Problèmes rénaux chez le chat : symptômes et traitement

· 27 septembre 2018
En règle générale, ces problèmes sont liés à l'alimentation du félin. Par conséquent, un changement de régime pourrait solutionner le problème. Par ailleurs, le diagnostic définitif ainsi que le traitement adapté sont à définir par le vétérinaire.

Les problèmes rénaux chez le chat sont assez courants, notamment chez les plus âgés, ceux ayant plus de sept ans. À cet âge-là il est normal que leurs reins soient moins performants. Il est alors fondamental de consulter plus fréquemment notre vétérinaire. En effet, il sera le plus à même de diagnostiquer ce type de problèmes.

Problèmes rénaux chez le chat

Même si le diagnostic et le traitement sont l’affaire du vétérinaire, il est important, en tant que maîtres, que nous les connaissions. Ainsi, au moindre signe nous pourrons consulter notre vétérinaire à temps.

Avec le foie, les reins sont les principaux organes intervenant dans l’élimination des toxines dans le sang. Ils sont également vitaux dans la régulation du niveau d’eau dans l’organisme. Ainsi, ils sont essentiels dans les processus de déshydratation.

problèmes rénaux chez les chats

Problèmes rénaux chez le chat : symptômes les plus courants

Les problèmes rénaux chez le chat se manifestent de différentes façons. La plus courante est l’apparition de polyurie et polydipsie. Ces deux termes utilisés par les vétérinaires désignent une augmentation du volume d’eau consommé et de la production d’urine. Ces symptômes peuvent s’accompagner d’une augmentation de la fréquence de miction.

Une perte de poids ou d’appétit doit toujours attirer votre attention et constitue une raison suffisante pour consulter votre vétérinaire. D’autant plus si elle s’accompagne de changements de comportement comme la léthargie ou l’apathie. Bien que ces symptômes soient communs à de nombreuses maladies, leur apparition associée à des changements dans la fréquence et la consistance de l’urine peuvent nous faire suspecter des problèmes rénaux.

Vomissements et déshydratation sont deux autres symptômes courants indiquant des problèmes rénaux. Vous pouvez vérifier l’état de déshydratation de votre chat en pinçant légèrement sa peau pour vérifier combien de temps il lui faut pour reprendre sa forme. En effet, si cela prend plus d’une seconde, c’est qu’il est probablement déshydraté.

problèmes rénaux

Problèmes rénaux chez le chat : traitement

Les problèmes rénaux chez le chat peuvent avoir plusieurs causes. Néanmoins, l’explication par excellence reste généralement l’insuffisance rénale chez le chat âgé. Normalement, le traitement se centre sur les symptômes, puisque les reins ont atteint leurs limites et doivent maintenir leur fonction.

Le traitement des problèmes rénaux chez le chat passe par son régime alimentaire. On le fait principalement par forte déshydratation pour les animaux chez qui les reins ne concentrent pas bien l’urine et en éliminent une grande quantité. Par conséquent, son alimentation doit être surtout liquide avec des aliments en conserve humides, même si les chats ne boivent pas autant d’eau.

Les apports en protéines sont également importants en raison de l’altération de la production d’urée. En conséquence, nous devons réduire la consommation de protéines et privilégier celles de grande qualité. De toute façon, les protéines sont vitales pour les chats. Par conséquent, leur régime alimentaire doit toujours être établi par un vétérinaire, et il ressemblera à celui indiqué pour un chien souffrant d’insuffisance rénale.

Suppléments et soutien : problèmes rénaux chez le chat

Il faut contrôler le taux de phosphate, qui doit se trouver en faible quantité. Vous pouvez aussi demander au vétérinaire de vous fournir des chélateurs du phosphate. La supplémentation en potassium est également un traitement possible, associé à une surveillance de l’hypertension chez le chat.

Il faut également soigner les vomissements éventuels au moyen d’antiémétiques. On peut même envisager l’utilisation de vasodilatateurs qui offrent divers bénéfices pour améliorer la fonction rénale.

Normalement, les problèmes rénaux chez le chat sont des maladies chroniques qu’il faudra traiter tout le reste de leur vie pour éviter qu’ils empirent. Cela jouera sur la longévité de notre chat, et la plupart du temps il faudra simplement être attentif à son alimentation. Cependant, ces maladies doivent être correctement diagnostiquées. Il faut donc faire des bilans réguliers, d’où l’importance des visites régulières chez le vétérinaire pour les animaux d’un certain âge.