À quoi ressemble le premier mois de la vie d’un chiot ?

20 avril 2018
Lorsque l'on décide d'adopter un petit chien et qu'on l'a enfin chez soi, c'est là qu'on se rend compte à quel point ils sont fragiles et vulnérables. On ne sait pas comment s'en occuper, comment les nourrir ou quels soins leurs apporter.

Dans un autre article, nous avons abordé les différentes étapes de vie d’un chiot. Ici, nous vous expliquerons en détail le premier mois de sa vie.

Comme pour les bébés humains ou les autres animaux, les premières semaines d’un chiot sont d’une importance fondamentale. En plus de soins basiques, il faut aussi les éduquer et leurs enseigner les bonnes manières dès le début.

La mise à bas

Au moment de la naissance de la portée, il faut être très attentif à la mère et aux petits. En vérité, c’est un moment très touchant et bien que nous soyons présents pour tout superviser, c’est sur les épaules de la mère que repose tout le processus. C’est elle qui va les nettoyer lorsqu’ils vont naître, leur fournir de la chaleur et les nourrir.

Il est très important de ne pas séparer les chiots de leur mère avant qu’ils n’aient atteint les deux mois, puisque c’est elle qui leur enseignera un bon comportement de chien. Cependant, il est aussi important que les chiots s’habituent à la présence humaine.

L’environnement

Il est primordial que la mère et ses petits soient le plus à l’aise possible et dans un bon environnement. Les trois premières semaines de vie de la portée sont très importantes, il faut donc prendre les mesures nécessaires pour qu’aucun problème ne se présente. L’endroit dans lequel se trouvent les chiots doit avoir un taux d’humidité se trouvant entre 55% et 65%, pour éviter qu’ils ne se déshydratent.

Outre l’humidité, il est aussi très important de trouver un endroit avec une température adéquate. Celle-ci doit osciller aux alentours de 30 degrés. Faites attention à ce que les nouveau-nés n’attrapent pas froid et ne tremblent pas.

Les étapes que traversent les nouveau-nés

Durant le premier mois de vie des chiots, il faut distinguer différentes étapes au cours desquelles le chien a besoin d’attentions différentes.

Première étape

La première étape du mois commence dès leur naissance et finit au moment où ils ouvrent les yeux. Quand ils viennent de naître, ils ne peuvent ni voir ni entendre. Cette première phase correspond aux dix premiers jours. Ils ne font que dormir et manger : la mère fournit la nourriture, mais si pour quelconque motif elle n’est pas celle qui s’occupe du chiot, il sera de notre devoir de s’en charger à l’aide d’un biberon.

Il en est de même pour les excréments : si la mère est là pour s’occuper du chiot, elle le maintiendra propre et sec. Dans le cas contraire, il vous reviendra de le faire : rappelez-vous qu’il soit être toujours propre afin d’éviter les maladies.

Deuxième étape

La deuxième étape s’étend du 11ème au 21ème jour environ. Au début de cette phase, le chiot aura encore besoin de téter, mais arrivé au 21ème jour il pourra commencer à ingérer de la nourriture solide.

À ce moment-là, leurs sens commenceront à s’éveiller : ils verront pour la première fois et se mettront à marcher. Leurs yeux sont souvent de couleur claire et recouverts d’une membrane qui disparaîtra petit à petit. Ils émettront aussi leurs premiers bruits, aboiements, et leurs premières dents commenceront à pousser. Cette phase est très touchante et attendrissante.

Troisième étape

C’est la dernière étape du premier mois de la vie de notre petit chiot, qui s’étend du 22ème jusqu’au 30ème jour de sa vie. Ses dents ayant poussé, il faudra donc lui donner de la nourriture solide que vous pourrez mélanger au début avec du lait pour qu’ils s’habituent, les aliments étant ainsi plus mous.

De même que les bébés humains quand leurs dents poussent, votre chiot va ressentir une folle envie de mordre tout ce qui lui passe sous la patte. Si vous ne voulez pas vous retrouver sans meubles ni chaussures, n’oubliez pas de cacher tous vos objets précieux de la vue de votre chien et de mettre des objets qu’il puisse mordre hors de sa portée.

Les soins à apporter à un chiot

En plus de répondre à tous les besoins de base de votre chiot comme son alimentation ou sa propreté, vous devez aussi lui apporter d’autres attentions. Il faudra alors le faire vacciner ou l’emmener régulièrement chez le vétérinaire pour qu’il vérifie que tout va bien.

Autres choses de basique pour tous les chiots : votre tendresse et votre attention ; enfin n’oubliez pas que cela va de pair avec une bonne éducation.