son succès à la chasse. Ses pattes avant sont généralement très fortes, ce qui lui donne l’impulsion nécessaire pour courir.
  6. Basset. Même si sa taille et sa silhouette ne ressemblent en rien à celle des grands chiens, le Basset possède des pattes puissantes. Sa silhouette robuste et compacte oblige ses pattes courtes à développer une force surprenante.
pattes les plus fortes

Comment prendre soin des pattes d’un chien

  • En premier lieu, l’hygiène est essentielle. En étant en contact direct avec le sol, les chiens sont susceptibles d’attraper des champignons ou des infections. Prendre l’habitude d’essuyer ses pattes après chaque promenade est donc indispensable.
  • Garder ses ongles courts. Les champignons peuvent également se loger sous les ongles à mesure que votre chien marche. Pour l’éviter, mieux vaut les couper régulièrement.
  • Hydrater ses coussinets. Ceci évitera coupures et blessures dues à une sécheresse cutanée. De plus, les chiens apprécieront un bon massage des pattes. Cependant, il faut éviter d’appuyer trop fort sur les coussinets.
  • Faire attention aux changements de température. Une chaussé trop chaude peut causer des brûlures sur les pattes du chien. C’est pourquoi il est préférable d’effectuer les promenades quotidiennes tôt le matin ou en fin de journée.